Maison Commune du Tourisme pour Tous : Réunir les acteurs pour moderniser le tourisme social

Publié le 24 avril 2012

Le tourisme social est une composante essentielle du tourisme en Rhône-Alpes. La Région ne peut être tournée seulement vers des clientèles étrangères haut de gamme. La Maison Commune du Tourisme pour Tous, créée à l’initiative de la Région , regroupe les professionnels d’un secteur en voie de rénovation.

“Le parc … a vieilli alors que le potentiel est important”

« La création de la Maison commune du tourisme pour tous, découle d’une délibération du Conseil régional de juillet 2011» rappelle Claude Comet, Conseillère régionale déléguée au Tourisme et à la Montagne. «  Le parc des lits et des infrastructures du secteur du tourisme social et associatif a vieilli alors que le potentiel est important, avec des structures situées dans des sites magnifiques  », complète Claude Comet. Le secteur est en repli alors que les moyens consacrés aux vacances tendent à diminuer pour une part croissante de la population française. A titre d’exemple, une structure ferme ou est cédée chaque mois en Haute Savoie. Le secteur peine à évoluer. La disparition des aides de l’Etat et la diminution de celles en provenance des collectivités, nécessitent de regrouper les forces autour d’un réel projet de revalorisation de ce secteur pour lequel il convient d’innover. La Région souhaite mettre en œuvre, notamment dans le cadre de cette Maison Commune du Tourisme pour Tous, les conditions de ce redéploiement en regroupant et fédérant tous les acteurs intervenant sur ce secteur pour un travail en synergie. «  Les subventions de la Région passent d’un plafond de 80 000 à 200 000 euros pour des opérations de rénovation liées à un projet d’établissement, et la création d’un fonds de garantie permettant aux organismes d’emprunter est à l’étude». La Maison Commune du Tourisme pour Tous, dirigée par Muriel Antoniotti et hébergée par le Comité Régional du Tourisme, réunit des représentants de réseaux, associations et fédérations de tourisme social, de collectivités, de l’Education nationale, de comités d’entreprises, des organisations syndicales. Les premières orientations, issues des propositions des groupes de travail pluripartites qui se réunissent en avril et en mai, seront rendues publiques le 25 juin.  

Un nouveau développement

Cette démarche volontaire de soutien efficient et raisonné au tourisme social, appuyée par un ciblage sur la clientèle des jeunes, apportera un relais de croissance au tourisme régional. Le potentiel est important. 

« Plus de la moitié des Rhônalpins ne partent pas en vacances. On peut développer un tourisme de qualité pour cette population, soutenu par une politique de qualification et de professionnalisation des acteurs, qui bénéficie aux salariés du secteur du tourisme lui-même » rappelle Antoine Fatiga, Conseiller régional, vice-président en charge du Tourisme social et solidaire et tourisme de groupes à Rhône-Alpes Tourisme. La Maison Commune Tourisme pour tous pourrait permettre de débloquer un fonctionnement parfois très cloisonné, entre des collectivités extérieures à la région, des comités d’entreprises propriétaires d’infrastructures importantes, des associations peu équipées pour commercialiser leur offre. Antoine Fatiga cite l’exemple de la ville de Charleroi, propriétaire de 650 lits à Saint Nicolas la Chapelle en Savoie, prête à ouvrir son offre vers de nouveaux publics.  

Pour en savoir plus

Contacts

Muriel Antoniotti
Pôle Montagne - Tourisme pour Tous
Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus