Les transports, un atout pour le tourisme rhônalpin

Publié le 15 mars 2010

L'excellente desserte aérienne et ferroviaire dont bénéficie Rhône-Alpes constitue un atout pour son tourisme. Un atout qui ne laisse pas indifférents les transporteurs, plusieurs d'entre eux s'impliquant régulièrement aux côtés de Rhône-Alpes Tourisme, des CDT et des offices de tourisme pour les opérations de promotion qu'ils organisent. Rail Europe, Air France, la SNCF et Ryanair font partie de ce réseau de partenaires.

L'une des chances du tourisme rhônalpin est de bénéficier d'une desserte exceptionnelle. Que ce soit par la route, le rail ou les airs. Un tel atout, conjugué au poids d'une des premières régions touristiques européennes ne peut laisser indifférents les transporteurs qui s'impliquent régulièrement aux côtés de Rhône-Alpes Tourisme, des CDT et des offices de tourisme pour les opérations de promotion qu'ils mènent. Dans la plupart des cas, il s'agit d'acheminer dans la région des agents de voyages et des TO venus en repérage pour préparer la commercialisation de nouveaux produits ou de journalistes en quête de nouveaux sujets.

Au premier rang de ces partenaires, figure Rail Europe, filiale commune de la SNCF et des Chemins de fer suisses chargée de commercialiser les multiples produits proposés par les chemins de fer européens auprès des TO d'Asie, d'Afrique, d'Amérique du sud, du Moyen-Orient et d'Océanie sachant qu'une autre société, baptisée Rail Europe Groupe, exerce une activité similaire en Amérique centrale et du nord.

« Pour commercialiser ces produits, nous nous appuyons sur le système Euronet qui permet d'émettre des billets en ligne, explique Alexis Darne, assistant commercial responsable des partenariats pour Rail Europe. Nous disposons de bureaux dans plusieurs pays et ils organisent des éductours complémentaires des cinq éductours multimarchés annuels que nous montons. Le 22 février au soir, en partenariat avec Rhône-Alpes Tourisme et l'office de tourisme de Lyon, nous avons ainsi reçu à Lyon des TO vietnamiens, australiens, saoudiens, roumains et japonais. Ils ont été hébergés aux Citadines et ils ont dîné au Bistrot de Lyon. Le lendemain matin, ils ont visité le Vieux Lyon et ils ont déjeuné aux Trois Maries avant de remonter sur Paris. Pour nous, Lyon est un point de passage obligé en direction du sud et de la Suisse et nous travaillons de manière étroite avec Sophie Vaissellet, de Rhône-Alpes Tourisme, et Christine Barniaud, de l'OT de Lyon ». On peut imaginer que ce rôle de plaque tournante joué par Lyon devrait se renforcer fin 2012 avec l'ouverture de la ligne TGV Perpignan-Barcelone...

Autre exemple de promotion réussie : celle mise en place par Atout France et Ryanair sur Saint-Étienne dans le but de faire connaître la ligne reliant Porto à la capitale du Forez depuis le 6 septembre 2009. Début janvier, ce sont des journalistes de la Loire qui ont été invités sur les bords du Douro alors que six journalistes portugais ont été reçus à Saint-Étienne du 7 au 10 février. Le voyage monté par Bernadette Quintela, assistante communication à Atout France Portugal, et Nathalie Rajon, responsable de la communication au CDT 42, a conduit ces professionnels de l'information au Château de Champlong, à l'abbaye de Charlieu, à la Bastie d'Urfé et dans les sites les plus emblématiques de Saint-Étienne comme le Musée de la mine, la Cité du design, le Musée d'art moderne, le Zénith et le Musée d'art et d'industrie. « Les Portugais connaissent surtout Rhône-Alpes pour les sports d'hiver, constatent Bernadette Quintela et Nathalie Rajon. Grâce à l'existence de cette ligne, nous avions l'opportunité de faire découvrir la Loire à ces journalistes (voir le nom des supports représentés ci-dessous) et ils ont beaucoup apprécié la destination ».

Autre exemple de promotion réussie : celle mise en place par Atout France et Ryanair sur Saint-Étienne dans le but de faire connaître la ligne reliant Porto à la capitale du Forez depuis le 6 septembre 2009. Début janvier, ce sont des journalistes de la Loire qui ont été invités sur les bords du Douro alors que six journalistes portugais ont été reçus à Saint-Étienne du 7 au 10 février. Le voyage monté par Bernadette Quintela, assistante communication à Atout France Portugal, et Nathalie Rajon, responsable de la communication au CDT 42, a conduit ces professionnels de l'information au Château de Champlong, à l'abbaye de Charlieu, à la Bastie d'Urfé et dans les sites les plus emblématiques de Saint-Étienne comme le Musée de la mine, la Cité du design, le Musée d'art moderne, le Zénith et le Musée d'art et d'industrie. « Les Portugais connaissent surtout Rhône-Alpes pour les sports d'hiver, constatent Bernadette Quintela et Nathalie Rajon. Grâce à l'existence de cette ligne, nous avions l'opportunité de faire découvrir la Loire à ces journalistes (voir le nom des supports représentés ci-dessous) et ils ont beaucoup apprécié la destination ».

Terminons sur les partenariats conclus avec Air France et la SNCF dans le cadre des Rendez-Vous en France organisés par Atout France à Nice les 30 et 31 mars. « Ces partenariats ont été initiés l'an dernier, détaille Sophie Vaissellet, chargée de marché France à Rhône-Alpes Tourisme. Dans le cadre de l'organisation des 7 prétours des Rendez-Vous en France 2010, nous avons un contrat groupe avec chacun de ces transporteurs. Pour Air France, nous bénéficions d'un tarif préférentiel pour une trentaine de TO, avec la SNCF nous transporterons une soixantaine de TO. Au total 90 TO seront reçus en Rhône-Alpes dont des nord et sud américains, des chinois, des russes, des indiens, des spécialistes des voyages pour les jeunes.

Journaux portugais reçus dans la Loire : le supplément week-end du journal Publico ; le magazine de voyages Across and Safari ; l'éditorialiste de Jornalismo Portonet, un journal sur Internet destiné aux étudiants ; les quotidiens Falcao do Minho et Diaro de Aveiro ; l'hebdomadaire Visao.

Commentaires
comments powered by Disqus