Journée technique bien-être thermal

Profils et comportements des prospects au coeur des débats

Publié le 06 novembre 2018

Le 24 octobre dernier à Montrond-les-Bains, Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme et la Région ont réuni les fédérations thermales, les établissements thermaux, les offices de tourisme des stations thermales, les collectivités et les acteurs du thermalisme en Région pour une journée de travail et d’échanges autour du marketing régional du bien-être thermal.

En effet, dans le cadre des actions collectives du Plan Thermal 2016-2020 lancé par la Région, Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme mène plusieurs actions telles que :

  • Le déploiement d’un plan de promotion-communication régional
  • Un accompagnement à la professionnalisation
  • Des études et analyses dédiées.

La matinée a notamment eu pour point d’orgue la présentation des résultats d’une enquête réalisée auprès des clientèles françaises et étrangères (7 marchés) ayant l’intention de consommer des séjours bien-être. Les prospects enquêtés sont ceux qui ont l’intention de consommer un séjour et de pratiquer une activité bien-être au cours de ce séjour. Plus spécifiquement le pôle Etudes marketing d’Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme a analysé parmi ces prospects leur appétence et leur réticence quant aux destinations "bien-être" que représentent les stations thermales.

 

Cette étude a permis de définir deux types de prospects bien distincts : les adeptes et les opportunistes. Les premiers sont prêts à déclencher un séjour 100% dédié à leur bien-être, les seconds profiteront de leur séjour touristique pour pratiquer à l’occasion une ou plusieurs activités de bien-être.

L’étude nous apprend notamment que les prospects reconnaissent les vertus thérapeutiques des eaux thermales et le professionnalisme des acteurs en station. Ainsi, Gérard André, de Tempo Hospitality a conclu la matinée en insistant sur la notion de prévention santé en indiquant que les stations thermales devaient prendre ce virage et avaient de forts avantages concurrentiels en la matière.

Suite aux ateliers de travail au cours desquels les participants ont pu échanger sur leur réaction quant aux résultats de l’étude et sur le positionnement marketing à développer, Nicolas Daragon a conclu la journée en dressant un bilan intermédiaire du Plan Thermal 2016-2020. Il a notamment rappelé le montant d’investissements d’ores et déjà engagé : 8 millions d’euros votés pour un investissement total de 48 millions d'euros.

 

De nombreux champs de travail s’ouvrent à la fois sur les projets d’investissements dans les stations mais également sur les messages marketing qui doivent être portés collectivement. Au vu des résultats de l’enquête de satisfaction des participants à cette journée, de tels rendez-vous sont plébiscités et à renouveler.

 

Contacts

Delphine CHABERT
Responsable Outdoor et bien-être
Auvergne - Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus