Bilan printemps et perspectives été 2018

UN BON PRINTEMPS MALGRE LES GREVES ET UNE SAISON ESTIVALE SUR DE BONS RAILS

Publié le 03 juillet 2018

La 3ème vague 2018 du baromètre de conjoncture d’Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme dresse un panorama complet sur l’activité touristique en région au printemps 2018 et sur les prévisions de fréquentation pour cet été.

UN BILAN SATISFAISANT POUR LE PRINTEMPS PEU IMPACTE PAR LES GREVES

63% des professionnels du tourisme de la région sont satisfaits de la fréquentation touristique au cours du printemps 2018, un résultat stable par rapport à 2017 (68%). Les massifs Alpes/Jura affichent le meilleur niveau de satisfaction (66%) devant la Vallée du Rhône (64%) et l’Auvergne (50%). Les résidences de tourisme ainsi que les sites de visites font échos d’une fréquentation bonne voire très bonne au cours des mois d’avril et de mai. Cette saison est toutefois moins satisfaisante pour les campings et les meublés.

Le taux d’occupation pour ce printemps s’établit à 44% et reste stable par rapport à l’année dernière. Les massifs Alpes/Jura se détachent avec un taux d’occupation plus performant (46%). Pour ce printemps, la durée moyenne de séjour s’élève à 4 jours et la recette moyenne par chambre (RMC) est de 61€ dans les hébergements.

Près d’un quart des professionnels de la région jugent leur fréquentation en hausse par rapport au printemps 2017. En Vallée du Rhône, ils sont 28% à témoigner d’une progression de la fréquentation contre 22% dans les massifs Alpes/Jura et 21% en Auvergne.

Selon 70% des acteurs du tourisme, les mouvements sociaux n’ont eu aucun impact sur leur activité (contre 59% au niveau national). Toutefois, la Métropole Lyonnaise fait exception avec près de 60% des professionnels qui estiment avoir été impactés par les grèves. C’est en Auvergne que l’effet des mouvements sociaux est le moins ressenti. La majorité des quelques professionnels impactés enregistrent néanmoins une baisse limitée de leur chiffre d’affaires (entre -1% et -10%).

La clientèle de ce printemps est majoritairement française (82%) et vient principalement des régions Auvergne-Rhône-Alpes et Île-de-France. La part des clientèles étrangères est en légère hausse par rapport au printemps dernier (18% en 2018 contre 15% en 2017). La Vallée du Rhône se démarque avec près d’un quart de clientèle étrangère accueillie ce printemps. Les Britanniques et les Allemands sont en tête, suivis des Belges et des Néerlandais.

 

DES PERSPECTIVES TRES ENCOURAGEANTES POUR LA SAISON ESTIVALE

74% des professionnels du tourisme d’Auvergne-Rhône-Alpes sont confiants voire très confiants pour la saison estivale à venir. Ce chiffre est stable par rapport à 2016. Les acteurs de la Vallée du Rhône sont les plus optimistes avec un niveau de confiance de 78% devant ceux des massifs Alpes/Jura (76%) et d’Auvergne (63%). Les campings et les villages de vacances, qui bénéficient de réservations plus anticipées, sont les plus confiants.

Avec un niveau de réservation pour le mois de juillet jugé bon par 70% des professionnels de la région (contre 62% au niveau national), d’excellentes conditions météo et une large part de clientèle fidèle, ce début d’été s’annonce très réussi. D’autant plus que, comme le rappelle Lionel FLASSEUR, Directeur Général d’Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme, « même si le bord de mer reste la destination numéro 1 des Français, d’après une enquête OpinionWay, 28% des touristes prévoient de choisir un massif montagneux en juillet et août cette année, contre seulement 18% en 2010 ; un indicateur de bon augure confortant les efforts et investissements consentis par nos massifs ces dernières années ».

La dynamique provient davantage des clientèles françaises que des touristes étrangers. En effet, selon le baromètre IPSOS Europ Assistance, 69% des Français envisagent de partir cet été en vacances (contre 65% en 2017). Les Français partiront plus longtemps (deux semaines en moyenne) et avant tout en France.

 

Enquête réalisée par Novamétrie pour le compte d’Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme auprès de 601 professionnels du tourisme dans les 12 départements de la région du 18 au 21 juin 2018 par téléphone, selon la méthode des quotas.

Contacts

Guilhem PONCY
Responsable du Pôle Observation Auvergne
Auvergne - Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus