En Rhône-Alpes, la campagne ZERO EURO !

Publié le 23 juillet 2009
Zéro euro c'est le coût des plaisirs simples des vacances. Car choisir ses vacances, c'est choisir une destination pour ce qu'elle a de plus authentique : ses paysages, ses sites, son histoire…
Randonner à pied ou à vélo, se baigner, flâner dans les villages anciens ou au cœur des villes, toutes ces activités sont gages de vacances réussies, de vrais moments de détente et de bonheur. Le moteur du choix du vacancier, c'est cette valeur ajoutée qu'il va trouver sur son lieu de vacances, une valeur ajoutée qui ne s'achète pas.
Rhône Alpes Tourisme a décidé de faire de cette évidence son leitmotiv.

Cette communication permet de revenir à l'essence même des vacances en valorisant le tourisme de nature et des vacances pour tous, tout en s'appuyant sur le potentiel touristique de Rhône-Alpes : Des sommets à la renommée mondiale, les plus grands lacs alpins, de nombreux parcs et espaces naturels préservés, de grandes villes culturelles et des festivals tout au long de l'année. Elle met aussi en avant un luxe à la portée de tous : des paysages qui se conjuguent à l'infini hors des foules, depuis les champs des lavandes jusqu'aux glaciers.

Déclinée par département avec un visuel symbolisant chacun d'entre eux, cette campagne va dans le sens de la préoccupation de nos compatriotes en affirmant : « Ce que nous avons de plus précieux, nous vous l'offrons ». Le tout étant signé Destination Rhône-Alpes. Le message est simple et s'inscrit dans des bannières Internet téléchargeables, chaque partenaire du tourisme régional étant libre de le reprendre pour sa propre communication et bénéficier ainsi d'un véritable message d'accueil fédérateur.

Il n'aura échappé à personne que la crise est bien présente et qu'elle affectera durablement le comportement des consommateurs au premier rang desquels figurent les vacanciers. En France, ceux-ci sont 56% à affirmer vouloir réduire leur budget de vacances 2009 même s'ils restent désireux de partir. « On assiste à un repli sur soi avec le désir de partir moins loin, moins longtemps et pour moins cher, analyse Marc Béchet, directeur général de Rhône-Alpes Tourisme, qui dévoilait cette campagne lors de la conférence de presse de présentation de la saison estivale organisée le 17 juin à Lyon. Cette volonté de partir moins loin est une chance pour Rhône-Alpes qui demeure l'une des régions préférées des Français. Notre réservoir de clientèle française est plus fort qu'ailleurs et cela nous a conduits à mettre en place la campagne de communication « zéro euro ». Il s'agit d'un plan de communication « participatif » lié à cette période particulière. On vient en Rhône-Alpes pour des paysages emblématiques comme le mont Blanc, les champs de lavande, ou des activités à pratiquer librement, la baignade dans les lacs ou dans les rivières d'Ardèche et bien sur la randonnée. Cette campagne Internet peut être reprise dans chacun des outils de communication de nos partenaires, le but étant d'arriver à 1 million de contacts d'ici la fin de l'été! »

Séverine André, responsable du pôle image, qui a conçu la campagne avec Aurélie Devif, responsable du pôle éditorial, et Publicis Link, insiste sur le fait que cette campagne « permet de retrouver les vraies valeurs des vacances, c'est-à -dire des sites superbes, le bien-être, la baignade. Cela répond aux préoccupations et motivations actuelles ».

Lancée mi-juin, sous forme de bannières et de têtières de sites internet, cette campagne est déclinable pour les quatre saisons. Proposée clés en main, elle permet à l'ensemble des acteurs touristiques rhônalpins de valoriser leur destination et de se regrouper autour d'un message fédérateur pour zéro euro ! à€ ce « prix », ce serait dommage de se priver de ces belles images qui peuvent parfaitement être reprises sur les sites Internet, les e.newsletters ou les Web TV ! 

Visualiser et télécharger toutes les déclinaisons département des bannières >>

Commentaires
comments powered by Disqus