Les partenaires de Génération Montagne

Publié le 30 mars 2017

 

 

Les partenaires financiers :

Résultat de recherche d'images pour "caisse des dépots logo"https://www.ca-des-savoie.fr/Vitrine/ObjCommun/Fic/DesSavoie/SIGNATURES/CADS-85.png

 

  • La Caisse d’Epargne Rhône-Alpes engagée en faveur de la montagne

Banque de la montagne, la  Caisse d’Epargne Rhône Alpes prouve son attachement à l’arc alpin en accompagnant au quotidien l’ensemble de ses acteurs dans leurs projets grâce aux spécialistes de son agence Montagne.
Avec le meilleur domaine skiable au monde sur son territoire, la banque a souhaité développer le programme « La Montagne. Nouvelle Définition. ». Elle favorise ainsi l’accessibilité de la montagne tout en contribuant à son développement économique durable.
Consciente que le renouvellement des générations est un enjeu majeur, la Caisse d’Epargne Rhône Alpes agit une nouvelle fois en faveur de la démocratisation du secteur alpin avec Jeunes et Montagne. Grâce à son partenariat historique avec la Fédération Française de Ski, elle est heureuse de proposer deux jeunes athlètes comme marraines de l’opération : Lou Barin, championne de ski freestyle et Sophie Rodriguez, championne de snowboard halfpipe. Ces membres des équipes de France ont à cœur de partager leur passion !

 

  • La Caisse des dépôts, un investisseur aux côtés des collectivités de montagne

« Le tourisme est un vecteur privilégié de création d’activités sur tous les territoires. Investir dans l’économie du tourisme c’est aussi servir l’intérêt général. Investisseur de long terme, la Caisse des Dépôts contribue au développement de projets structurants par des prises de participations dans des sociétés immobilières portant des actifs créés ou rénovés, confiés en exploitation à des opérateurs privés.
Financeur, la Caisse des Dépôts prête aux collectivités locales afin de mener leurs projets d’aménagement ».

 

  • Le Crédit Agricole des Savoie

 

 

 

Les membres du COPIL :

« Dans un contexte économique et touristique difficile, le secteur de la montagne en hiver résiste bien. L’offre des stations a fortement évolué permettant notamment de séduire et conserver les clientèles internationales. Toutefois, après une progression régulière, la fréquentation des domaines skiables semble se stabiliser ces dernières années. Les stations doivent s’adapter et s’attaquer à un nouveaudéfi : le renouvellement des clientèles. Aussi, Atout France soutient l’opération Génération Montagne et l’a associée aux Rencontres de Grand SKI 2017 qui ont conclu que les jeunes sont l’enjeu primordial du renouvellement de la clientèle demain ! »

Jean Berthier,
Délégué Montagne
Atout France

 

 


« L’enjeu du « retour à la montagne » des jeunes générations est triple : politique, les conditions d’accès à la montagne devant tendre à l’égalité des chances ; pédagogique, social et culturel, car la pratique et la fréquentation de la montagne sont d’une utilité majeure pour «faire grandir» ; économique, car l’apport des jeunes générations est un enjeu capital pour l’économie touristique à l’heure d’un indispensable renouvellement des pratiquants et clientèles et de la nécessaire diversification de l’offre. Face à l’ensemble de ces enjeux, Génération Montagne est une opération louable que nous soutenons pleinement, dans le cadre du partenariat historique qui lie la Coordination Montagne avec la Région Auvergne-Rhône-Alpes. »

Niels Martin,
Directeur de la Coordination Montagne

 

« 13% environ des Français pratiquent le ski (source Union Sport et Cycle). La stabilité de ce chiffre sur les dix dernières années masque cependant un glissement générationnel. Il y a un prolongement de l’activité sportive chez les séniors et en parallèle un recul de l’apprentissage du ski chez les jeunes générations.

Nos études montrent que la transmission de la culture du ski se fait essentiellement par le cadre familial. Notre défi est d’imaginer les offres, les nouveaux matériels, la communication et les méthodes d’apprentissage pour convertir au ski des enfants et des jeunes adultes chez qui le ski n’est pas un élément de la culture familiale. »

Laurent Reynaud,
Délégué Général de Domaines Skiables de France

 

 

 

 

 

« Le sujet jeunes et montagne est primordial car l’avenir et le développement touristique de la montagne française passent par les jeunes.

La montagne française et ses professionnels n’ont de cesse d’innover, de s’adapter aux nouvelles attentes de la société et des clientèles, et toutes les offres modernes dédiées aux jeunes correspondant à leurs besoins, attentes et budget doivent être mises en avant afin que ce public puisse vivre une première expérience montagne. Celle-ci est essentielle, car le ski est souvent le sport d’une vie

à partir du moment où on y a goûté une première fois. Il en est de même pour les expériences montagnes en toutes saisons.

Il faut donc créer le maximum d’occasions pour que les jeunes aient des expériences réussies et partagées en montagne, pour qu’ils soient incités à revenir en famille et qu’ils transmettent à leur tour la culture montagne aux futures générations.»

Jean-Marc Silva,
Directeur de
France Montagnes

 

 

 

 

«Il aura suffi de quelques décennies pour qu’une bonne part de la population perde tout contact avec la nature et le monde rural. Les connaissances, les comportements, les attentes et les codes ont changé et la beauté des territoires de montagne ne suffit plus, à elle seule, à renouveler l’engouement.

Pour renouer le lien entre les jeunes générations et la pratique du milieu montagnard, nous avons tous, guides, accompagnateurs, moniteurs, professionnels et bénévoles des fédérations de pratiquants, enseignants, animateurs sociaux, acteurs du tourisme, un rôle à jouer. Pour la Grande Traversée des Alpes, le tourisme itinérant est une formidable façon de faire (re)découvrir la montagne, car

il est à la fois une expérience unique, une pratique originale et une aventure humaine.»

Muriel Faure, 
Directrice générale de Grande Traversée des Alpes

 

 

 


« En tant que réseau de centre de vacances dont la mission est de favoriser les séjours des jeunes sur le temps scolaire ou de loisirs, soutenir ce projet va de soi.

Nous avons l’obligation de faciliter l’accès à la montagne, ses activités, son patrimoine, sa nature, son savoir vivre, ses savoir-faire si nous ne voulons pas que, dans 15 ou 20 ans, celle-ci ne soit réservée qu’à une élite ou pire, complètement désertée. Grande station ou petit village, la montagne est plurielle. Nous nous devons de faire découvrir ce patrimoine à nos enfants. »

Katherine Bagnis,
Coordinatrice du réseau Isère Drôme Destination Junior

 

 

 


« La section Europe de l’OITS, association qui a pour mission de promouvoir l’accès aux loisirs, aux vacances et au tourisme pour le plus grand nombre, a inscrit le projet Génération Montagne comme projet pilote prioritaire pour les années 2017-2018. En effet, cette opération constitue un véritable laboratoire d’expérience, dans sa capacité à fédérer et à mobiliser de multiples acteurs autour d’un objectif commun, et de par l’envergure du projet. L’OITS étudiera comment une telle initiative peut être reproductible sur d’autres territoires, dans la mesure où le tourisme des jeunes est aujourd’hui une préoccupation majeure dans la plupart des pays.
L’OITS apporte également son soutien au projet Génération Montagne en mettant à disposition des retours d’expérience et des données collectés dans d’autres pays, dans le cadre d’expérimentations poursuivant un objectif similaire. »

Luc Gobin,
Directeur de la section Europe de l’OITS
 

 

 

 

 

 



« Depuis 17 ans, Savoie Mont Blanc Juniors travaille au quotidien pour dynamiser les séjours collectifs des enfants et des adolescents en Savoie Mont Blanc. L’évènement Génération Montagne s’inscrit intégralement dans cette dynamique. Nous croyons en sa force de rassemblement pour continuer à mobiliser le plus grand nombre d’acteurs sur le sujet et affirmer que la montagne est une destination privilégiée dès le plus jeune âge. Accompagner et s’investir dans ce collectif étaient évidents, d’ailleurs un grand nombre d’adhérents de Savoie Mont Blanc Juniors proposent un temps festif à cette occasion. »
Clotilde Désarménien,
Directrice de Savoie Mont Blanc Juniors

 

 


« Le jeune public est important pour notre destination et pour la montagne en général, il préfigure le renouvellement de la clientèle de demain. La clientèle jeune (15-24 ans) représente 17 % de la clientèle française l’hiver en Savoie Mont Blanc et 12 % sur la saison d’été (sources : TNS sofres 2015).

Il faut bien comprendre leurs comportements et répondre à leurs attentes différentes des autres clientèles. C’est un public averti qui vit de nombreuses expériences de loisirs dans leur vie quotidienne et lors de leurs voyages. Ils sont également très exercés à la « viralité » dans leur mode de communication et de recommandation auprès de leurs communautés. Il faut travailler ensemble, proposer les offres qu’ils attendent et mettre en place une communication ciblée pour faire en sorte que leurs expériences à la montagne soient réussies et qu’ils valorisent ainsi l’image de la montagne auprès de toutes leurs communautés. »

Côme Vermersch,
Directeur Général de Savoie Mont Blanc Tourisme

 

 

 


« La Commission montagne de l’Union Sport & Cycle qui fédère les marques, prestataires de services et détaillants spécialisés dans les sports d’hiver, est très attachée au renouvellement des pratiquants. Aujourd’hui, près de la moitié des skieurs pratiquent depuis plus de 20 ans et des actions d’envergure sont nécessaires pour assurer la pérennité des sports d’hiver. L’initiative portée par Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme va dans le bon sens. Elle permet de fédérer les énergies au niveau régional et de mener des opérations concrètes pour le renouvellement des pratiquants. »

Brice Blancard,
Responsable Pôle Marketing Evénement Communicationde l’Union Sport & Cycle - Animateur de la commission montagne
 

 

 

 

 

 

 

Commentaires
comments powered by Disqus