Atelier-Rencontres Baignades au naturel : Rhône-Alpes Tourisme se mouille !

Publié le 10 juin 2009
Le 23 juin, de 10 heures à midi, Rhône-Alpes Tourisme organise son XXe Atelier-Rencontres de l'Ingénierie Touristique consacré aux « Baignades au naturel ». Réalisé en direct du studio de TéléGrenoble, il permettra de faire un état des lieux et attentes du marché, d'exposer le cadre réglementaire et de découvrir des réalisations innovantes en France et à l'étranger. Pour suivre cet atelier rencontre, il suffira de se connecter à l'espace pro de Rhône-Alpes Tourisme.

Le 23 juin, le XXe ARIT organisé par Rhône-Alpes Tourisme aura pour thème « Baignades au naturel ». Un atelier rencontre d'un genre complètement nouveau puisqu'il se déroulera en direct du studio de TéléGrenoble de 10 heures à midi. Pour le suivre en direct, participer, poser des questions et intervenir, il suffira de se connecter sur le site http://pro.rhonealpes-tourisme.com.

Le programme de cet Atelier Rencontre de l'Ingénierie Touristique comportera plusieurs plateaux avec pour chacun dix à quinze minutes réservées aux échanges interactifs.

Le premier sera consacré à un État des lieux et attentes du marché . Il permettra d'évoquer la culture des bains, les politiques municipales notamment en matière de reconquêtes des berges, les caractéristiques du parc Rhônalpin des bassins extérieurs et bases de loisirs avec baignade aménagée, le poids et la qualité de l'offre face aux attentes de la clientèle, les enjeux et les perspectives d'évolution des baignades au naturel .

Un focus Cadre réglementaire et développement durable abordera les différentes réglementations appliquées en Europe face au développement du marché de la baignade à traitement biologique. Un point sera fait sur la situation en France concernant les solutions alternatives qui concilient développement durable et qualité sanitaire des eaux de baignade avec indentification des enjeux pour les collectivités et pour les gestionnaires d'hébergement touristique. Rappelons à ce propos que l'AFSSET (Agence française de sécurité sanitaire, de l'environnement et du travail) doit publier un rapport sur la future réglementation des baignades à traitement biologique.

Enfin, plusieurs Réalisations innovantes en France et à l'étranger seront présentées, illustrant les motivations des maîtres d'ouvrage et les enjeux économiques et environnementaux liés à ces équipements. L'accent sera mis sur les difficultés rencontrées, les moyens mis en œuvre, les coûts d'investissement et de fonctionnement, les techniques utilisées et les retombées obtenues.

Les réalisations présentées seront le pôle loisirs de Plan Perret à Combloux (Haute-Savoie), une baignade biologique implantée à 1 000 mètres d'altitude qui offre 1 500 m2 à la baignade ; Insel Bad à Bad Abbach, une ville proche de Munich et jumelée avec Charbonnières, qui dispose de 3 000 m2 de plans d'eau, dont un bassin de natation de quatre couloirs, l'ensemble étant fréquenté par plus de 60 000 personnes durant la saison estivale ; la baignade du camping de Saint-Vincent-les-Forts (Alpes-de-Haute-Provence) proche du lac de Serre-Ponçon créée en 2007 avec 200 m2 réservés à la baignade ; et l'Hôtel Bellier à La Chapelle-en-Vercors (Drôme) qui s'est doté au printemps 2007 d'une zone de baignade de 60 m2.

Michel Cherarak, du cabinet MC Conseil, qui animera cet ARIT avec un journaliste de TéléGrenoble, rappelle que « depuis quatre ou cinq ans, les piscines bio investissent peu à peu le territoire national et le débat est ouvert sur la légitimité des procédés face à la réglementation actuelle et sur les enjeux de développement durable. L'objectif est de lever les ambiguà¯tés qui entourent ce sujet et de permettre aux maîtres d'ouvrage de mieux appréhender cette problématique complexe. Plusieurs pays européens ont une réglementation différente de la nôtre pour appréhender les problèmes de santé publique liés à ces équipements alors qu'on se situe au cœur du développement durable ».

Commentaires
comments powered by Disqus