Grand Ski à Annecy à partir de 2010

Publié le 19 mars 2009

Après Lyon, Grenoble et Chambéry, ce sera au tour d'Annecy d'accueillir Grand Ski à partir de 2010. La préfecture de Haute-Savoie avait des arguments déterminants avec une concentration d'hébergements de qualité, une forte mobilisation de la ville et le poids des Alpes du Nord dans l'industrie des sports d'hiver.

Le 20 janvier à Chambéry, qui accueillait pour la sixième fois le workshop Grand Ski, Maison de la France a dévoilé le nom de la ville o๠seront organisées à partir de l'an prochain et pour une durée de trois ans les prochaines éditions. Quatre villes étaient candidates : Annecy, Chambéry, Grenoble et Nice. Et c'est finalement Annecy qui a été choisie certains optimistes y voyant un signe prémonitoire pour le choix de la ville française désignée par le CNOSF (Comité national olympique et sportif français) pour les JO d'hiver de 2018.

On n'en est pas encore là , le nom de l'heureuse élue, si élue il y a, devant être rendu public le 18 mars. En attendant, Jean-Luc Rigaut, maire de la ville et lui-même sportif de haut niveau puisqu'il a été champion du monde de canoà«, pouvait se féliciter de ce choix en affirmant : « Annecy saura être dans la digne succession de Chambéry en mettant en avant son professionnalisme, sa chaleur et sa convivialité. Cet accueil se fera dans la plus grande diversité de la montagne française et mon rêve est que le mouvement sportif fasse dans les prochaines semaines le même choix que Grand Ski ».

Grand Ski, qui est organisé par Maison de la France, a vu le jour à l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry. En 2010, sa 19e édition est prévue les 19 et 20 janvier. Thierry Baudier, directeur général de Maison de la France, explique les raisons qui ont permis à la préfecture de la Haute-Savoie d'être retenue : « Ce choix est la combinaison de plusieurs facteurs : la qualité du dossier de candidature, nous voulions que l'opération reste en piémont pour la proximité des stations ; la concentration d'hébergements de qualité ; l'implication de la ville notamment pour l'organisation de la soirée de gala ; et le besoin que nous ressentions, après 6 ans, de changer de site. Au bout du compte, le dossier annécien était non-seulement le mieux-disant mais un autre argument a également joué en faveur d'Annecy ; en effet nous risquions si nous étions allés à Nice, de perdre des exposants, la majorité d'entre eux se trouvant dans les Alpes du Nord ».

Grand Ski, qui est organisé par Maison de la France, a vu le jour à l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry. En 2010, sa 19e édition est prévue les 19 et 20 janvier. Thierry Baudier, directeur général de Maison de la France, explique les raisons qui ont permis à la préfecture de la Haute-Savoie d'être retenue : « Ce choix est la combinaison de plusieurs facteurs : la qualité du dossier de candidature, nous voulions que l'opération reste en piémont pour la proximité des stations ; la concentration d'hébergements de qualité ; l'implication de la ville notamment pour l'organisation de la soirée de gala ; et le besoin que nous ressentions, après 6 ans, de changer de site. Au bout du compte, le dossier annécien était non-seulement le mieux-disant mais un autre argument a également joué en faveur d'Annecy ; en effet nous risquions si nous étions allés à Nice, de perdre des exposants, la majorité d'entre eux se trouvant dans les Alpes du Nord ».

Côté annécien, Daniel Cavalli, directeur de l'office de tourisme de l'agglomération d'Annecy, rappelle que sa ville « avait déjà été candidate il y a trois ans. Mais, à l'époque, nous n'avions pas d'espace d'accueil adéquat alors que les choses vont changer avec l'Arcadium. Je pense que nous avons bien répondu au cahier des charges de Maison de la France avec l'accessibilité, grâce aux aéroports de Lyon et Genève, la qualité de notre hébergement avec des hôtels situés à moins de dix minutes de l'Arcadium et le côté innovant de nos propositions en matière de communication puisque nous allons développer une Web TV, appelée Grand Ski TV, dans le cadre de notre partenariat avec Rhône-Alpes Tourisme afin de faciliter les prises de rendez-vous. Et, toujours sur le plan de la communication, on prévoit de travailler avec les sociétés locales spécialisées dans le multimedia car nous disposons d'un bon savoir-faire ».

Enfin, et ce sera la cerise sur le gâteau, Annecy va concocter deux superbes soirées. Celle d'accueil, à l'initiative de la ville, se déroulera dans le massif des Aravis avec la possibilité de découvrir les multiples disciplines sportives hivernales. De son côté, la soirée de gala aura pour cadre l'Espace Rencontre d'Annecy-le-Vieux et adressera un clin d'œil au Festival du film d'animation qui fêtera le 50e anniversaire de sa présence à Annecy en 2010...

Commentaires
comments powered by Disqus