Opération avec les ski Clubs

Seoul et Hong Kong - novembre 2018

Publié le 03 décembre 2018

Dans la continuité de l'opération de l'an dernier, Auvergne Rhône Alpes Tourisme et les stations de Val d'Isère, Val Thorens et les Deux Alpes ont rencontré les prescripteurs ciblés 'ski" à Séoul et à Hong Kong pour promouvoir les Alpes françaises en hiver.

La semaine de promotion ski a été intense, au global 26 key contacts ski à Séoul et Hong Kong démarchés en B2B et 30 ski members invités à Séoul à la soirée B2C de présentation « Alpes françaises, destination ski ». Cette mission de promotion ski s’est achevée par un déjeuner de présentation à Hong Kong devant 30 professionnels (General managers des plus grandes agences de voyages et la presse Hong Kongaise (magazines et bloggers, influenceurs) très intéressés à découvrir de nouvelles destinations : Val d’Isère, Val Thorens et Les Deux Alpes.

Seoul et Hong Kong représentent deux bassins de clientèles niches pour nos stations.

La montagne est fortement ancrée dans la culture coréenne. 70% du territoire sud-coréen est montagneux (70 000 km²). Les coréens pratiquent les loisirs et les sports de pleine nature en famille telle que la randonnée pédestre et les sports d’hiver (ski et snowboard) dans les stations de ski coréennes ou au Japon. C’est une société qui aspire au bien être et à l’évasion. Les coréens sont très adeptes du « Leports », c’est-à-dire un mélange de « leisure » loisirs et de sports.

D’après une étude de Gallup en 2013 auprès de 1 559 skieurs coréens, le potentiel du marché ski coréen se chiffrerait à 2.5 à 3 millions de skieurs/snowbordeurs ! Aujourd’hui 5 à 6% de la population coréenne (25 millions) pratiquent les sports d’hiver et chaque année on compte de plus en plus d’adeptes notamment chez les jeunes (plutôt snowboardeurs).

Cette mission auprès des ski clubs de Séoul a permis de toucher directement le client skieur coréen cible : des hommes et des femmes, CSP++, entre 30-70 ans, grand amateur de ski et de domaines ski au pied. Ils planifient chaque année un séjour de ski « lointain » en mars/avril. En janvier et février, ils skient en Corée et au Japon et mars/avril, ils s’intéressent aux marchés lointains (Canada, USA, Autriche, Italie, Suisse). Les Alpes françaises souffrent d’un déficit d’image et de notoriété important en Corée comparées à ses concurrents canadiens et autrichiens. A noter également peu d’informations sur nos stations disponibles en coréen, etc..

Le marché professionnel coréen est structuré avec des tour opérateurs 100% ski (hiver et été), des tour opérateurs alliant les deux saisons (hiver, sports d’hiver et été trekking ou randonnée pédestre), des voyagistes spécialistes des séjours à thème (golf, ski, gastronomie), des agences de voyages MICE ou cibles jeunes pour l’apprentissage du ski.

Les professionnels coréens sont motivés et favorables pour programmer nos Alpes françaises. Les offres et informations de nos stations de ski doivent leur être envoyées en AVRIL pour la préparation des packages ski et la communication et la promotion doivent être planifiées au plus tard en JUIN. 

Pour le marché de Hong Kong, le potentiel est certes important à l’échelle du pays en intégrant les bassins de Beijing et Shanghai. A la différence de la Corée, la Suisse est très présente dans les programmations des prescripteurs « généralistes » haut de gamme de Hong Kong. Une belle clientèles d’expatriés et de Hong Kongais fortunés et CSP++ amateurs de sports d’hiver ou de vacances « à la neige » couplées avec un séjour tourisme urbain et shopping !

Un vrai travail de promotion et de communication reste à faire sur ce marché coréen et de Hong Kong pour attirer la clientèle dans nos stations de ski dans nos Alpes françaises !

 

 

 

Contacts

Rachel Gregoris
Chargée de promotion longs courriers
Auvergne - Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus