Chambéry capitale du ski

Publié le 13 février 2013

La 22e édition du salon Grand Ski s’est tenue à Chambéry, les 22 et 23 janvier dernier en présence de nombreux professionnels du tourisme hivernal. Objectif : présenter les produits et les nouveautés à un échantillon d’acheteurs du monde entier.

Avant le coup d'envoi des vacances d’hiver, les professionnels de la montagne ont profité d’un court moment de répit pour se retrouver à Chambéry à l’occasion du salon Grand Ski. Après trois éditions organisées sur les bords du lac d’Annecy, le salon retrouvait la capitale savoyarde dans l’enceinte de SavoiExpo. Jean-Jack Queyranne, Président de la Région Rhône-Alpes, a inauguré l'évènement en compagnie d'Emilie Piette, Directrice du cabinet de la Ministre déléguée chargée de l'artisanat, du commerce, et du tourisme (Ministère du Redressement productif) et la chargée de mission de la Ministre au tourisme.

Très attendu, ce rendez-vous promotionnel de la montagne française a attiré 460 visiteurs de tous les continents, voyagistes et tour opérateurs, venus découvrir l'offre de 235 exposants, parmi lesquels hôteliers, restaurateurs ou encore stations de ski. « L’objectif du salon était exclusivement commercial et visait à présenter les grandes tendances de la saison hivernale 2013-2014 », explique Annie Martinez, de Rhône-Alpes Tourisme.  

Cette 22e édition aura confirmé que, malgré la concurrence, la montagne française se vend bien. Un engouement intact grâce à la régulière montée en gamme de l’hébergement et à une diversification de l'offre, tant en termes de services que sur le plan tarifaire. Dernier succès en date dans les Alpes, la Folie Douce de Luc Reversade. Un concept lancé à Val d'Isère, décliné depuis cet hiver à Méribel, auquel ont pu goûter les participants lors de la soirée officielle du salon, au Phare. 

« Grand Ski est LE grand rendez-vous annuel de la profession dont la notoriété est désormais internationale», précise Annie Martinez. Pour preuve, les 49 nationalités différentes de voyagistes présentes à SavoiExpo. Si les Britanniques restent majoritaires, les tour-opérateurs russes sont de plus en plus demandeurs tandis que les professionnels du Qatar ou de l’Afrique du Sud arriventsur un marché français toujours aussi attractif. Un succès sur lequel Chambéry espère bien surfer, en accueillant Grand Ski jusqu’en 2015.  

Contacts

Annie Martinez
Montagne & Parcs
Auvergne - Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus