Les clientèles étrangères dans l'hôtellerie

Evolutions structurelles

Publié le 04 mai 2016

En 5 ans, les clientèles étrangères présentent dans les établissements hôteliers de notre nouvelle région ont profondément évolué.

L'analyse statistique permet de distinguer les marchés selon leur dynamisme structurel et met en lumière les évolutions récentes.

Méthodologie

Ces données représentent le nombre de nuitées effectuées dans les établissements hôteliers de la région Auvergne – Rhône-Alpes. *La dernière colonne est une moyenne annuelle d’évolution. Construite sur une base logarithmique, elle donne ainsi une moyenne de progression structurelle hors effet conjoncturel.

 

Ce tableau met ainsi en lumière la quasi-stagnation de la clientèle française sur les 5 dernières années, tandis que l’ensemble de la clientèle étrangère progresse à un rythme de + 4% en moyenne chaque année.

Les clientèles françaises représentent les ¾ des nuitées hôtelières en 2015 soit 17 millions de nuitées touristiques.

 

  • Parmi les marchés étrangers les plus dynamiques, dont la croissance est supérieure à 20%, signalons le Proche et Moyen Orient dont les nuitées ont été multipliées par 2,3 avec une croissance moyenne annuelle de +23% et sont passées de 64 000 en 2011 à 146 000 et la Chine dont les nuitées ont été multipliées par 2,1, avec une croissance moyenne annuelle de +21%, et qui dépassent ainsi les 100 000 nuitées en 2015.
  • Dans le groupe des pays marquant des évolutions importantes, retenons le retour en force de la clientèle britannique qui progresse de +8% en moyenne annuelle, avec sur ces deux dernières années un boom de 228 000 nuitées supplémentaires pour représenter en 2015, 24,2% des nuitées étrangères. Notons que les quatre premières clientèles étrangères (Britanniques, Belges, Suisse et Allemandes représentent 52,4% des nuitées étrangères réalisées dans l’hôtellerie en Auvergne Rhône-Alpes.
  • Enfin une alerte sur deux pays : la Russie et le Japon, qui après de fortes hausses jusqu'en 2013, voient leurs nuitées chuter pour les raisons que l'on connait.

 

Evolution par nationalité : progression de la clientèle étrangère et stagnation de la clientèle française

Par ordre décroissant d’importance

 

Année

2011

Année

2012

Année

2013

Année

2014

Année

2015

Evolution moyenne / an*

 Nuits Royaume Uni

1 000 268

 1 059 593

 1 139 430

1 153 100

1 381 508

8,4%

 Nuits Belgique

 635 744

662 655

666 896

 601 371

583 769

-2,1%

 Nuits Suisse

 438 949

443 793

488 759

 478 314

562 526

6,4%

 Nuits Allemagne

 436 350

429 126

442 282

 426 707

461 891

1,4%

 Nuits Etats Unis

 238 387

261 573

313 781

 291 589

337 012

9,0%

 Nuits Italie

 371 323

340 092

382 456

 327 638

332 195

-2,7%

 Nuits Pays-Bas

 314 649

317 086

291 807

 259 058

327 082

1,0%

 Nuits Espagne

 217 722

203 717

220 174

 204 012

216 921

-0,1%

 Nuits Russie

 265 023

273 998

324 686

 268 506

193 842

-7,5%

 Nuits Proche-Moyen-Orient

64 046

 90 764

106 013

 113 811

146 036

22,9%

 Nuits Chine

49 565

 53 532

 84 443

59 961

105 318

20,7%

 Nuits Japon

 135 083

 90 198

115 219

95 241

97 274

-7,9%

 Nuits Australie

48 190

 48 060

 71 773

54 798

64 342

7,5%

 Nuits Canada

50 354

 53 330

 60 795

56 079

61 656

5,2%

 Nuits Irlande

16 678

 22 395

 26 240

24 692

23 113

8,5%

 Nuits Europe

4 123 506

 4 270 398

 4 487 395

4 236 886

4 593 251

2,7%

 Nuits Asie-Océanie-Australie

 392 426

372 957

492 408

 414 934

542 746

8,4%

 Nuits Amériques N & S

 359 350

390 656

460 694

 423 836

485 628

7,8%

 Nuits Afrique

46 465

 56 442

 63 566

67 910

80 816

14,8%

             

 Nuits France

17 097 153

 17 110 715

 17 280 656

16 502 612

16 967 268

-0,2%

 Nuits Etranger

4 921 745

 5 090 452

 5 504 065

5 143 565

5 702 441

3,7%

 Nuitées totales

22 018 898

 22 201 167

 22 784 721

21 646 177

22 669 709

0,7%

Source : INSEE, DGE, Traitement ORT RA

 

Evolution par catégorie

La quasi-totalité des catégories d’établissements bénéficient de cette progression de la clientèle étrangère avec des progressions annuelles moyennes comprises entre +4,2% et +4,8%.

Seuls les hôtels non classés voient leur activité diminuer à un rythme annuel de -1,9%.

Sources : INSEE, DGE, Traitement ORT RA

Contacts

Christelle Lepoutre
Chargée d'études Observation
Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus