Grenoble : une montagne de culture valorisée par Sitra

Publié le 23 septembre 2013

L’Office de Tourisme de Grenoble a choisi de valoriser l’offre culturelle de la ville, offre qui fait partie de l’identité même de Grenoble.

Avec plus de 100 acteurs culturels grenoblois, le parti pris est l’animation de ces acteurs en s’appuyant notamment sur le réseau Sitra. Depuis le lancement de l'animation du réseau en mars dernier, une trentaine de structures participent activement au travail d'alimentation de la base de données Sitra, avec plus de 160 fiches évènements saisies. Les Paroles de pro sont données à Yves Exbrayat, Directeur de l’Office de Tourisme de Grenoble qui anime le réseau et Florence Barbara, Directrice du Théâtre en Rond à Sassenage, un partenaire particulièrement dynamique.  

 

Côté « animateur du réseau »

Yves Exbrayat, Directeur de l’Office de Tourisme de Grenoble 

Auparavant Directeur de la Maison de la Montagne de Grenoble, Yves Exbrayat a pris ses fonctions de Directeur de l’Office de Tourisme de Grenoble et de la régie du téléphérique de la Bastille en août dernier. Il nous parle aujourd’hui du réseau de partenaires culturels mis en place par l’Office de Tourisme cette année, sous la houlette de Magali Boudières. L’office de Tourisme a ainsi permis à 31 structures de saisir directement leurs informations dans Sitra. Ce ne sont pas moins de 16 salles de spectacle, 6 musées, un équipement sportif (et pas le moindre : le stade des Alpes !), 2 théâtres pour ne citer qu’eux.

Yves Exbrayat insiste sur la mutualisation : « tous les outils qui permettent de faire du collaboratif ne sont que du bonus ! » et d’ajouter « un office de tourisme a, entre autres, pour mission d'animer le réseau de professionnels de son territoire et c'est ce que nous essayons de faire à Grenoble ». Selon lui, il faut donc se servir des outils qui fonctionnent et avancer par étapes avec les volontaires. « Beaucoup de gens ont envie de diffuser leurs informations et le font très bien. Avec ce système, on peut saisir toute la programmation de l’année d’une salle en un ou deux jours !! » L’office de tourisme est ainsi positionné comme une entreprise de services. « Sa vocation est d’accueillir du public, qu’il soit français ou étranger, et cela comprend aussi les Grenoblois ! », conclut-il.  

 

Côté « contributeur »

Florence Barbara, Directrice du Théâtre en Rond à Sassenage

Vous faites partie du réseau des partenaires culture de l’OT de Grenoble. Quels bénéfices principaux en tirez vous ?
« Quand le projet nous a été présenté en mars 2013, nous l’avons trouvé très intéressant », introduit Florence Barbara. « Cela permet en effet d’avoir une plus grande visibilité. Nous avons toujours notre circuit de diffusion de l’information traditionnel (Offices de Tourisme à Grenoble et dans le Vercors), mais là on touche des personnes que l’on ne touchait pas forcément avant. Grenoblois, occasionnels, touristes - et il y a aussi beaucoup d’étudiants sur Grenoble - ce sont tous nos cibles. Et il y a même un autre avantage auquel nous n’avions pas pensé auparavant : cette mise en réseau nous permet d’échanger avec d’autres homologues et collègues. Ce que nous n’avons pas toujours le temps de faire en temps ordinaire». Mais il y a peut être aussi des contraintes ! 

Quelles sont, pour vous, les conditions de réussite à remplir pour que cette collaboration soit efficace ?
Selon Florence, il faut se familiariser avec l’outil. « Nous avons eu quelques difficultés techniques car il fallait que tout soit ok avec le service informatique de la ville, mais rien de grave. Quand la programmation est calée, nous la saisissons sur pas mal de sites comme infoconcert par exemple. Ce qui prend du temps, c’est plutôt la recherche d’informations, de photos, et là, c’est pareil pour tous les sites. Sur Sitra, on ira plus vite la prochaine fois ! ».

Quelles sont vos attentes en termes de services vis-à-vis de l’Office de Tourisme ?
Est ce que cette mise en réseau répond à ces attentes ?
Florence Barbara n’hésite pas : « J’attends de voir les résultats dans un an au niveau statistiques ! pour savoir si les spectateurs auront trouvé une info intéressante par ce biais. Et puis, ce que nous attendons de l’Office de Tourisme, c’est un rôle d’accompagnateur. Et il le joue bien. Magali Boudières a été très particulièrement disponible pour répondre à nos questions et très opérationnelle. Nos demandes ont été prises en compte et nous avons hâte de voir comment Sitra va évoluer ! »  

 

Commentaires
comments powered by Disqus