Art et Histoire : un atout pour certains territoires

Publié le 17 octobre 2011

Le 31 mai, 150 professionnels et élus ont participé au séminaire des VPAH (Villes et Pays d’Art et d’Histoire) Rhône-Alpes. Organisé par la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) en partenariat avec la Direction de l’Ingénierie de Rhône-Alpes Tourisme, il avait pour objectif de favoriser la coopération entre les professionnels de la médiation du patrimoine et ceux du tourisme.

“Nous sommes à l’écoute des collectivités”

Avec douze territoires, dont cinq villes et sept territoires, (voir leur liste ci-dessous), Rhône-Alpes est la région leader sur cette thématique portée par un label plutôt destiné aux villes moyennes mis en place par l’État en 1985. « Il s’agit de projets portés par les collectivités locales à travers la valorisation du patrimoine qu’il soit architectural, patrimonial ou paysager, ceci englobant aussi bien les paysages urbains que ruraux, explique Béatrice Grandchamp, conseillère pour l’action culturelle patrimoniale à la DRAC Rhône-Alpes. Nous sommes à l’écoute des collectivités. Nous assurons l’animation du réseau et la formation des professionnels. La démarche de candidature dure plusieurs années et débouche sur la signature d’une convention avec le maire ou le président de l’intercommunalité lorsqu’il s’agit d’un pays. L’objectif est de favoriser l’appropriation de ce patrimoine par les habitants et de mettre en place des actions en direction du jeune public et des touristes. Il s’agit notamment de visites guidées, de l’organisation de spectacles et de conférences. Le projet englobe également la création d’un centre d’interprétation et de l’architecture et du patrimoine qui est un lieu de vie ».

 

Le patrimoine étant l’un des atouts du tourisme, il était naturel que la DRAC et la Direction de l’Ingénierie de Rhône-Alpes Tourisme se rapprochent pour échanger et s’enrichir de leurs expériences respectives. « Avec Hugues Beesau, nous travaillons ensemble depuis deux ans et nous organisons régulièrement des rencontres depuis janvier 2010, poursuit Béatrice Grandchamp. Cela a débouché sur l’organisation du séminaire « Villes et pays d’art et d’histoire/Tourisme en Rhône-Alpes » organisé le 31 mai dernier à Chambéry. Un séminaire complété par la visite du Centre d'interprétation de l’architecture et du patrimoine de Chambéry implanté dans l’Hôtel de Cordon ». Cent cinquante élus, techniciens et professionnels du tourisme ou de la culture y ont participé. Le but de cette journée était d’évoquer les enjeux du tourisme culturel, d’aborder les spécificités des villes d’art et d’histoire dans le travail qu’elles mènent à l’égard du public touristique et de voir comment les professionnels de la médiation du patrimoine et ceux du tourisme peuvent coopérer.

Les Actes ce séminaire a été mis en ligne en septembre sur le site de la DRAC : www.rhone-alpes.culture.gouv.fr/vpah.

Contact : beatrice.grandchamp@culture.gouv.fr - 04 72 00 44 81

 

Un supplément Alpes Magazine tiré à 8000 exemplaires

À l’occasion de ce séminaire, Alpes Magazine, bimestriel du groupe Milan Presse, a édité en mai un supplément VPAH de 68 pages tiré à 8 000 exemplaires. Diffusé auprès des abonnés et dans les kiosques des trois départements des Alpes du nord, il a plus particulièrement mis en avant les villes et territoires de la partie alpine de la région. « Nous avons présenté la vallée d’Abondance, l’agglomération d’Annecy, Albertville et Conflans, les hautes vallées de Savoie, Chambéry, le lac de Paladru et les autres villes et territoires du réseau situés en dehors de l’arc alpin, précise Olivier Thévenet, rédacteur en chef du magazine. Ce fut un travail intéressant réalisé avec la DRAC et Rhône-Alpes Tourisme. Nous avons construit le projet avec eux et ça a très bien fonctionné. Pour nous, l’intérêt éditorial était évident car c’est le genre de dossier auquel nos lecteurs s’intéressent ».

Contact : alpes@milan.fr - 04 79 26 28 26

 

Membres du label Ville et Pays d'Art et d'Histoire : Pays d’art et d’histoire de Trévoux Saône vallée ; Ville d’art et d’histoire de Valence ; Ville d’art et d’histoire de Vienne ; Pays d’art et d’histoire des Trois Vals – lac de Paladru ; Pays d’art et d’histoire du Forez ; Ville d’art et d’histoire de Saint-Étienne ; Ville d’art et d’histoire d’Albertville ; Ville d’art et d’histoire de Chambéry ; Pays d’art et d’histoire des hautes vallées de Savoie ; Pays d’art et d’histoire de la vallée d’Abondance ; Annecy, agglomération d’art et d’histoire ; Pays d’art et d’histoire du Vivarais méridional (convention signée le 4 novembre).

Aix-les-Bains travaille par ailleurs depuis plusieurs années avec la DRAC et pourrait viser le label.

Commentaires
comments powered by Disqus