La nouvelle Sucrière, le pari d’un équipement culturel géré par le privé

Publié le 26 juillet 2011

Lyon Confluence. Le chantier a été mené dans des délais record, 10 mois de travaux : le bâtiment est fin prêt pour accueillir la prochaine Biennale d’art contemporain et aborder une nouvelle phase de son existence.

Lancé en septembre 2010, le vaste chantier de réhabilitation de la Sucrière est en passe de s’achever. Le 18 juillet 2011, en effet, l’aménageur – en l’occurrence ICADE – devrait remettre les clefs aux deux copropriétaires, à savoir VNF et GL events, réunis à parts égales au sein d’une SCI chargée à l’avenir d’exploiter ce bâtiment emblématique du nouveau quartier de la Confluence.

 

Consulter l'article sur le site du Progrès

Commentaires
comments powered by Disqus