Des journalistes canadiens font étape à Vienne

Publié le 09 septembre 2010

Les media sont nombreux à s'intéresser à Vienne. En premier lieu pour Jazz à Vienne, le temps fort de la saison culturelle, qui les attire en nombre. Mais pas seulement. Ainsi, Atout France Canada a-t-il sollicité l'office de tourisme pour deux accueils presse annoncés ce mois-ci. Le premier concerne la presse francophone avec un voyage programmé du 11 au 17 septembre et passage à Vienne le 12. Le second la presse anglophone, cet accueil se déroulant du 19 au 24 septembre, l'étape viennoise étant prévue le 22.

Si Jazz à Vienne est le principal événement médiatique qui mobilise les journalistes chaque année au début de l'été, Vienne n'entend pas se cantonner à ce seul événement pour se faire connaître. Son riche patrimoine, sa réputation gastronomique et la proximité de quelques-uns des vins les plus célèbres des côtes-du-rhône constituent des arguments de poids pour séduire les touristes et les journalistes en mal de sujets pour les pages loisirs de leur support. C'est donc tout naturellement que l'office de tourisme viennois a donné son feu vert pour recevoir des media canadiens lorsqu'il a été sollicité par Atout France Canada et Rhône-Alpes Tourisme.

Ces deux accueils presse sont programmés ce mois-ci. Le premier concerne la presse francophone et a lieu du 11 au 17 septembre avec passage à Vienne le 12. « Ce voyage démarre à Lyon et passe ensuite à Vienne avant d'aller dans la Drôme, en Savoie et dans le Beaujolais, précise Nicolas Combe, chargé de la communication à l'office. Il entre dans le cadre d'une campagne de promotion sur Internet organisée par Atout France qui a permis à deux couples, un francophone et un anglophone, de gagner un séjour en Rhône-Alpes en étant accompagnés par des journalistes. En l'occurrence, pour le couple francophone, il s'agira de représentants du quotidien La Presse qui réaliseront à la fois un reportage TV pour le site Internet de ce journal et des articles destinés à paraître dans le supplément tourisme du week-end ».

Le second voyage intéresse donc la presse anglophone. Elle accompagnera le couple gagnant du 19 au 24 septembre pour un circuit qui ira cette fois du Beaujolais au lac du Bourget via Lyon et Vienne o๠il passera le 22. « C'est le Globe and Mail, quotidien de Toronto et de Colombie britannique qui assurera la couverture médiatique, poursuit Nicolas Combe. Le reportage paraîtra là aussi dans le supplément loisirs du week-end, ce journal prévoyant en outre l'organisation d'un voyage pour ses lecteurs dans le futur. Pour l'instant, le marché canadien n'est pas très significatif pour nous. Mais il nous intéresse. Et on sait que si Lyon fait par exemple une opération de communication en Amérique du Nord, on en profite aussi. Notre atout est d'être une porte d'entrée œnologique et patrimoniale dans la région ».

Vienne joue à fond la carte du tourisme urbain, culturel, patrimonial, gastronomique et œnologique. Outre Jazz à Vienne, ses musées (Beaux-Arts, Saint-Pierre, Draperie, Cloître Saint-André-le-Bas, Amphithéâtre et Saint-Romain-en-Gal sur l'autre rive du Rhône), ses tables célèbres comme La Pyramide, ses vignobles (côtes-roties, vins de Vienne) et le tourisme fluvial constituent les principaux atouts de la cité romaine. Chaque année, son office du tourisme reçoit entre 50 000 et 55 000 visiteurs. Parmi les étrangers, les plus gros bataillons sont fournis par la Grande-Bretagne, le Benelux, l'Allemagne et les États-Unis. La ville et ses environs offrent un total de 800 chambres classées 1 à 4 étoiles.

 

Contacts

Olivia PONCY
Responsable Promotion Amérique du Nord
Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus