Le tourisme rapproche Shanghai de Rhône-Alpes

Publié le 27 juillet 2010

Étant l'une des deux régions françaises avec l'Alsace à s'investir dans un pavillon à l'Exposition universelle de Shanghai, Rhône-Alpes capitalise sur les six mois de ce rendez-vous pour renforcer les liens qui l'unissent à une ville avec laquelle elle coopère depuis vingt-deux ans. Dans ce cadre, la Région organise des semaines thématiques. Deux d'entre elles, consacrées au tourisme, à savoir la promotion, le développement et l'innovation se sont déroulées du 5 au 18 juillet. Retour sur les temps forts de cette quinzaine orchestrée par Rhône-Alpes Tourisme.

Ayant eu le privilège d'être l'une des deux régions françaises retenues par les autorités chinoises pour implanter un pavillon à l'Exposition universelle de Shanghai, Rhône-Alpes a capitalisé pour profiter de cette présence afin de valoriser l'économie régionale et notamment le tourisme qui représente 7% du PIB rhônalpin. Le parti pris était d'organiser des semaines thématiques en associant à chacune d'entre elles une direction de la Région et le partenaire apparaissant comme le plus légitime. Pour la semaine santé, ce fut la Fondation Bullukian, pour l'innovation l'Agence de développement de l'innovation, pour l'éclairage urbain le cluster Lumière et pour le tourisme Rhône-Alpes Tourisme.

Deux semaines tourisme ont donc été programmées du 5 au 18 juillet. La première portait sur la promotion et la seconde sur le développement et l'innovation dans le tourisme.

La première, axée sur la promotion, s'est déroulée du 5 au 10 juillet. Dix partenaires s'y sont associés avec les offices de tourisme de Lyon, Annecy et le massif des Aravis, Évian, Chamonix, Megève et Val d'Isère, France montagnes, le Château de Bagnols, l'Impérial palace et les Soieries André-Claude Canova. Trois journées d'échanges et de rencontres ont réuni ces partenaires et 225 journalistes et agents de voyages de Shanghai, des provinces de Zhejiang et du Jiangsu.

Le 6 juillet, point d'orgue de la semaine promotion, avec une conférence de presse, une signature de partenariat, et les inaugurations des trois expositions.

La conférence de presse animée par Marc Béchet, directeur général de Rhône-Alpes Tourisme a permis à Jean-Michel Harzic, directeur d'Atout France d' évoquer le potentiel du marché chinois, et Chengjie Lu, représentante de Rhône-Alpes Tourisme à Shanghai de présenter les atouts touristiques ainsi que la nouvelle monographie, premier guide de 180 pages sur Rhône-Alpes en chinois, réalisée par la rédaction du Travellingscope.

Du 12 au 17 juillet, la seconde semaine était axée sur le développement et l'innovation avec cette fois la présence aux côtés de Marc Béchet, de Bruno Jan, responsable villes, culture et innovation au sein de Rhône-Alpes tourisme et Rachel Grégoris, d'Hervé Saulignac, vice-président de la Région délégué à l'aménagement des territoires, aux espaces Rhône-Alpes et aux grands projets, de Rachel Haab, directrice de la Direction de l'économie, de la recherche, de la technologie et du tourisme à la Région Rhône-Alpes et de Coralie Catrain, responsable du service tourisme durable à la Région. « Les partenaires qui nous accompagnaient étaient le Syndicat mixte de l'espace de restitution de la grotte Chauvet-Pont d'Arc, le Syndicat mixte du lac d'Annecy, l'Office de Tourisme de l'agglomération d'Annecy, le Parc des oiseaux et la Ferme aux crocodiles, précise Bruno Jan. Nous avons souhaité que cette semaine s'inscrive dans une logique d'échanges de savoir-faire entre ces sites rhônalpins et quelques sites de la région de Shanghai dans une perspective d'enrichissement mutuel mais également, et surtout, d'export de savoir-faire. La présentation de nos sites s'est faite au cours d'une conférence au cours de laquelle des reportages réalisés par la société Artis ont été diffusés. Il y a eu trois conférences au cours desquelles les sites se sont présentés. Chacune a réuni une soixantaine de participants et les échanges fructueux se sont poursuivis au cours de dîners donnés au restaurant école de l'Institut Paul Bocuse. Enfin, nous avons effectué des visites techniques sur le terrain (lac de Dongqian, village d'eau de Wuzhen, village des alligators chinois et réserve de Dafeng). Les objectifs que nous nous étions fixés ont été largement atteints puisque des délégations chinoises sont attendues à Annecy, à la Ferme aux crocodiles et au Parc des oiseaux. Ce fut une première riche en enseignements et une manière originale de promouvoir les savoir-faire touristiques développés en Rhône-Alpes. Nos interlocuteurs chinois se sont notamment révélés être fortement intéressés par notre approche de la préservation de l'environnement et du patrimoine ».

Rachel Haab, qui a participé à la seconde semaine nous rappelle les grandes lignes de cette opération : « Les deux semaines « tourisme » organisées dans le cadre du pavillon Rhône Alpes à l'Exposition Universelle de Shanghai 2010 devaient permettre de répondre à un double objectif de promotion des atouts touristiques du territoire rhônalpin et de valorisation des politiques régionales en matière de tourisme et de loisirs. Ce dernier point a été plus particulièrement abordé lors de la 2ème semaine consacrée à la thématique développement / innovation et présentant des exemples de réalisations ou projets, dans lesquels la Région s'implique ou qui sont en phase avec les valeurs contenues dans le Schéma Régional du Développement du Tourisme et des Loisirs de Rhône-Alpes (SRDTLRA) mis en place en 2008. Avec l'approche de Rhône-Alpes Tourisme, l'objectif était de renforcer le volet coopération entre Shanghai et Rhône-Alpes mis en place il y a vingt-deux ans. La semaine sur le développement et l'innovation a été riche en échanges de qualité, d'idées et de connaissances. Parmi les partenaires présents, nous avions la Ferme aux crocodiles de Pierrelatte et les Chinois ont été surpris de voir qu'elle hébergeait quelques alligators de Chine. Le lac d'Annecy était également du voyage et les gestionnaires du lac de Dongqian s'intéressent à la gestion de la qualité des eaux. Même chose pour le Parc des oiseaux de Villars-les-Dombes qui abrite des pélicans frisés alors que ceux-ci ont disparu d'un de leurs territoires de nidification en Chine ! Leur réintroduction est donc envisagée. Tous ces sites devraient recevoir des responsables chinois pour qu'ils voient comment travailler sur ces différents sujets. Rhône-Alpes Tourisme reste notre interlocuteur privilégié pour la partie tourisme dans le cadre de cette coopération et il est clair qu'il y a une véritable relation de confiance entre nous car nous travaillons ensemble depuis longtemps. Une réunion de débriefing se déroulera mi-septembre avec les partenaires, les directions concernées et Rhône-Alpes Tourisme pour envisager un plan d'actions et annoncer les programmes entrant dans le cadre de cette coopération à la fin de l'Exposition universelle ».

 

A l'issue de la conférence, un accord de partenariat a été signé entre le lac de Dongqian, Rhône-Alpes Tourisme et le lac d'Annecy pour échange de savoir-faire.

Les trois expositions à l'affiche pour les quinze jours du tourisme ont été inaugurées le 6 juillet pour l'ouverture au grand public : exposition des villes olympiques orchestrée par Sylvain Bouchet, commissaire de l'exposition ; l'exposition du photographe chinois Tony Ho « Paysages de Rhône-Alpes » et celle de l'Institut franco-chinois, présentée par Denis Trouxe, président de l'office de tourisme de Lyon.

Trois séminaires de formation ont ponctué la semaine et ont réuni 175 agents de voyages.

Autre action de terrain, trois démarchages d'agences ont été organisées sur la journée du 9 juillet, chaque groupe rencontrant cinq réseaux d'agences de voyage à fort potentiel.

Evian a été le partenaire de l'ensemble de ces journées.

Tous les invités chinois ont pu découvrir également l'art de vivre rhônalpin au travers de dégustations de vins régionaux animées par le Cellier des Dauphins et Inter Beaujolais et apprécié le savoir-faire gastronomique au cours des trois déjeuners professionnels organisés au restaurant école Institut Paul Bocuse.

Rachel Gregoris conclut : « Nos objectifs ont été atteints tant sur la plan de la qualité que de la quantité. Tous nos partenaires sont convaincus que le marché chinois est porteur. Et ils sont bien décidés à reconduire des actions de démarchage et d'accueil en 2011 alors que les Chinois prévoient de programmer de nouvelles destinations dans notre région ».

Contacts

Rachel Gregoris
Marchés Long Courrier
Auvergne - Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus