Exposants : « theALPS » les a bluffés

Publié le 26 septembre 2013

Témoignages d'exposants présents au workshop-séminaire « theALPS » les 19 et 20 septembre 2013 à Chamonix Mont-Blanc.

Charlotte Townend, office de tourisme de Megève :
« C’est notre seconde présence à theALPS puisque Megève a participé à l’édition 2012 organisée à Innsbruck. La première avait déjà été positive et celle-ci l’est encore plus. Les TO que nous rencontrons ne sont pas les mêmes qu’à Grand Ski. Beaucoup proviennent d’Europe de l’est avec des Croates, Roumains et Bulgares mais aussi d’Asie et du Moyen-Orient. Nous avons noués de bons contacts pour de la clientèle individuelle et groupes notamment pour l’hiver 2014-2015».

Mathilde Tissot, responsable commerciale Maisons et Hôtels Sibuet :
« Ce rendez-vous est incontournable et il est impératif que nous soyons présents. Ça m’a permis d’avoir une quinzaine de rendez-vous, dont une dizaine avec des TO nouveaux sur le Japon, la Suède, la Grande-Bretagne et les Emirats ».

Gilles Cotillard, directeur de l’Hôtel Fitz Roy à val Thorens :
« C’est ma première participation à theALPS. J’ai pu rencontrer des TO de taille moyenne que nous ne voyons pas dans d’autres salons. En venant à theALPS ils ont une plus grande visibilité ».

Camille Lemaître, revenu manager pour le Fitz Roy, l’Hôtel le Val Thorens et l’Hôtel des 3 vallées à Courchevel :
« J’ai rencontré de nombreux représentants de marchés de niche comme la Croatie, le Koweit, l’Arabie saoudite, la Turquie et la Grèce avec, au total, une trentaine de rendez-vous. theALPS donne de la visibilité à des professionnels que nous ne rencontrons pratiquement jamais. C’est une expérience à renouveler ».

Bernard Prud’homme, directeur de l’office de tourisme de Chamonix :
« Le réseau Best of The Alps, auquel Chamonix adhère, est partenaire de TheALPS depuis deux ans et est également partenaire du Mountain Travel Symposium organisé aux Etats-Unis. Par ce biais, Chamonix a donc assisté aux deux premières éditions de theALPS. En 2012, il a été jugé intéressant de faire tourner la manifestation. Le choix s’est porté sur Rhône-Alpes et Rhône-Alpes Tourisme nous a proposé d’accueillir l’événement. Les hébergeurs ont signé de nombreux contrats et c’est très positif pour nous en terme d’image d’autant qu’un post tour est proposé à une trentaine de TO majoritairement de Chine, du Japon et du Moyen-Orient. C’est bien pour Chamonix et les stations du Pays du Mont-Blanc ». 

Samy Salm, directeur de Best of The Alps :
« Nous fédérons douze stations, dont Chamonix et Megève. Le réseau a vingt-quatre ans d’existence et sa vocation, à l’origine, était de faire venir des skieurs américains en Europe afin de contrer l’offensive de Ski The Rockies, une structure qui a pour but de faire skier les Européens aux Etats-Unis. Nous nous sommes ensuite attaqués aux marchés asiatiques, à la Scandinavie et aux grandes capitales européennes. En 2014, nous irons au Brésil. theALPS permet de promouvoir notre marque présente dans cinq pays. Nous étions membres fondateurs de theALPS avant de laisser ce réseau aux régions».

Bruno Huggler, rersponsable des marchés pour le Valais :
« Parmi nos principales stations, on trouve Champéry, Zermatt, Saas Fee, Crans-Montana et Verbier. theALPS est une structure intéressante qui nous réunit à travers les Alpes. Nous avons des intérêts en commun : le développement durable, la mise en valeur des Alpes, leur promotion, comment relancer un marché en stagnation, etc. Ce réseau nous permet de bénéficier d’une plate-forme commune pour notre promotion et d’obtenir de nouveaux contacts avec des petits et des gros TO».

Christelle Bouveret, responsable Les Gets réservation :
« Par rapport à Grand Ski, nous avons pu rencontrer de nouveaux TO notamment grâce au partenariat conclu avec Emirates. Pour nous, c’est bien que ce rendez-vous se déroule à Chamonix. Un de nos hôtels, Les Marmottes, a décroché un rendez-vous avec un TO autrichien désireux de faire venir aux Gets des clients individuels dès cet hiver ! »

Josef Margreiter, président de theALPS, patron du tourisme du Tyrol :
« Le choix de Chamonix est très positif. C’est le lieu idéal pour notre rendez-vous, la capitale de l’alpinisme et le lieu où la grande histoire de la montagne s’est écrite. L’organisation est parfaite et a été appréciée par la vingtaine de professionnels autrichiens qui a fait le déplacement. theALPS permet d’échanger des expériences. Nous avons par exemple organisé une réunion avec les responsables du refuge du Goûter et de l’Ultra Trail du Mont-Blanc afin d’étudier le concept. Chacun d’entre nous s’inspire des expériences des autres ».  

 

Commentaires
comments powered by Disqus