SAISON HIVER 2017-2018

DES VACANCES D’HIVER ET UNE SAISON DE BONNE TENUE

Publié le 14 mars 2018

65% des professionnels d’Auvergne-Rhône-Alpes sont satisfaits de la fréquentation des vacances d’hiver soit une hausse de 5 points par rapport à celles d’hiver 2017.
Cette satisfaction est de rigueur quel que soit l’espace concerné : 63% en milieu urbain soit 13 points de plus que sur l’hiver 2017, 52% en milieu rural soit 7 points de plus et surtout 86% chez les professionnels des stations de montagne.

Un fort enneigement, un calendrier scolaire plutôt favorable et la fidélité des clientèles sont à la base de la réussite de ces vacances d’hiver et plus globalement de cette saison et ceci malgré une vague de froid sibérienne et un manteau neigeux particulièrement instable sur l’ensemble de la montagne qui ont perturbé l’activité ski pendant le mois de février.

La clientèle internationale peu présente pendant cette période de vacances et en recul de 3 points par rapport aux vacances d’hiver 2017.

La satisfaction des professionnels porte surtout sur la fréquentation des clientèles françaises qui représentent 90% de l’ensemble des clientèles avec une présence particulièrement forte des clientèles locales (46% provient de la région Auvergne-Rhône-Alpes) et de la clientèle d’Ile-de-France (39%).

 

Le taux d’occupation des hébergements marchands sur l’ensemble de la région est stable à 56%. Il s’établit à 80% dans les stations de montagne.

Une fréquentation globalement équivalente à celle de l’année dernière.

49% des professionnels estiment que leur fréquentation est stable par rapport aux vacances d’hiver 2017 (25% en hausse, 26% en baisse). Ce constat est partagé dans chaque espace de la région.
Notons toutefois que dans les stations de montagne, 32% des professionnels estiment que leur fréquentation est en hausse.

Une durée moyenne de séjour et un revenu moyen par chambre qui se contractent

La durée moyenne de séjour s’établit à 3,4 jours soit 0,6 jour de moins que l’année dernière. Elle est nettement plus importante à la montagne avec 5,2 jours contre 2,2 jours seulement pour les destinations urbaines.

Le revenu moyen journalier par chambre se monte à 83€/jour soit 7€ de moins que pendant les vacances d’hiver 2017.
C’est en station de montagne qu’il est le plus élevé avec 145€/jour contre 72€ en milieu urbain et 64€ en milieu rural.

Des vacances de printemps qui s’annoncent fort bien : 64% des professionnels font état d’un bon niveau de réservation, 78% en station de montagne, 71% en milieu urbain et 57% en milieu rural, soit une hausse moyenne de 5 points par rapport au printemps 2017.

Au final une bonne saison hivernale

Au total, le bilan de la saison hiver 2017-2018 (décembre, janvier, février, mars, avril) est positif pour 54% des professionnels du tourisme interviewés.

En station de montagne, le bilan est très positif pour 78% des professionnels qui se réjouissent dès à présent de la saison Hiver 2018.

Enquête réalisée pour Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme par Novamétrie du 5 au 8 mars 2018 par téléphone, selon la méthode des quotas (département, type d’activité, espace) auprès de 600 professionnels de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Contacts

Gérard Octroy
Observation
Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus