Inauguration du dernier tronçon ViaRhôna dans le Gard

Port de Gallician – Grau du Roi

Publié le 09 juillet 2015

Olivier Gaillard, vice-président du Département, délégué aux infrastructures et aux déplacements a inauguré samedi 4 juillet dernier les 2 nouvelles voies vertes qui relient, d’une part, le pont des Tourrades (Tour Carbonnière) au pont de Provence (Aigues-Mortes, et d’autre part, la Maison du Grand Site (Aigues Mortes Sud) au pont Levant (Grau du Roi), soit un total de 12 km.

Ces deux voies vertes viennent ainsi compléter les 9,4 km de voies vertes inaugurées en 2014, de la Tour Carbonnière au Port de Gallician et constituent par là même le dernier tronçon de ViaRhôna sur le département du Gard.
On peut se rendre à présent, via les déplacements doux, du Port de Gallician aux plages de l’Espiguette en empruntant un parcours au cœur d’un territoire naturel préservé, à la beauté sauvage et singulière.

De la frontière suisse à la Camargue gardoise, la ViaRhôna, voie cyclable partagée ou voie verte de 815 km, longe la voie bleue du Rhône puis le Canal du Rhône à Sète et enfin le chenal maritime jusqu’à la mer méditerranée au Grau du Roi. Réservée aux déplacements non motorisés, elle offre un espace de plaisir, de découvertes du fleuve, de l’environnement, du patrimoine, ….Elle traverse trois régions et douze départements.

 

ViaRhôna dans le Gard

Dans le département du Gard, son tracé représentera à terme plus de 100 km à partir de Villeneuve les Avignon, en desservant les communes d’Aramon, Comps, Beaucaire, Bellegarde, Saint Gilles, Vauvert, Le Cailar, Saint Laurent d’Aigouze et Aigues Mortes pour aboutir aux plages de l’Espiguette sur la commune du Grau du Roi.

L’itinéraire permettra de relier aussi bien les sites classés au patrimoine mondial l’UNESCO, que les sites classés labellisés « Grand Site de France » et les huit ports gardois « ports exemplaires en réseau » échelonnés le long du canal entre Beaucaire et Port Camargue.

Contacts

Raphaëlle Nicaise
Attachée de presse
Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus