HIVER 2015 – Des fêtes de fin d’année sur le fil

Publié le 08 janvier 2015

L’arrivée massive et tardive de la neige dans la nuit du 26 au 27 décembre 2014 a certes perturbé l’arrivée des touristes dans les stations mais a permis un déroulement satisfaisant de leurs séjours.

En effet malgré ces conditions difficiles, les deux tiers des professionnels de Rhône-Alpes ont une appréciation positive de la fréquentation des fêtes de fin d’année. 
Ce taux de satisfaction est tout de même en recul de 15 points par rapport à l’hiver 2014 qui avait été excellent.

La satisfaction des professionnels de la montagne (72%) est plus élevée que la moyenne régionale 66%. Elle enregistre cependant un recul de 20 points par rapport aux fêtes de fin d’année 2014.Les professionnels sont davantage satisfaits de l’arrivée de clientèles touristiques françaises (74%) que des clientèles étrangère (64%).

Naturellement pendant cette période de la saison, la clientèle est majoritairement française (81%). Les trois régions de provenance principale sont l’Ile de France (47%), Rhône-Alpes (40%) et Nord-Pas-de-Calais (16%).

Les étrangers sont tout de même présents ela moitié des établissements (47%) a reçu des Britanniques pendant la période des fêtes de fin d’année. Les Belges arrivent en 2ème position (39%), et la troisième place revient aux allemands (24%).A noter que la clientèle russe sur laquelle pesaient des incertitudes en avant saison est tout de même bien présente (13%) mais en retrait par rapport aux fêtes de fin d’année 2013.

Nouveaux indicateurs de ce baromètre, le panier moyen s’établit à 66 euros et la recette moyenne par chambre à 109 euros. A noter que la recette moyenne par chambre en montagne atteint 142 euros. Enfin, les séjours à la montagne durent en moyenne 5,2 jours contre 2 jours en milieu urbain.

Pour le mois de janvier, les niveaux de réservation sont plutôt corrects 53% au niveau régional, 56% en montagne avec un pic de 62% en milieu urbain.


Enquête réalisée du 29 décembre 2014 au 2 janvier 2015 par téléphone auprès de 500 professionnels, selon la méthode des quotas (département, type d’activité, espace)   

Contacts

Gérard Octroy
Observation
Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus