Le tourisme métropolitain au congrès mondial du développement urbain

Publié le 08 septembre 2011

Du 6 au 10 novembre 2011, l’INTA (Association internationale du développement urbain) tient son congrès annuel à Grenoble et Lyon. Rhône-Alpes Tourisme est partenaire de cet évènement qui réunira près de 500 participants originaires d’une quarantaine de pays.

« C’est à la suite d’une invitation adressée par la Métro de Grenoble que nous avons décidé de tenir notre congrès annuel dans cette ville et à Lyon car il nous est apparu intéressant de coupler les deux métropoles, qui forment à nos yeux une métropole double compte tenu de la faible distance qui les sépare, pour voir quelles stratégies de développement elles mettent en place et comparer leur politique à celle d’autres métropoles ». Michel Sudarskis est secrétaire général de l’INTA (Association internationale du développement urbain) qui tient son congrès annuel dans les deux villes du 6 au 10 novembre.

 

« L’INTA est une association française dont le secrétariat est basé aux Pays-Bas, précise-t-il. Reconnue par l’ONU, elle a vu le jour il y a trente-sept ans et elle compte plusieurs milliers d’adhérents dans une centaine de pays. Ils représentant une coupe transversale des acteurs de l’urbain avec les États, les collectivités territoriales, les entreprises privées ou publiques, les universités, les aménageurs, urbanistes et architectes. L’objectif est d’organiser l’échange d’expériences ou de pratiques sur les composantes et les dimensions du développement urbain dans le but d’améliorer la pratique urbaine ».

INTA 35

 

Après le Pays Basque et Saint-Sébastien en 2010 et avant la Chine en 2012, c’est donc Rhône-Alpes qui reçoit le congrès de cette organisation qui était déjà venue à Lyon en 1999. « Nous attendons près de 500 participants d’une quarantaine de pays, poursuit Michel Sudarskis. Il y aura plus de 80 intervenants et ce congrès est un rendez-vous important pour les acteurs de la ville tant publics que privés. Il va notamment permettre de voir le rôle joué par les métropoles intermédiaires telles que Grenoble et de confronter des expériences avec des métropoles d’autres régions et d’autres pays ».

 

Rhône-Alpes Tourisme, qui animera un atelier intitulé « Attractivité touristique des territoires métropolitains, le dialogue nécessaire ville et territoires de proximité », est l’un des partenaires de ce congrès (voir leur liste ci-dessous).

« Pour cet atelier, nous souhaitions nous appuyer sur l’expertise que Rhône-Alpes Tourisme a développé à la fois dans le domaine de l’innovation avec les deux Forums « Innovation et Tourisme », à la fois sur le champ du tourisme urbain et métropolitain. Cet atelier se déroulera au Stade des Alpes le mardi 8 novembre de 9h30 à 13 heures, explique le responsable de l’INTA. Hugues Beesau l’animera. Les principaux intervenants seront Maria-Elena Rossi, de l’Agence de développement touristique du Piémont, Anne Dubromel, de la Région urbaine de Lyon, Claudine Barry, du Réseau de veille touristique canadien, et Jean-Luc Rigaut, maire d’Annecy. Une délégation de l’île de la Réunion assistera à cette séance de travail qui sera ouverte sur inscription à l’ensemble des professionnels du tourisme de Rhône-Alpes ».

 

Partenaires : Grenoble Alpes Métropole, Grand Lyon, ville de Lyon, ville de Grenoble, conseils généraux du Rhône et de l’Isère, agences d’urbanisme et universités des deux villes, Rhône-Alpes Tourisme, GDF Suez, General Electric, Eiffage, RATP

 

www.inta-aivn.org

http://inta35.org/fr

Contact : intainfo@free.fr - 0031 70 3244 526

Commentaires
comments powered by Disqus