HIVER 2016 EN AUVERGNE-RHONE-ALPES

NOUVELLE SAISON POUR UN NOUVEAU TERRITOIRE

Publié le 17 décembre 2015

L’hiver qui tarde à faire son entrée trouble la confiance des professionnels
Sur l’ensemble de la nouvelle Région Auvergne/Rhône-Alpes 61% se déclarent tout de même confiant sur le déroulement de la saison d’hiver.
Ce taux grimpe à 66% en Rhône-Alpes alors qu’il s’établit à 52% en Auvergne.

Nous n’avons pas de recul par rapport à la nouvelle Région Auvergne/Rhône-Alpes en revanche cette confiance est en recul de 5 points en Rhône-Alpes par rapport à l’hiver dernier.

Néanmoins, les professionnels de la montagne de Rhône-Alpes, pilier de la saison d’hiver, sont les plus confiants (70%). Ceux de la ville (59%) et de la campagne (64%) sont beaucoup plus circonspects.

Noël et le jour de l'an voient un resserrement des niveaux de confiance entre les professionnels de Rhône-Alpes exerçants en milieu urbain (64%) et ceux exerçants à la montagne (67%)

Ce sont des niveaux de confiance inférieurs à l’hiver dernier pour les professionnels de la montagne (-3 points) et paradoxalement nettement supérieur en ville (+10 points). La douceur de l’hiver est certainement largement responsable cette situation.
Les professionnels de l’Auvergne sont 57% à être confiant pour cette période de fêtes.

L'état des réservations pour cette période de fête reste satisfaisant pour l'ensemble des professionnels de Rhône-Alpes (66%) avec un bonus pour la montagne (71%).
On n’atteint pas ceux de l’hiver dernier qui s’établissaient à 74% et 83%.
En Auvergne 55% des professionnels estiment connaître un bon niveau de réservation. .

L’appréciation du niveau de réservation pour les clientèles étrangères est bonne pour  52% des professionnels de Rhône-Alpes et pour 36% des professionnels de l’Auvergne. A noter qu’elle atteint 61% à la montagne en Rhône-Alpes.

Pour la suite de la saison, les réservations se présentent plutôt bien 65% pour l’ensemble des professionnels de Rhône-Alpes, 69% en montagne alors qu’en Auvergne l’optimisme n’est pas de rigueur avec seulement 40% de bonnes réservations. Cette année, le calendrier scolaire est positif pour les vacances de printemps. Elles se dérouleront sur l’intégralité du mois d’avril ce qui augure une bonne fin de saison.

Cet hiver encore, les professionnels de la montagne se mobilisent pour faire découvrir les joies de la neige en dehors de la pleine saison avec notamment l'opération  « Printemps du ski »  qui vante le plaisir de la neige de printemps associé au beau temps et aux multiples activités que l'on peut pratiquer en station en seconde partie de journée et ceci à des tarifs raisonnables

L’attention portée aux dépenses qui n’est pas nouvelle continue de se matérialiser par une recherche de plus en plus fréquente de locations en direct. La sortie de nombreux appartements du système marchand traditionnel (notamment ceux gérés par les résidences de tourisme) se poursuit. On voit foisonner des offres locatives sur les sites tels que le Bon Coin. C’est moins cher pour le loueur et moins cher pour le locataire.

Enquête réalisée du 4 au 9 décembre 2015 auprès de 800 professionnels du Tourisme de Rhône-Alpes/Auvergne

Contacts

Gérard Octroy
Observation
Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus