Jeunes : l'UCPA au-delà des stages, des formations et des actions sociales

Publié le 18 juin 2012

L’Union Nationale des Centres de Plein Air (UCPA) n’est pas seulement un gestionnaire de centres de séjours sportifs en plein air. L’association est aussi un lieu de formation et met sur pied des stages spécifiques pour des publics d’étudiants ou de jeunes handicapés.

“permettre au plus grand nombre de jeunes d’accéder aux sports de plein air…”

Initier des jeunes à la pratique des sports de plein air dans un cadre de vie collective : depuis sa création en 1965, l’Union Nationale des Centres de Plein Air (UCPA) n’a pas changé de cap.

«  Notre communication et nos catalogues sont parfois perçus comme ceux d’un tour opérateur. Ce n’est pas le cas. Notre philosophie est toujours la même : permettre au plus grand nombre de jeunes d’accéder aux sports de plein air dans un cadre de vie collective en les conduisant à des pratiques autonomes et responsables» souligne Louis Marie Lairet, responsable du Pôle Montagne de l’UCPA,  qui supervise quelque 4500 lits en Rhône Alpes, et 500 en Paca et dans les Pyrénées.

Gérée de manière tripartite par des associations de jeunesse, des fédérations sportives et des institutions publiques, l’UCPA accueille pour les seuls séjours en montagne 100 000 jeunes par an, dont 80 000 en hiver, emploie 140 personnes à plein temps et 1200 saisonniers.

Génération des 18 25 ans

Mais l’UCPA n’organise pas seulement des vacances citoyennes et naturelles. «  La génération de 18 à 25 ans est confrontée à de graves problèmes d’emploi, d’insertion, et d’accès aux loisirs sportifs. L’UCPA a élargi son action. Nous avons mis en place avec le CROUS de Paris,  une opération pour permettre à 100 étudiants de passer des séjours dans nos centres. »  L’UCPA a passé un accord avec l’ANAE (http://www.anae.asso.fr/fr/index.aspx) pour accueillir des jeunes handicapés à Pralognan la Vanoise et à la Plagne. Le centre des Arcs accueille des jeunes belges, dans le cadre partenariat historique avec l’ADEPS, association du secteur de la jeunesse et des sports.

L’UCPA ouvre aussi certains de ses centres aux jeunes des communes où ces centres sont situés comme à Saint-Jorioz, sur les bords du lac d’Annecy. L’association gère dans le cadre d’une délégation de service public des centres à Meyzieu et Saint-Priest, près de Lyon.

Enfin l’UCPA ne propose pas aux jeunes seulement des loisirs. «  Nous formons chaque année 150 jeunes en alternance pour des formations diplômantes dans le secteur des sports de neige » explique Louis Marie-Lairet. L’UCPA n’est pas un tour opérateur. Et c’est bien plus qu’un organisateur de vacances.

 

Pour en savoir plus

 

Contact :
Louis Marie Lairet, UCPA
Directeur du pôle montagne
llairet@ucpa.asso.fr - 06 80 34 05 83

Commentaires
comments powered by Disqus