Bilan de la saison d'été 2020 en Auvergne-Rhône-Alpes

Baromètre touristique régional conjoncturel

Publié le 02 octobre 2020

Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme a mis en place un baromètre mensuel pour mesurer l’évolution de l’activité touristique en tenant compte du contexte de la crise sanitaire. L'enquête de bilan de saison a été réalisée auprès d’un panel de 890 professionnels du tourisme par téléphone entre le 17 et le 31 septembre 2020 dans les 12 départements de la région. Ce baromètre fait état du ressenti de ces professionnels quant à l’activité touristique en région depuis le début de l'été et des prévisions de fréquentation pour octobre/novembre.

La saison estivale 2020 a été jugée bonne pour 63% des professionnels. Côté hébergements, les gestionnaires de résidences de tourisme et les propriétaires de meublés et chambres d'hôtes sont les plus satisfaits de la saison. Les prestataires de loisirs et les loueurs de vélo sont les acteurs les plus satisfaits de leur saison estivale.

Sans surprise, 51% des professionnels interrogés annoncent une fréquentation en diminution par rapport à la saison 2019. Les gestionnaires d'hébergements collectifs, les hôteliers et les acteurs du MICE sont les plus touchés par cette baisse. 42% des loueurs et 39% des prestataires de loisirs affichent une augmentation de leur fréquentation. Ils confirment l'engouement des clientèles pour les activités outdoor, en particulier le vélo, dans leur recherche de séjours compatibles avec la sécurité sanitaire.

 

Taux d'occupation mensuel des hébergements
Juin Juillet Août Septembre
18% 49% 61% 39%

 

LA CLIENTELE ESTIVALE 2020

56% des professionnels constatent qu'elle a parfaitement respecté le protocole sanitaire sur place. 54% estiment qu'elle avait besoin d'être rassurée et qu'elle s'est informée sur les garanties sanitaires avant de réserver. Les réservations de l'été 2020 se sont davantage effectuées en ligne selon 54% des professionnels. La clientèle a fortement privilégié la réservation d'ultra dernière minute en cette saison particulière.

La distanciation était de mise. 71% des professionnels témoignent d'une clientèle à la recherche de sites touristiques de fréquentation modérée et 79% d'une clientèle à la recherche de ressourcement au contact de la nature.

Les professionnels attestent également d'un accroissement des comportements éco-responsables de la clientèle cet été. En effet, 60% d'entre eux confirment que leurs clients consomment prioritairement des produits en circuits courts.

 

IMPACT DE LA CRISE SANITAIRE

Fin mai, à la sortie du confinement, 83% des professionnels pensaient que la crise sanitaire pouvait mettre en péril leur activité d'ici fin 2020. Après cette saison d'été, ils ne sont plus que 53% à estimer que la crise mettra en péril leur activité d'ici la fin de l'année. Parmi eux, 6 sur 10 ont des craintes modérées, 4 sur 10 redoutent beaucoup voire énormément les effets économiques de la crise.

Au redémarrage de l'activité fin mai, moins d'un quart des professionnels soutenaient que la crise n'aurait pas d'impact en 2020 sur la masse salariale de leur entreprise. Fin septembre, pour 67% des professionnels, la crise aura aucun impact sur leur masse salariale d’ici la fin de l’année. Pour les autres, il y aura principalement des embauches reportées ou annulées, mais aussi pas ou moins de saisonniers cet hiver, voire peut-être des licenciements.

Retrouvez l’ensemble des résultats de l’étude en infographie interactive (zoom possible sur département ou activité) : https://bit.ly/3cV3ajQ

Contacts

Guilhem PONCY
Responsable du Pôle Etudes Marketing
Auvergne - Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus