Bilan Automne et perspectives Hiver

Perspectives de fréquentation optimistes pour la saison hivernale

Publié le 21 décembre 2018

La 6ème vague 2018 du baromètre de conjoncture d’Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme dresse un panorama complet sur l’activité touristique en région à l’automne 2018 et sur les prévisions de fréquentation pour la saison hiver 2018/2019.

 

UN NIVEAU DE CONFIANCE ELEVE POUR LA SAISON HIVERNALE 2018-2019

Les ¾ des professionnels du tourisme de la région Auvergne-Rhône-Alpes sont confiants pour la saison hiver à venir. Ce niveau de confiance est particulièrement élevé en montagne (84%) et en nette hausse par rapport à décembre 2017. En effet, l’excellent enneigement de la dernière saison hivernale devrait booster les réservations dans les stations de montagne. En zone urbaine, ce taux de confiance est en replis par rapport à l’année dernière, impacté par les récents mouvements sociaux. Toutefois, près de 76% des professionnels en zone urbaine sont confiants pour la saison hiver à venir.

Les niveaux de réservation pour cet hiver sont déjà jugés bons voire très bons par 73% des acteurs touristiques de la région. C’est dans les stations de Savoie que ce taux est le plus élevé avec 92% des acteurs satisfaits de leur niveau de réservation. Cet indicateur est en nette hausse par rapport à décembre 2017 sur l’ensemble de la région sauf pour les territoires ruraux où les réservations sont en baisse et le niveau de confiance en dessous de la moyenne régionale.

Concernant plus spécifiquement les vacances de fêtes de fin d’année, ils sont également 72% à juger bon voire très bon leur niveau de réservation notamment en station et en ville. Le niveau de réservation par la clientèle française est en hausse par rapport à décembre 2017. Si les réservations réalisées par les clientèles internationales sont encore estimées nettement insuffisantes par les professionnelles du tourisme de la région, ce niveau est néanmoins en nette hausse par rapport à l’hiver dernier.

Le calendrier des vacances scolaires de cette fin d’année offre 2 semaines entières potentiellement à la clientèle. Près d’1/3 des acteurs touristiques de la région estiment que celui-ci aura un impact positif sur leur activité, en particulier en zone montagne.

Comme l’indique Lionel FLASSEUR, Directeur Général d’Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme, « Auvergne-Rhône-Alpes est la 1ère région touristique française fréquentée en hiver et également la 1ère région européenne pour le ski grâce notamment à un niveau d’investissement exceptionnel de près de 300 millions d’euros pour les remontées mécaniques en 2017 soit 84% des investissements nationaux. Ces premiers indicateurs laissent espérer une très belle saison hivernale pour l’économie touristique régionale ».

 

UNE FREQUENTATION AUTOMNALE STABLE MAIS SATISFAISANTE

La fréquentation touristique cet automne (octobre/novembre) est jugée satisfaisante pour 67% des professionnels du tourisme de la région. Le taux d’occupation dans les hôtels de la région est relativement stable et atteint 57%. Malgré les mouvements sociaux au mois de novembre, l’activité touristique automnale est marquée par une hausse de la fréquentation en milieu urbain (38% des professionnels notent une activité en augmentation). Cette hausse est localisée sur les principaux pôles urbains de la région, Lyon en tête avec 64% des professionnels lyonnais signalant un accroissement de la fréquentation cet automne. Les professionnels de l’hébergement touristique constatent également un taux d’occupation en milieu urbain très satisfaisant (63% en moyenne et jusqu’à 81% à Lyon).

Au cours de cet automne, la clientèle internationale représente 14% des visiteurs de la région. Cette proportion est en légère hausse par rapport à l’automne 2017, passant ainsi de 11% à 14%. Cette hausse de la clientèle étrangère est très nette en montagne (8% en 2017 contre 14% en 2018) et encore davantage en ville, passant de 6% en 2017 à 18% cet automne. Sur l’ensemble des nationalités présentes, les clients étrangers sont principalement originaires de Belgique, d’Allemagne et de Grande-Bretagne.

La clientèle française, qui représente 86% des voyageurs de cet automne, provient en grande majorité de la région Auvergne-Rhône-Alpes, puis dans une moindre mesure des régions Ile-de-France et Hauts-de-France.

 

Enquête réalisée par Novamétrie pour le compte d’Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme auprès de 600 professionnels du tourisme dans les 12 départements de la région du 3 au 7 décembre 2018 par téléphone, selon la méthode des quotas.

Contacts

Guilhem PONCY
Responsable du Pôle Etudes Marketing
Auvergne - Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus