En 2016 ViaRhôna poursuit sa promotion au Benelux !

Publié le 14 mars 2016

Les salons Fiets & Wandelbeurs aux Pays-Bas et en Belgique ont rencontré un vif succès.

Pour la deuxième année consécutive ViaRhôna était présente au salon du vélo et de la randonnée à Utrecht, les 20 et 21, et à Anvers les 27 et 28 février derniers.

Les deux manifestations ont battu leur record de fréquentation. Le Fiets à Utrecht a noté une augmentation de 25% par rapport à 2015, correspondant à 23.762 visiteurs au total, tandis qu’à  Anvers, 14.712 entrées ont été comptabilisées. Une augmentation d’1% seulement sur la totalité du salon, mais beaucoup plus de visiteurs présents sur le  stand. Une preuve que la notoriété de la ViaRhôna est en plein essor.

 

Les visiteurs cherchent des inspirations pour les prochaines vacances à vélo et des informations très précises sur l’état de l’itinéraire, le balisage, le revêtement, l’hébergement, l’accessibilité depuis le pays de départ, le retour depuis la Méditerranée, le transport de bagages…

Le site web www.viarhona.com et les cartes interactives des étapes en ont satisfait plus d’un ; la possibilité de télécharger les tracés GPS a également été très appréciée.

Aux Pays-Bas ViaRhôna est plus connue que l’année dernière ; certains visiteurs ont cité des articles dans la presse ou sur le web ou reviennent témoigner de leur expérience à vélo l’été dernier. Par ailleurs, le second grand reportage ViaRhôna dans le webazine néerlandais frankrijk.nl a été mis en ligne deux semaines avant le salon à Utrecht : http://www.frankrijk.nl/?s=viarhona

Gérard Charpin de Chambéry Tourisme Congrès constate : « Beaucoup de monde est intéressé par la ViaRhôna. 90% des demandes pour du camping - beaucoup transportent leur propre tente sur leur vélo. De nombreux visiteurs avaient testé l’itinéraire en 2015 après le salon…Il est important que Chambéry soit vite intégrée au tracé ViaRhôna… »

Lucile Clara d’Ardèche Tourisme s’exclame : « C’était la deuxième participation pour l’Agence de Développement Touristique de l’Ardèche auprès de Rhône-Alpes Tourisme sur le salon Fiets & Wandelbeurs aux Pays-Bas, et l’édition 2016 à Utrecht a été une réussite ! Le nombre de visiteurs est en hausse et les contacts sont qualitatifs.  Les demandes sur  ViaRhôna sont désormais concrètes car ils la connaissent. Les Néerlandais ont une fois de plus prouvé qu’ils étaient de vrais adeptes de « la petite reine » : souvent ils parcourent 2 000 km, voire plus, pendant leurs vacances estivales ! »

 

Deux profils types de visiteurs se démarquent :

  • Le grand sportif, itinérant longue distance, fait souvent plus de 2000 km, il quitte son domicile avec son vélo pour rejoindre la ViaRhôna soit à vélo, soit en train. Il passe par la Bourgogne et attend avec impatience une véloroute voie verte reliant Macon à Lyon ou l’opportunité d’un train permettant de transporter son vélo.
  • Le séjournant en caravane ou camping-car choisit des endroits sur la ViaRhôna depuis lesquels il peut entreprendre des excursions à vélo en étoile. Les itinéraires tels la Dolce Via en Ardèche, la VVV Isère, la VéloDrôme sont parfaits pour eux.

Parmi les visiteurs belges, la demande d’hébergement en chambres d’hôte et hôtel est plus importante que chez leurs voisins néerlandais. Ils sont également gastronomes et ne veulent pas manquer une bonne table à la fin de la journée.

Dans l’absolu, les Néerlandais et Belges sont des touristes à vélo assez autonomes qui organisent eux-mêmes leur parcours et font peu appel aux tour-opérateurs. Les grands stands d’informations où les bénévoles partagent leurs expériences de voyages à vélo avec les visiteurs confirment que dans ce milieu le bouche à oreille est toujours très important.

Néanmoins le tour-opérateur néerlandais EIGENWIJZE REIZEN propose désormais le parcours complet de Genève à la mer, soit en trois voyages de 7 jours, soit en un seul de 19 jours !

L’organisateur des deux salons Fiets & Wandelbeurs, appuyé par un jury de cyclotouristes avérés élit chaque année L’itinéraire de l’année, Fietsenroute van het jaar. Cette reconnaissance donne un coup de projecteur supplémentaire. ViaRhôna pourra  tenter sa chance l’an prochain, car elle devrait faire l’objet d’une signalétique définitive ou provisoire  fin 2016.

Les deux opérations étant concluantes, il est envisagé d’y participer à nouveau en 2017. En plus de la présence sur l’espace France, des présentations de type » témoignages d’expérience sur ViaRhôna » dont les cyclistes sont friands, pourraient être proposées. Enfin, avec l’intégration toute récente de ViaRhôna au réseau européen des itinéraires cyclables, (conjointement avec La Route du Rhône en Suisse),  l’itinéraire séduira davantage les grands itinérants de ces deux marchés cibles.

 

Contacts

Julia Grunert
ViaRhôna - Promotion Europe
Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus