Jean-Jack Queyranne lance la saison d’été

Publié le 07 juillet 2011

Le 20 juin, Jean-Jack Queyranne, accompagné de Jean Besson, sénateur de la Drôme, président de Rhône-Alpes Tourisme par intérim, et de Guy Palluy, président de la commission tourisme au Conseil régional, a donné le coup d’envoi de la saison estivale 2011 lors d’une visite dans le Rhône et l’Ain. L’occasion de souligner le poids du tourisme dans l’économie rhônalpine.

Depuis qu’il est à la tête de la Région Rhône-Alpes, Jean-Jack Queyranne a régulièrement donné de sa personne pour favoriser le développement du tourisme rhônalpin en effectuant des visites sur le terrain pour rencontrer les acteurs et prendre le pouls du tourisme rhônalpin. Le 20 juin, dans la foulée d’une conférence de presse Rhône-Alpes Tourisme/IPSOS témoignant de l’optimisme des professionnels rhônalpins pour cet été 2011 - 603 furent interrogés du 1er au 8 juin et 71% se montraient confiants -, de nombreux journalistes ont suivi la visite de certains sites touristiques.

Accompagné du sénateur drômois Jean Besson, président de Rhône-Alpes Tourisme par intérim, de Guy Palluy, président de la commission tourisme au Conseil régional, des conseillers régionaux Messa Bouzidi, Philippe Lacondemine et de Marc Béchet, directeur général de Rhône-Alpes Tourisme, il s’est d’abord rendu au camping d’Anse, où la société Marguerite et Compagnie, lauréate des Trophées de l’innovation de Rhône-Alpes Tourisme en 2010, a implanté ses premiers chalets. Valérie Bérerd, Marc Bermond et Vincent Lissonde, fondateurs de Marguerite & Compagnie ont fait les honneurs de ces hébergements bioclimatiques pour un tourisme durable.

Cap ensuite sur l’offre croisière sur la Saône proposée par Seemyboat de Jean-Marc Frédiere qui permet de vivre un moment d’exception à destinations des clans, clubs ou tribus. Un air de vacances à bord de bateaux pas comme les autres en raison de leur conception qui protége l’environnement et économise l’énergie. Retour aux sources pour le président sur le site des Cascades à Trévoux qu’il avait inauguré il y a dix ans. Accueilli dans l’ancienne capitale de la principauté de Dombes par Michel Raymond, maire de Trévoux, conseiller régional, le président retrouva cette plage en pleine nature de 2000 m2 qui convient si bien aux croisiéristes qu’à tous ceux qui cherchent l’escapade au bord de l’eau !!!

Dernier arrêt à l’Embarcadère, jolie et sympathique halte fluviale en bord de Saône qui clôtura en beauté cette matinée. Le nouveau restaurant que Georges Blanc vient d’ouvrir à Jassans est à n’en pas douter le nouveau spot gourmand où le professionnalisme et la rigueur règnent sous la houlette du directeur Vincent Michel. Les maires de ces différentes communes, Daniel Pomeret pour Anse, Jacqueline Fournet pour Jassans, accueilli tous ces visiteurs.

 

« L’enquête réalisée par IPSOS montre que l’été 2011 s’annonce sous de bons auspices, s’est réjoui le président de la Région. Rhône-Alpes enregistre 152,9 millions de nuitées dont 80 pour l’été. Au cours de ces douze dernières années, la fréquentation a légèrement baissé à cause de la désaffection des touristes pour la montagne estivale. Mais le phénomène s’inverse car on assiste à un changement de comportement de nos concitoyens lié aux évolutions climatiques, à la perte d’attractivité de certaines destinations et à de nouvelles demandes en lien avec les sports nature comme le vélo et le trail ».

Rappelant que « la consommation touristique en Rhône-Alpes représente un volume de 10 milliards d’euros » et que le tourisme est « le premier employeur dans un département comme la Savoie », il a ensuite annoncé qu’il s’apprêtait à signer un Contrat de station durable avec Praz-sur-Arly. Ceci avant d’évoquer les objectifs des réflexions engagées par la Région. « Nous devons mettre la dimension de l’innovation dans la politique générale, prendre en compte le changement climatique et favoriser le tourisme pour tous, dossier débattu le 1er juillet à la Région. Nous devons aussi anticiper sur les tendances nouvelles. Nous travaillons actuellement sur le dossier de candidature d’inscription de la grotte Chauvet au patrimoine mondial de l’UNESCO ». C’est en 2014 que l’Espace de restitution de la grotte Chauvet ouvrira à Vallon-Pont d’Arc et on estime à environ 400 000 le nombre de touristes qui viendront le visiter, ce qui en ferait le quatrième site payant de Rhône-Alpes ! Jean-Jack Queyranne s’est également félicité du renouveau du Parc des oiseaux en terme de fréquentation et s’est interrogé sur la qualité de certains refuges de montagne alpins comparativement à ceux de Suisse ou d’Autriche. Il a enfin mis en avant les 400 festivals rhônalpins qui contribuent aussi à la renommée de la région.

 

Pour sa part, Jean Besson a souligné l’importance du tourisme doux illustré par le succès de la randonnée, « quatre séjours sur dix étant liés à des activités sportives » alors que Marc Béchet a évoqué la création de la ViaRhôna, cet axe destiné aux cyclistes qui reliera le Léman à la Méditerranée et le fort développement du vélo en montagne.

Karl Joly, Directeur de Aintourisme, Rodolphe Brenier de l’Observatoire départemental du Rhône et Laure Regeffe de Loire Tourisme ont mis en exergue les tendances de leur département et valorisé leur actualité.

 

 

Camping d’Anse : 200 emplacements. Clientèle à 60% française et 40% étrangère avec une majorité de Néerlandais. Durée des séjours : trois jours en camping, deux semaines dans les chalets. Une trentaine de salariés, soit douze équivalents temps plein. 800 000 € de chiffre d’affaires.

Camping les portes du Beaujolais - Tél : 04 74 07 12 87

Membres fondateurs : Valérie Bererd, Vincent Lissonde, François Guillemard, Marc Bermond

 

Marguerite et Compagnie : lauréat des Trophées de l’innovation de Rhône-Alpes Tourisme, cette société conçoit et commercialise des chalets dont le modèle de base revient à 40 000 €. Outre ceux implantés à Anse, elle en a déjà vendu trois à Feurs et dix dans le Puy-de-Dôme.

 

Seemyboat : basée à Albigny-sur-Saône et dans le secteur de la Confluence à Lyon, cette entreprise loue des bateaux avec pilote sur la Saône mais aussi sur d’autres cours d’eau ou lacs en fonction de la demande des clients. Pour un bateau de douze places avec pilote et carburant, comptez 880 € pour une journée avec cinq à six heures de navigation. Pour une journée par exemple sur le lac du Bourget, il faut rajouter une centaine d’euros pour les frais de transport.

90 Avenue Lanessan, 69410 Champagne au Mont d’Or

Président fondateur : Jean-Marc Frédière

Tél : 07 60 01 19 63 - www.seemyboat.fr

 

Site des Cascades à Trévoux : baptisé « la plage dans la nature », il a ouvert il y a dix ans. 18 millions de francs (2,744 millions d’euros) avaient été investis. En 2009, 86 000 personnes sont venues s’y baigner. En 2010, elles ont été un peu moins nombreuses (74 000) à cause d’une météo moins favorable.

Les Cascades - 1, Allée des Cascades 01600 Trévoux - Tél : 04 74 00 36 32 - www.tourisme-trevoux.com

 

L’Embarcadère en bord de Saône : Ouvert le 10 janvier 2011, chantier mené en six mois. Capacité de 250 convives pour déjeuner ou dîner en terrasse en bord de Saône dans un parc ombragé. Possibilité de venir en bateau.

Les adresses de Georges Blanc : L’ancienne auberge à Vonnas, le Château d’Epeyssoles à Vonnas, Le Saint Laurent à Saint-Laurent-sur-Saône, Place Bernard à Bourg-en-Bresse, L’Embarcadère à Jassans, Le Splendid à Lyon.

15 Avenue de la Plage 01480 Jassans-Riottier - Tél : 04 74 07 07 07 - Directeur : Michel Vincent - Chef de cuisine : Franck Fanget

 

Voir le film sur Rhonealpestv.Pro

Commentaires
comments powered by Disqus