L'Auvergne

J'en RE veux!

Publié le 15 juin 2017

C’est le slogan final émanant de ces quatre jours passés en Haute-Loire avec Pierre, Jelle, Henk, Marc et Nicolas.

Quatre journalistes belges accompagnés du responsable presse d’Atout France Belgique, Nicolas Maréchal, ont découvert une partie de la Haute-Loire du 18 au 21 mai dernier.

  • Pierre MARTIN, du groupe Sud Presse, pour un article qui sera publié dans le supplément lifestyle du samedi pour un tirage de 147 500 exemplaires.
  • Jelle MAMPEY pour le quotidien Métro, généraliste gratuit distribué dans toutes les gares et stations de métro du pays, tiré à 290.000 exemplaires pour une CVP de plus de 30 000 €. Articles déjà publiés  suite à sa venue.
  • Henk MALYSTER, pour l’hebdomadaire flamand De Zondag, avec un tirage de 688 000 exemplaires pour une CVP de 37.800€. http://www.dezondag.be/.
  • Marc UYTERHAEGHE  pour le quotidien l’Avenir. Support francophone qui a 9 éditions régionales et plusieurs suppléments dont le Deuzio (hebdomadaire dans lequel est notamment publié l’info touristique). Tirage de 99.000 exemplaires. http://www.lavenir.net/.

Ils ont aimé : l’atelier cuisine au Fort du Pré à Saint-Bonnet-le Froid, la gastronomie locale, la ballade en e-bike sur le Chemin de Saint-Jacques de Compostelle, la maison des frères Perrel et son guide, le Puy-en-Velay et toutes ses richesses.

 

Marc UYTERHAEGHE  pour l’Avenir
"Région réputée pour ses volcans et ses sources, l'Auvergne vaut aussi le détour pour son patrimoine. La ville du Puy-en-Velay, point de départ d'un des chemins de Compostelle, présente quelques monuments qu'il faut absolument découvrir. Attention, cela grimpe! Dans la région environnante, vous pourrez aussi prendre un bon bol d'air sur le plateau du Mézenc. Le mont du même nom offre l'une des plus belles vues panoramiques de France. Et comme la nature, ça creuse, l'Auvergne propose quelques spécialités gastronomiques (lentilles, champignons, fromages, fin gras du Mézenc, verveine…) qui finiront de vous convaincre d'y faire un séjour. Quant au logement, on trouve de bonnes adresses, même dans les coins les plus reculés…"

 

Pierre MARTIN, du groupe Sud Presse
"Une région très vallonnée où sport et détente font bon ménage. Où les efforts permettent de savourer la cuisine locale. Où, au milieu d'une nature parfois sauvage, il existe des havres de paix, des petits coins, de petites auberges qui méritent le détour"

Contacts

Corinne RENARD
Responsable du pôle Marchés étrangers
Auvergne - Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus