Néovinum, un projet pilote en Ardèche*

Publié le 20 juin 2013

La coopérative des Vignerons Ardéchois ouvre en juin prochain un espace de 1 500 m2 dédié au tourisme vigneron dans le sud de l’Ardèche. Projet pilote pour l’œnotourisme dans la région, ce complexe touristique devrait profiter de l’attractivité du futur espace de restitution de la grotte Chauvet, situé à proximité.

Près de 2,5 millions de touristes séjournent chaque année en Ardèche, attirés par les nombreux sites naturels du département tels que les gorges, l’aven d’Orgnac ou encore la grotte Chauvet. En juin prochain, cette offre touristique sera complétée par un nouveau complexe qui sera dédié à la découverte des vins du sud de l’Ardèche. Il s’agira du premier site œnotouristique du département. “L’Ardèche viticole reste encore méconnue. Grâce au tourisme existant, nous bénéficions d’un fort potentiel pour développer l’œnotourisme dans la région. Néovinum sera un projet- pilote car on espère qu’il servira de levier de développement pour la filière” explique Françoise Schmitt, responsable marketing et communication d’UVICA – Vignerons Ardéchois. Situé à Ruoms dans le sud de l’Ardèche, ce site sera situé sur un axe stratégique car il sera implanté à Ruoms, tout proche de Vallon Pont-d’Arc et des fameuses Gorges de l’Ardèche, et à une quinzaine de kilomètres seulement du futur espace de restitution de la grotte Chauvet.  

Une coopérative viticole dynamique

Ce complexe œnotouristique est né de l’initiative d’UVICA-Vignerons Ardéchois, une union de caves coopératives qui regroupe 1 500 vignerons et 14 caves vinicoles. “Notre groupe coopératif se porte bien, mais nous souhaitions renforcer la visibilité et améliorer l’image de nos vins de pays. L’objectif étant de montrer aux visiteurs que même si nous produisons de gros volumes, la recherche qualitative est une préoccupation constante, en particulier sur des petites cuvées comme notre gamme Terre d’Ardèche. Par ailleurs, ce complexe va nous permettre d’agrandir et de moderniser notre caveau. On compte d’ailleurs doubler notre chiffre d’affaires d’ici cinq ans grâce à cette nouvelle structure” explique Françoise Schmitt.  

Un espace ludique et pédagogique

La coopérative a investi 3,5 millions d’euros dans Néovinum. Cet espace de 1 500 m2 proposera une découverte à la fois ludique, pédagogique, interactive et multimédia de la viticulture en Ardèche. Chaque visite sera commentée par un guide et quatre salles thématiques offriront un panorama complet des terroirs viticoles de la région et de ses vignerons. La salle des terroirs présentera la géologie de l’Ardèche et le travail des vignerons, la salle des chais retracera étape par étape la fabrication du vin, la salle des papilles dévoilera les meilleurs accords mets-vins grâce à une scénographie étonnante (version Alice au pays des Merveilles), et enfin la salle de dégustation permettra aux visiteurs de s’initier à l’œnologie avec une dégustation commentée de trois vins. La visite se terminera par une balade à travers un patio-jardin ampélographique planté d’une vingtaine de cépages, et enfin par un passage dans le caveau où seront proposés une cinquantaine de références de vins ardéchois, mais aussi des produits de terroir, des idées cadeaux…  

Une clientèle familiale

Néovinum se veut avant tout un espace de découverte afin de séduire une clientèle familiale et pas forcément initiée à l’œnologie. “Contrairement à certaines grandes régions viticoles comme le Bordelais, l’Ardèche n’est pas spontanément reconnue comme une destination œnotouristique. Grâce à Néovinum, nous souhaitons amener les visiteurs à s’intéresser de façon ludique à l’œnologie, et découvrir nos vins d’Ardèche” explique Françoise Schmitt. Avec ce site, la coopérative compte attirer 30 000 visiteurs chaque année. La clientèle visée est locale, mais le site s’adresse majoritairement aux nombreux touristes de la région. Le sud de l’Ardèche a pour particularité d’attirer une forte proportion d’Européens du Nord (Hollandais, Anglais…), grands amateurs de tourisme vert. “On a la chance d’être au cœur d’une région très touristique, d’autant plus qu’on est proche du futur espace de restitution de la grotte Chauvet, qui devrait attirer plus de 300 000 visiteurs. On pense d’ailleurs nouer des partenariats avec ce site” explique Françoise Schmitt. Néovinum devrait également attirer une clientèle de groupe et d’affaires. Le site disposera d’un salon de convivialité de 100 m2 à l’étage et d’une terrasse de 100 m2 surplombant le jardin ampélographique. Là encore, des partenariats avec des TO spécialisés et des autocaristes sont à l’étude.  

Une communication en réseaux

Novice en matière de tourisme, la coopérative a préféré s’adresser à des professionnels afin de mettre en place des outils de promotion pertinents. Elle a ainsi fait appel à plusieurs agences : Emotio tourisme a été chargée de la conception du projet jusqu’à l’accompagnement du plan marketing, Abaque a conçu la scénographie originale, Naturine a créé les outils de communication et la signalétique, et Eric Ordener est l’architecte-concepteur du bâtiment. Par ailleurs, UVICA a mené des actions de communication en partenariat avec l’ADT puisque Néovinum fera très prochainement partie des 30 sites incontournables ardéchois présentés sur la carte Ardèche Loisirs et Patrimoine. Edité à 30 000 exemplaires par l’ADT, ce dépliant touristique est distribué dans tous les offices de tourisme de la région. Le projet de Néovinum a d’ailleurs été en partie soutenu financièrement par la Région et le Département, compte tenu des retombées touristiques attendues.

Zoom : UVICA-Vignerons Ardéchois

Regroupant 14 caves vinicoles et 1 500 vignerons de la région, la coopérative UVICA-Vignerons Ardéchois est aujourd’hui le premier producteur de Vins de Pays/IGP en région Rhône-Alpes. Le vignoble s’étend sur 7 000 hectares en Ardèche méridionale depuis la Vallée du Rhône jusqu’au Piémont Cévenol. Groupement dynamique, UVICA a réalisé l’an dernier 45 millions d’euros de chiffre d’affaires, et a commercialisé 12 millions de bouteilles ainsi que 140 000 hectolitres en Bag in Box. Les vins produits sont distribués auprès de 1000 cavistes en France, mais aussi en grande distribution et à l’international (18 %), notamment en Europe du Nord (Pays- Bas, Angleterre…) et vers les pays émergeants (Chine, Pays de l’Est...).  

Objectifs :

  • Promouvoir les vins des Vignerons Ardéchois auprès du grand public,
  • Développer l’activité économique du groupement coopératif,
  • Lancer une activité d’œnotourisme dans la région,
  • Faire de Néovinum, un des sites touristiques majeurs de la région,

Stratégie :

  • Proposer un parcours scénographique ludique et pédagogique pour séduire un public familial,
  • Nouer des partenariats avec d’autres acteurs du tourisme de la région,
  • Développer une communication pertinente avec l’appui de professionnels. 

*Cet article a été reproduit avec l’aimable autorisation des Cahiers du Tourisme, que nous remercions. Il a été publié dans le n°08, d’avril 2013. Pour en savoir plus sur cette revue

Commentaires
comments powered by Disqus