4es Journées de la montagne

Publié le 20 mai 2011

Du 27 au 29 mai, les accompagnateurs en montagne organisent avec le soutien de la Région la 4e édition des Journées de la montagne en Rhône-Alpes, l’objectif étant de faire redécouvrir la nature aux citadins. 48 balades sont proposées au départ d’Annecy, Bourg-en-Bresse, Chambéry, Grenoble, Lyon, Montélimar, Saint-Étienne et Valence.

« L’objectif des Journées de la montagne en Rhône-Alpes, que la région soutient, est de permettre aux citadins de reprendre contact avec la nature en leur proposant des balades faciles et accompagnées. Cette année, l’accent est mis sur la découverte des parcs naturels régionaux avec 48 balades faciles à faire en famille au départ des villes portes que sont Annecy, Bourg-en-Bresse, Chambéry, Grenoble, Lyon, Montélimar, Saint-Étienne et Valence ». Conseillère régionale déléguée au tourisme et à la montagne, Claude Comet a présenté la quatrième édition de ces journées de la montagne en Rhône-Alpes soutenues depuis l’origine par la Région.

Lancées à l’initiative des accompagnateurs en montagne aidés par l’association Mountain Wilderness, ces balades, proposées au tarif de 1 € (hors frais de transport) grâce au soutien de la Région, ont pour objectif de faire découvrir la montagne l’été à travers la balade, l’une des activités les plus respectueuses de l’environnement puisqu’elle n’émet pas de gaz à effet de serre. Au-delà de ce simple retour à la nature dans les trois massifs montagneux qui couvrent Rhône-Alpes (Alpes, Jura, Massif central), le but est aussi de promouvoir des modes de transports doux au départ des villes, qu’il s’agisse du train ou de l’autocar. « En facilitant l’accès à des territoires d’exception au plus grand nombre, nous voulons inciter les Rhônalpins à fréquenter plus régulièrement ces lieux préservés parfaitement adaptés aux activités de promenade ou de randonnée », poursuit Claude Comet.

 

Les randonnées programmées pour cette opération vont de deux heures à deux jours avec nuit en refuge. Pour l’occasion, une cinquantaine d’accompagnateurs est mobilisée, des renforts étant possibles en fonction de la demande. Chaque groupe comprendra au maximum quinze participants. En dehors des familles, cette opération vise aussi les jeunes urbains, l’ambition de la Région étant également de redynamiser le secteur du tourisme social et du tourisme des jeunes. Le 1er juillet, elle consacrera d’ailleurs un débat à cette thématique.

Exemples de balades : découverte familiale du Revermont au départ de Bourg-en-Bresse ; piémont du Tanargue (Montélimar et Aubenas) ; vieux village et corniches de Poët-Laval (Montélimar) ; week-end sur les hauts plateaux du Vercors (Grenoble) ; massif du Pilat : la « descendagne » (Saint-Étienne) ; marche nordique entre val de Saône et vallée d’Azergues (Lyon) ; de Challes-les-Eaux à Curienne dans le PNR des Bauges (Chambéry) ; le tour du Chevran (Annecy).

Les autres randonnées sont proposées sur www.randonnee.org

 

Accompagnateurs en montagne : ils sont 1 500 en Rhône-Alpes sur un total de 2 800 en France. 20% exercent cette activité à plein temps ; 40% sont pluriactifs (moniteurs de ski, gardiens de refuge, agriculteurs, artisans, professionnels du tourisme, spécialistes des travaux acrobatiques) et 40% consacrent l’essentiel de leur temps à un métier autre, l’accompagnement étant une activité qu’ils exercent de manière limitée.

Commentaires
comments powered by Disqus