GENERATION MONTAGNE 2018

Copil du 15 novembre

Publié le 29 novembre 2017

Le 15 novembre dernier s’est tenu le 1er CoPil de Génération Montagne 2018 sous la coprésidence de  Madame Annick Cressens Maire de Arêches-Beaufort et de Madame Violaine Villette Présidente de Savoie Mont Blanc Juniors.

Pour rappel :

Les objectifs de cette démarche recouvrent 3 axes essentiels :

  • La proclamation affirmant que la montagne est un territoire pour les jeunes  à l’échelle de l’ensemble de la région Auvergne Rhône-Alpes en lien avec l’enjeu du renouvellement générationnel des clientèles
  • L’acquisition d’une culture « Montagne » en donnant aux jeunes le goût des activités praticables en montagne, des plus classiques aux plus innovantes ainsi que le goût du territoire pour y développer demain, de l’économie
  • La consolidation de l’activité économique des hébergements collectifs

Projet lancé en 2017, le déploiement de Génération Montagne se poursuit sur 2018 avec un objectif d’enracinement et d’irrigation du dispositif devenu une priorité régionale.

Génération Montagne devient une marque-label, protéiforme, calquée sur la nature même du public ciblé, située au cœur d’un éco système composé de 5 leviers majeurs, distincts et transversaux (Transport, Offre, Image, Sport, Education) et dont la gouvernance est conservée par le CRT avec l’appui et l’implication des membres du CoPil.

Une charte d’adhésion à la labellisation Génération Montagne devra permettre à l’ensemble des partenaires du dispositif à s’engager sur :

-  Les cibles de clientèles identifiées (8-25 ans),
-  L’adéquation offre/territoire de montagne (altitude de+600m),
-  Les valeurs (offres adaptées et accessibles aux jeunes)  avec un prix attractif

Deux enjeux majeurs pour le CRT :

  • Faire de Génération Montagne une appropriation collective 
  • Favoriser l’enracinement de Génération Montagne (outil opérationnel de communication) avec une large appropriation du logo par les 173 stations du territoire, les Offices du Tourisme, les hébergeurs et l’ensemble des professionnels de la montagne.

Derrière chaque logo affiché sur les outils de communication (site internet, posts sur réseaux sociaux, flyers etc), nos partenaires pourront revendiquer leur appartenance à la dynamique collective Génération Montagne. Une offre de séjour forfaitisée, adaptée avec un prix abordable plafonné à 500 euros devra être facilement accessible derrière chaque logo apposé.

Les offres de séjours « Totem » seront sélectionnées à partir d’un cahier des charges drastique. Le renvoi vers une offre réservable en ligne sera privilégié.

Une stratégie à moyen et long terme

Installer l’ambition et l’envie de mener un combat pour que les jeunes, demain, fréquentent nos territoires de montagne et le revendiquer avec force et conviction en se donnant le temps  nécessaire à cette re-conquête de clientèle.

  • Donner du sens aux messages véhiculés sans se disperser mais veiller à ne pas orienter les messages essentiellement sur les activités sportives mais inclure également la diversification culturelle, environnementale qu’offre la montagne
  • Phaser les axes forts qui traduisent cette ambition avec un enjeu à moyen terme, dans une démarche de progrès et de construction de la notoriété de la montagne sur la durée
  • Conforter l’image de la destination auprès des prescripteurs que sont les jeunes, les élus CE, les familles, les enseignants. Lorsque l’on vend une image, on ne vend pas un produit. Une image se construisant différemment
     

Une stratégie, un combat  

  • Mobiliser de manière intensive les acteurs du territoire
  • Valoriser les atouts et l’attractivité de la montagne (à définir)
  • Donner du sens au label Génération Montagne à Soigner l’image avant de travailler l’offre. Une communication par l’image sera privilégiée et les offres Totem viendront illustrer les activités réalisables en montagne. Proposer à terme une offre Jeune de qualité reste un enjeu majeur.
  • A étudier : l’idée d’un Cluster Jeunes à échelle régionale intégrant des entreprises privées du sport, de la téléphonie, du tourisme etc.


QUID des études concernant les attentes des jeunes ?

- Etude lancée sur les millennials (18-35 ans) par Atout France
- Etude proposée par le CRT : Analyse de la communication des jeunes sur la montagne via les divers réseaux sociaux (Twitter, Facebook (public),    commentaires youtube / daily motion, instagram, Forums (espaces publics et commentaires de blogs). Intérêt : obtenir des enseignements marketing pour améliorer la communication auprès des jeunes sur l’espace montagne.
- Possibilité d’organiser de tables rondes afin de mobiliser les jeunes et connaitre leurs attentes 
- Comment évoluent les départs en vacances ? Qu’est ce qui motive un enfant à partir ? La montagne va vers les Jeunes

Les études menées par l’OVLEJ relèvent les constants suivants :
                            - A partir de 8 ans, l’enfant est prescripteur dans le choix des vacances, l’activité en reste l’élément central
                            - A partir de 12 ans, visiter le monde et notamment voyager autour du bassin méditerranéen, prévaut


Communication / Temps forts


Objectif de communication : La montagne est un lieu de vie et d’accueil toute l’année. Prévoir des temps d’annonce de communication en amont des prises de paroles sur Génération Montagne sur différents évènements.

Priorité : Relais par les partenaires, des communications digitales engagées par le CRT

  • Lancement de  l’opération : fin janvier / début février pour la  Montagne Hivernale
  • Lancement de l’opération en juin pour la Montagne Estivale
  • Colloque : Point d’orgue de la stratégie de communication à Thèmes et intervenants à déterminer. Rythmer un calendrier sur 4 à 5 ans.

 

Prochain CoPil : Mercredi 10 janvier 2018 de 10h à 12h30

Contacts

Nathalie Vallier
Pôle Montagne - Tourisme pour Tous
Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus