Annecy 2018 et Aéroports de Lyon main dans la main

Publié le 30 novembre 2010

Le 12 octobre, un accord de partenariat unissant Aéroports de Lyon à Annecy 2018 a été signé. Lyon Saint-Exupéry et Lyon Bron, les deux plates-formes aéroportuaires lyonnaises, rejoignent ainsi la quinzaine d'entreprises engagées au côté du comité de candidature pour l'obtention des JO d'hiver de 2018. Ces entreprises se répartissent en trois catégories : partenaire officiel, supporteur et supporteur local.

Annecy 2018 monte en puissance. à? quelques mois de la désignation de la ville qui aura l'honneur d'organiser les JO d'hiver de 2018 - le CIO la choisira le 6 juillet à Durban -, le comité de candidature réunit autour de lui un nombre croissant de soutiens. Le dernier en date s'est concrétisé le 12 octobre à Annecy avec la signature d'un accord de partenariat entre Annecy 2018 et Aéroports de Lyon la structure qui chapeaute Lyon Saint-Exupéry et Lyon Bron.

« Nous sommes dans la phase o๠nous mettons la dernière main au dossier technique qui sera remis au CIO le 11 janvier par Edgar Grospiron, directeur général d'Annecy 2018, précise Stéphane Guggino, directeur de la communication d'Annecy 2018. Notre dossier comporte deux pôles : Annecy et le massif des Aravis pour le patinage, le ski nordique, le snowboard, le ski acrobatique, le curling et le saut à ski, et Chamonix pour le ski alpin et le hockey alors que le site de La Plagne sera utilisé pour le bobsleigh, la luge et le skeleton. Après cette remise de dossier, nous recevrons pendant une semaine la commission d'évaluation du CIO, conduite par Gunilla Lindberg. Cette commission se rendra également à Munich et Pyongchang, les deux autres villes candidates. Et elle publiera son rapport au printemps. Nous sommes donc dans une logique de montée en puissance et nous sommes heureux dans ce cadre d'avoir signé un accord de partenariat avec Aéroports de Lyon. Lyon Saint-Exupéry est la porte d'entrée dans les Alpes et c'est une vraie valeur ajoutée pour notre dossier. Ils sont supporteurs et nous apportent une aide financière plus des espaces de visibilité au sein de l'aéroport, la valorisation de ces derniers étant estimée à 300 000 €. Avoir la possibilité de communiquer à Saint-Exupéry est un plus pour nous. Ce soutien, comme celui d'AREA, de Somfy ou de la CNR, est un véritable engagement militant de la part de ces entreprises qui ont un très fort ancrage dans la région ».

Morbi eros massa interdum et, vestibulum id, rutrum nec bibendum at, eros Cras at mi et tortor egestas vestibulum Phasellus sed felis sit amet Morbi eros massa interdum et, vestibulum id, rutrum nec Phasellus sem leo

 

 

 

Côté Aéroports de Lyon, Philippe Bernand, Directeur Général évoque « la visibilité importante offerte à Annecy 2018 puisque nous habillerons plusieurs secteurs de l'aéroport aux couleurs de la candidature au plus tard fin novembre et jusqu'à la décision du 6 juillet. Nous entendons mettre l'expertise de nos équipes et la performance de nos infrastructures au service d'Annecy. Accueillir les JO contribuerait à renforcer le rayonnement international du territoire. Ce serait également un excellent levier pour associer tous les acteurs de la région Rhône-Alpes autour d'une formidable aventure. Il est donc normal, en tant qu'outil de développement au service de cette région et porte naturelle d'accès aux Alpes qu'Aéroports de Lyon supporte cette candidature ».

Outre l'habillage de plusieurs parties des terminaux aux couleurs d'Annecy 2018, l'aéroport organisera un concours via Facebook et des opérations de mobilisation de son personnel et des employés des entreprises présentes sur le site, soit 5 600 personnes au total. En 2010, le trafic de Saint-Exupéry devrait avoisiner les 8 millions de passagers, la croissance ayant été forte en septembre et octobre (plus 7%).

Outre l'habillage de plusieurs parties des terminaux aux couleurs d'Annecy 2018, l'aéroport organisera un concours via Facebook et des opérations de mobilisation de son personnel et des employés des entreprises présentes sur le site, soit 5 600 personnes au total. En 2010, le trafic de Saint-Exupéry devrait avoisiner les 8 millions de passagers, la croissance ayant été forte en septembre et octobre (plus 7%).

Partenaires officiels : Groupe BPCE, AREA, CNR, Somfy, Adidas, EDF, Française des jeux, Orange, Tarkett.

Supporteurs : Aéroports de Lyon, ATMB, Bolloré, Intermédia, France Télévision.

Supporteurs locaux : ERDF, Caisse des dépôts.

Commentaires
comments powered by Disqus