Lancement de la campagne outdoor : les salons thématisés pleine nature

Publié le 05 avril 2018

Dans le cadre de la campagne sur la thématique Outdoor, le CRT et ses partenaires ont participé à 2 salons sur la thématique de la randonnée.

  • Le salon Destination Nature du 15 au 18 mars, au parc des expositions à Paris
  • Le salon du randonneur  du 23 au 25 mars  à la cité internationale de Lyon

 

Destinations Nature à Paris du 15 au 18 mars

Ce salon (34e édition en 2018),  dédié aux sports de plein air et aux vacances nature, est le point de rencontres des amoureux de l’outdoor et des voyages hors des sentiers battus. Régions (Ile de France, Corse, Bourgogne-Franche-Comté,), stations de montagnes, Cap France, Fédération Française de la randonnée, Fédération Française de cyclotourisme, IGN, et de nombreuses agences de voyages sont réunis à Paris pour ces 4 jours de salon.

Le salon Destination Nature a la particularité d’être associé au salon Mondial du Tourisme et à l’évènement sport nature Eco-Trail de Paris  ( 651 exposants  et  112 000 visites (en baisse de 9.6 % vs 2017).

Destination Nature à lui seul représente : 8 000m2 d’exposition, 245 exposants vs 264 exposants en 2017 et 61 000 visites (-9% vs 2017).

Pour sa première participation, Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme, hôte d'honneur de cette édition bénéficiait d'un emplacement de choix et a répondu favorablement aux attentes des visiteurs avec un stand de 70m² regroupant des acteurs touristiques régionaux.

On soulignera la présence de 15 partenaires dont La Chaine des Puys et la Faille de la Limagne, Vulcania, l’office de tourisme du Beaujolais vert,  Loire Tourisme, Cantal destination et 4 de ses offices de tourisme (Pays de Gentiane, Sumène Artense, Pays de Salers, massif cantalien), le syndicat mixte du puy Mary, la fédération de pêche du Cantal, la communauté de communes Volvic Riom Limagne (Terra Volcana, Pays de Volvic). Le stand a permis de mettre en avant 3 grands itinéraires interdépartementaux : la ViaRhôna, le Chemin de Stevenson  et Sur les pas des Huguenots

Les journées ont été denses et rythmées par les demandes des visiteurs sur nos offres de randonnées à pied, mais également sur les offres touristiques en Auvergne-Rhône-Alpes (beaucoup de demandes sur la ville de Lyon et le département de la Drôme).

Les animations prévus sur la grande scène du Mondial du Tourisme ont permis de mettre en lumière certains de nos partenaires comme Vulcania, le sentier des Huguenots, la Destination Cantal et l’évènement Volvic Volcanic Expérience à Volvic.

Parmi les exposants, la plupart se sont déclarés satisfait par la visibilité que leur a offert le stand Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme en région parisienne. Toutefois, la plupart reconnaisse que le nombre de visiteurs ainsi que leur intérêt pour les offres de pleine nature n’est pas des plus qualifiés.  Malgré tout, l'ensemble des participants souhaite renouveler l'opération en 2019 sous le même format !

"780 brochures “Sur les pas des Huguenots quadrilingue - pédestre ont été distribuées.  15% de ces visiteurs étaient aussi intéressés par la variante vélo, 6% par la variante équestre et 5% par une proposition d’agence. 570 contacts ont eu lieu avec des personnes réellement intéressées par cet itinéraire et qui feront certainement ce chemin dans les années qui viennent.  30% de ces intéressés s’inscriront très probablement à la newsletter du projet.  280 cartes de la Région Auvergne-Rhône-Alpes ont été distribuées ainsi que 320 cartes “Voyage dans les Alpes”.80 livrets Itinéraires Culturels du Conseil de l’Europe ont été offerts". Johannes Melsen, chargé de projet  pour  l’itinéraire Sur les pas des Huguenots et des Vaudois

Quelques chiffres

Répartition des visiteurs
Montée en puissance du jeudi et un samedi impacté par la neige

  • 34% le jeudi
  • 28% le vendredi
  • 19% le samedi
  • 20% le dimanche qui a notamment accueilli 1200 randonneurs et marcheurs nordiques à l’occasion des randonnées Destinations Nature by Eco-Trail de Paris avec un accueil repas qui leur était proposé dans le salon

Profil  des visiteurs
Les indicateurs d’achat sont les suivants :

  • 13% des visiteurs déclarent acheter leur voyage sur le salon ou dans les 15 jours qui suivent leur venue (contre 14% en 2017).
  • la part des personnes dépensant plus de 3000€ pour leurs vacances s’établit à 27% du visitorat (contre 30% en 2017).
  • 75% des visiteurs avaient un projet de voyage en venant au salon (France=31%, Etranger=19%, France et Etranger=25%)
  • Période recherchée des porteurs de projets principalement hors saison : Septembre à 34%, Mai à 28%, Juin à 28% et Août à 29%
  • 89% pratiquent une activité outdoor (recentrage sur le cœur de cible du salon suite à l’arrêt du Village bio et au naturel)
  • 90% pratiquent la randonnée à pied

 

Salon du randonneur à Lyon - du 23 au 25 mars


Véritable outil de ventes et de rencontres directes, ce salon thématique offre à tous les professionnels du secteur (TO, institutionnels, associations, fabricants de matériel...) la possibilité de s’identifier auprès d’une clientèle ciblée et motivée.

La 12e édition du salon a réuni sur 1 821 m2 d’exposition 385 exposants, 136 stands et 14 727 visiteurs (vs 14 673 en 2017). Répartition par jour des visiteurs - Vendredi : 4 505 / Samedi : 4 946 / Dimanche : 5 276.

Il s’agit principalement d’une clientèle régionale (Lyon, Grenoble, Valence, Genève, Saint-Etienne), adepte de randonnées pédestres ou à vélo, d’itinérance, à la recherche de nouvelles destinations pour des séjours sportifs ou plutôt loisir/détente, que ce soit pour des groupes, des familles ou des séniors actifs.

En plus, d’un  nouveau stand de 42m² qui a permis  de valoriser la destination Auvergne, un espace de 12m² a été entièrement consacré la  ViaRhôna.  Les autres destinations de Rhône-Alpes sont présentes avec leur propre stand (Drôme Tourisme, Isère Tourisme, Savoie-Mont-Blanc, parcs naturels régionaux du Pilat et des Mont d’Ardèche, le Beaujolais Vert, la métropole de Lyon …)

Le stand Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme a réuni 19 partenaires de la destination Auvergne : le service tourisme du Conseil Départemental du Puy-de-Dôme et  5 offices de tourisme du Livradois-Forez, de Clermont Auvergne, de Mond’Arverne Communauté, des Combrailles, de Riom Limagne Volcans (Terra Volcana, Pays de Volvic) ; Cantal Destination et 3 offices de tourisme (Sumène Artense, Massif cantalien et Pays de la chataigneraie) ; Allier Tourisme avec l’office de tourisme intercommunautaire de Vichy, le smat du bassin de Sioule, et l’office de tourisme de la Vallée de cœur de France) , puis Haute-Loire Tourisme avec les offices de tourisme du Puy-en-Velay, du Haut-Lignon, des Gorges de l’Allier et du Mézenc.

Les principales demandes se sont concentrées autour des volcans, Sancy et Cantal, pour des circuits en boucle mais également en itinérance autant à pied qu’à vélo : recherche de « produits clés en main » ou prêts à organiser de manière autonome ; organisation de deux à trois jours avec solutions d’hébergement, de restauration ; recherche d’informations sur les nouveaux modes de randonnées comme les VTC ou VTT à assistance électrique (forte demande sur la future Grande Traversée du Massif central à VTT)

L’intérêt des clientèles pour le cyclotourisme se confirme  avec le stand Viarhôna, mais également chez les autres exposants qui confirment l’augmentation de la demande sur les itinéraires et produits cyclo / VTT.

La plupart de la clientèle du salon connait la ViaRhôna en partie, ou en a entendu parler.
Les échanges avec les usagers de l’itinéraire ont été très enrichissants et permettent ainsi d’optimiser notre offre touristique et infos pratiques. Globalement, ils  reconnaissent l’évolution des aménagements et du balisage de ViaRhôna (beaucoup moins de plaintes, et beaucoup plus de commentaires positifs ou constructifs). Les demandes de courts-séjours (2 à 3 jours) sont aussi fortement en progression même auprès d’une clientèle de proximité. Le site internet dédié est très apprécié, quelques commentaires sur l’absence de topo-guide et appli.

Les principales difficultés rencontrées  concernaient les discontinuités de l’itinéraire directement au nord et au sud de Lyon (très souvent comblé par l’utilisation du TER) Beaucoup de visiteurs nous ont questionné sur les dates prévisionnelles d’ouverture des parties encore ‘transitoires’ et sur les nouveaux tronçons ouverts en 2018.

La présence d’un partenaire de la ViaRhôna, Hérault Tourisme a permis d’avoir des informations plus précises sur tout l’itinéraire mais également de faire le lien avec les autres itinéraires interdépartementaux du sud de la France (connexion avec le canal du Midi)

Contacts

Caroline CHOUVY
Promotion de la Pleine Nature et des Vacances à la neige
Auvergne - Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus