A vos marques, prêts... collectez !

Mobiliser mécènes et partenaires au service de vos projets

Publié le 26 septembre 2017

Envie de développer de nouveaux projets, besoin d’anticiper les baisses de subvention et de structurer vos partenariats privés ?

Le fundraising, ou collecte de fonds, est un processus de sollicitation et de collecte financière sous forme de dons particuliers, d’entreprises, de fondations ou d’organismes gouvernementaux. Le fundraising est une discipline en plein essor. L’objectif est de mobiliser des ressources privées au service d’organisations et de causes d’intérêt général.

Le fundraising s’est d’abord développé dans le secteur de la solidarité. Il concerne désormais de nombreuses organisations d’intérêt général (associations, fondations mais aussi établissements publics) œuvrant dans la culture et le patrimoine, la  recherche  médicale,  l’enseignement  supérieur,  le  sanitaire  et  social,  l’environnement, l’aide  humanitaire....  Le fundraising est une discipline en plein essor qui doit s’adapter à un environnement en constante évolution. Depuis quelques années, le désengagement de l’Etat et la baisse des subventions ont notamment contribué au développement de cette approche stratégique.

Dans ce contexte de baisse des financements publics et de nombre croissant d’organisations faisant appel à la générosité et à la philanthropie et au soutien populaire (crowdfunding), le fundraising est non seulement un ensemble de méthodes et d’outils opérationnels mais aussi un maillon essentiel de la stratégie de ces organisations et de leur développement.

Le fundraising ne se résume pas à une question financiére !
Les anglos-saxons, en avance sur ce volet, parlent ainsi de "friendraising" car il s'agit bien de mobiliser autour d'un projet.

Le fundraising n'est pas réservé aux grandes structures.
Chaque entité fait en fonction de ses moyens et de sa vision.
Le fundraising n'est pas l'affaire d'une seule personne, il engage l'ensemble de l'organisation : les administrateurs, les salariés permanents et les bénévoles.. Mobiliser des donateurs, des entreprises, des partenaires publics / privés, et leur donner envie de vous aider et accompagner dans la durée, implique une mobilisation à tous les niveaux.!

Au coeur de la stratégie...
Il s'agit de définir une stratégie et se poser les bonnes questions : quelle est l'action à financer ? à quelle échéance ? quelles sont les moyens financiers ou humains disponibles ? Quelles solutions déployer et sont-elles conformes aux valeurs de mon organisation ? Valeur, transparence, engagement, respect des donateurs particuliers, entreprises... gagner et conserver leur confiance est un capital précieux. Par leurs dons, ils ont l'occasion de s'investir dans votre cause et partager votre aventure. 
Mais, par où commencer ? Il est essentiel de bien comprendre "qui on est" afin de pouvoir l'exprimer clairement : quelle est l'objet de mon organisation ? pourquoi a -t-elle créée ? quelles actions concrétes mène-t-elle ? Le Conseil d'Adminsitration est-il impliqué et solidaire ? Cette étape est essentielle et  prend du temps car elle permet de recenser toutes les ressources et atouts de l'organisation quelque soit sa taille et sa maturité. Il faut aussi prendre en compte l'univers dans lequel la structure évolue : quelles sont les autres acteurs, sont-ils concurrents, partenaires, et à qui s'adressent-ils ? Sans oublier le cadre législatif.
Quels arguments pouvez-vous mettre en avant dans voptre argumentaire de collecte et surtout, en quoi êtes-vous légitime sur votre territoire de cause. Enfin, la question des moyens réellement disponibles, matériels et humains, doit être au coeur de la stratégie.

Le fundraising recouvre de multiples facettes.
Ce sont toutes les techniques ou méthodes qui permettent de recueillir de l'argent au service de projets d'intérêt généraux : les mailings, le mécénat des entreprises, les legs, les sollicitations dans la rue (street fundraising), la philanthropie, les dons en nature...L'analyse stratégique des forces et faiblesses et l'environnement de votre organisation vont permettre de faire le bon choix parmi ses techniques.

Ainsi, mobiliser des partenaires privés, collecter des fonds ne s'improvise pas.... c'est le fruit d'une réflexion stratégique qui implique toute l'organisation.  Le métier de fundraiser s’est fortement professionnalisé depuis une dizaine d’années, dans un secteur, le non-profit, de plus en plus concurrentiel.

>>> INSCRIVEZ-VOUS
Formation "Développer une stratégie de mécénat et de partenariat auprès des entreprises" - Cycle Piloter le changement les 13 - 14 novembre 2017 à Lyon

 


Le baromètre du mécénat d’entreprise en France, publié tous les deux ans par Admical, annonce, en 2016 et pour la première fois depuis 6 ans, une montée significative des chiffres du mécénat. Les entreprises mécènes sont de plus en plus nombreuses et sont plus généreuses, puisque le budget alloué à leurs actions s’élève à présent à 3,5 milliards d’euros (+25%).
>>> Baromètre du mécénat d'entreprise ADMICAL - Les chiffres-clés 2016
 

Contacts

Stéphanie Heritier Da Cunha
Innovation - Service Professionnalisation
Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme
Nancy Jarrosson
Responsable de développement - Service Professionnalisation
Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus