ORT Bilan Année 2013

Fréquentation

Publié le 13 juin 2014

Durant l’année 2013, la région Rhône-Alpes a enregistré 145,9 millions de nuitées touristiques, soit -2% par rapport à l’année 2012.

La région a accueilli 9% des nuitées de la totalité de l’activité touristique française (tant en France qu’à l’étranger), ce qui la place en deuxième position derrière la région PACA (10%).

Le tourisme professionnel (déplacements d’affaires et MICE), représente 6% de ces nuitées.

 

Retrouver l'ensemble de nos indicateurs :

  • Fréquentation française et internationale
  • L'hôtellerie, le camping, les villages vacances, les résidences de tourisme, les gîtes de France, ...
  • Les sites touristiques les plus visités de la région
  • ...

 

La fréquentation se répartit comme suit entre les saisons :

  • 40% pendant la saison hiver élargie (janvier à avril, décembre), soit 5 mois. La fréquentation de la  saison perd -3% par rapport à la saison 2012.
  • 52% pendant la saison été élargie (de mai à septembre), soit 5 mois. Les nuitées de la saison sont en légère diminution de -1% par rapport à 2012.
  • 8% en automne (octobre à novembre), soit 2 mois. L’activité de la période est également en perte -3%.

Les résidences de tourisme et établissements assimilés qui rassemblent 16,6 millions de nuitées (soit 75% de la fréquentation du secteur. Le pourcentage de nuitées étrangères est de 29%, soit un taux assez élevé par rapport aux moyennes habituellement observées dans les hébergements marchands.

Ils sont suivis de loin par les villages vacances et les maisons familiales : 4,1 millions de nuitées. Ce secteur comprend les résultats du secteur associatif et commercial. La durée moyenne de séjour de 6,4 nuits en moyenne, correspond au mode hebdomadaire

Et enfin les auberges de jeunesse, CIS et centres sportifs ont accueilli 0,8 million de nuitées, avec une proportion de 19% de clientèles étrangères.

 

Hôtellerie : Avec 2049 établissements classés en 2013, et 68 400 lits, Rhône-Alpes est la 3ème région hôtelière de France en capacité. Ces établissements ont rassemblé 18,5 millions de nuitées en 2013 dont 27% ont pour origine des touristes étrangers. Les nuitées ont progressé de +2% par rapport à 2012. Les nuitées françaises sont restées stables tandis que les nuitées étrangères progressent de  +8%.

L’hôtellerie de plein air : Rhône-Alpes compte 833 campings et 72 100 emplacements, soit 8% de la capacité nationale.  Ces terrains ont rassemblé  8,9 millions de nuitées en 2013, dont 44% de nuitées étrangères. Cette fréquentation est stable par rapport à l’année dernière. On note une légère inflexion de la clientèle étrangère.  En dix ans, le secteur a gagné 1,2 million de nuitées.  L’Ardèche détient 31% de la capacité d’accueil de l’hôtellerie de plein air et 42% de la fréquentation régionale.

Les aéroports

Les 8 aéroports de Rhône-Alpes ont totalisé 9,2 millions de passagers en 2013, soit 6% du trafic national, et une progression de +1% par rapport à 2012.

 Avec 8,6 millions de pax en 2013, l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry est le 4ème aéroport français derrière Paris Charles de Gaule (62 millions), Paris Orly (28,3) et Nice Côte d’Azur (11,6). Il gagne +1% de passagers par rapport à 2012.

 La part du trafic à l’international s’élève à 66% en moyenne régionale.

 

Les sites touristiques les plus visités se trouvent à Chamonix pour les 3 premiers d'entre eux : les téléphériques du Mont Blanc, le premier site culturel à apparaitre est le Musée des Beaux-Arts de Lyon.

Le thermalisme

 Avec 76 000 curistes Rhône-Alpes se place en 3ème place nationale en 2013.

Le  chiffre d’affaire directe et indirecte est estimé à 133 millions d’euros dont 36 millions d’euros pour les seules cures conventionnées

 21 millions d’euros seront investis pour le renouvellement de l’offre entre 2014 et 2016.

Voir aussi

Contacts

Christelle Lepoutre
Chargée d'études Observation
Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus