Etude sur les EuroVélo Routes 5 et 15

en Alsace en 2013

Publié le 18 août 2015

La stratégie touristique régionale 2012-2014, portée par toutes les collectivités territoriales, a inscrit comme objectif de faire de l’Alsace une destination vélo de premier plan.

L’étude ORTA-INDIGGO réalisée en 2014 avait pour but de
• mesurer l'efficacité et la rentabilité de l’investissement public
• replacer le tourisme à vélo comme une filière économique à part entière
• vérifier que les objectifs de la stratégie ont été atteints
• améliorer l'offre pour les usagers

 

Ce qu’il faut retenir :

Des touristes étrangers à fort niveau de dépenses 75% des touristes sont étrangers, 31% des touristes dépensent +100 € par jour et par personne (j/p)

49% de cyclistes loisirs et 21 % de cyclistes utilitaires : deux types d’usagers très bien représentés par rapport aux autres grands itinéraires français

8 % d’usages liés à l’itinérance : un marché à développer !

Place très importante du vélo dans le choix de la destination : 85% des touristes ont préparé leur séjour et viennent pour randonner à vélo

Deux itinéraires très appréciés, un environnement remarquable : La qualité technique, la cohabitation, l’entretien, la signalétique, la sécurité, la qualité du revêtement

Des services à développer le long de l’itinéraire : L’aménagement de stationnements sécurisés pendant les visites, le développement de l’intermodalité, la présence de points d’eau et de toilettes, l’existence de cafés-restaurants ouverts et adaptés

Impact économique :

 45 millions de km parcourus par an à vélo sur ces deux sections d’itinéraires

1,5 million de personnes en 2013 ont emprunté les EV5 et EV15

10,7 M€ de retombées économiques annuelles

105 € de dépenses/jour/personne pour les touristes

Les touristes représentent :

  • 3,2 millions de km parcourus,
  • moins de 10% des flux enregistrés … mais 50 % des retombées économiques
Commentaires
comments powered by Disqus