Des professeurs belges à la découverte de Rhône-Alpes

Publié le 17 novembre 2009

Dans le cadre des actions de promotion mises en place par le Club du tourisme des jeunes d'Atout France, auquel Rhône-Alpes Tourisme appartient, un accueil de professeurs de français wallons vient de se dérouler en partenariat avec la Fédération Unie des Auberges de Jeunesse et Ethic Étapes. L'objectif était de les sensibiliser à l'organisation de voyages scolaires dans la région.

Le Club du tourisme des jeunes d'Atout France, auquel Rhône-Alpes Tourisme appartient, a pour vocation de promouvoir la destination France auprès des jeunes. à? ce titre, il multiplie les opérations destinées à rajeunir l'image de marque de notre pays notamment lors de festivals comme les Nuits sonores à Lyon. Il développe également des actions spécifiques en direction du monde enseignant des principaux pays émetteurs de clientèle jeunes. La Belgique est l'un d'entre eux et vingt professeurs de français wallons ont été invités à découvrir Rhône-Alpes du 3 au 6 novembre, l'objectif étant qu'ils choisissent dans le futur notre région comme destination pour des voyages scolaires ou des séjours aux sports d'hiver par exemple.

Cette opération s'est faite en partenariat avec la Fédération Unie des Auberges de Jeunesse (FUAJ), Ethic Étapes, une structure spécialisée dans l'hébergement des jeunes également membre du Club du tourisme des jeunes, Savoie Mont-Blanc Tourisme, Savoie Haute-Savoie Junior, et TISTRA. La FUAJ compte 160 auberges en France (15 000 lits), dont 15 en Rhône-Alpes. La fédération est rattachée à un réseau international qui regroupe 4 200 auberges dans 81 pays.

« Nous avons choisi Rhône-Alpes pour cet éductour car c'est une région dynamique qui s'intéresse de plus en plus au tourisme scolaire et des jeunes, précise Sonia Duran, responsable de la promotion à la FUAJ. De leur côté, les Auberges de Jeunesse ont la volonté de cibler la clientèle des jeunes scolaires en leur proposant des activités adaptées en partenariat avec des acteurs locaux. ».

Les enseignants belges ont donc découvert quelques lieux de séjour à l'occasion de cet éductour qui les a conduits à Lyon (hébergement au Centre international de séjours membre d'Etic) et Annecy. à? Lyon, ils ont visité l'Institut Lumière et la vieille ville avant de déjeuner dans un bouchon. Sur la route d'Annecy, ils ont fait étape au Mémorial des enfants d'Izieux. En Haute-Savoie leur programme comprenait la découverte des Aravis et la visite du vieil Annecy avec en bonus un arrêt au CERN sur la route du retour.

« La France accueille environ 8 millions de jeunes étrangers chaque année, poursuit Sonia Duran. Il s'agit majoritairement d'Allemands, Italiens et de Britanniques. Le marché des voyages de groupes est plutôt stable et la France continue de bien se positionner. Mais celui du tourisme individuel est concurrencé par l'Espagne, les pays de l'Est et Berlin qui bénéficient d'une image plus festive et facilement accessibles grâce aux compagnies low cost.

Celle d'Annecy a ainsi conclu un partenariat avec l'Atelier du cinéma d'animation. D'autres comme celles d'Aix-les-Bains, Chamonix, Chamrousse, Lanslebourg,ou Séez/Les Arcs jouent la carte des séjours thématiques. Voile, ski, nature et environnement, travail du bois et sports d'eau vive sont quelques-unes de celles qu'elles proposent pour des séjours scolaires. Les autres Auberges de Jeunesse FUAJ du Rhône Alpes se situent à Grenoble, La Clusaz, La Toussuire, Les 2 Alpes, Roanne, Tignes, Vienne, Unieux ou Lyon.

En 2008, les Auberges de jeunesse (www.fuaj.org) ont accueilli 24.43% de clients individuels français, 31.17% d'individuels étrangers, 33.44% de groupes français et 10.96% de groupes étrangers. Le prix moyen d'une nuit est de 17 €. Notons enfin qu'il n'y a pas de limite d'âge pour y séjournerâ?¦
 

Commentaires
comments powered by Disqus