Pari réussi pour la 4ème édition de l'Ardèche Aluna Festival

Publié le 05 juillet 2011

Pari réussi pour Jean Boucher, instigateur du festival Aluna, qui a réuni 25 000 spectateurs du 17 au 19 juin, sur son camping avec pour objectif de booster la fréquentation touristique hors saison.

«  Il y a de la place pour un grand festival, la première année on était intra Ardéchois, aujourd’hui on est régional Rhône-Alpes, la mission est de devenir national dès l’an prochain, déclare cet homme qui aime les défis. »

Un enthousiasme contagieux partagé par Pascal Terrasse, président du conseil général de l’Ardèche qui a tenu une conférence de presse sur l’Ardèche, terre de festivals. Un constat partagé par Hervé Saulignac qui a déclaré qu’ il ne suffisait plus de vanter la qualité d’un pays pour faire de la promotion touristique mais bien d’avoir des hommes et des femmes capables de prendre ce genre d’initiative pour valoriser, diversifier l’image de l’Ardèche en général. Daniel Serres, maire de Ruoms s’est réjoui au nom de la communauté de communes des Gorges de l’Ardèche de cet afflux touristique engendré par le festival car dit-il le tourisme c’est le poumon de l’Ardèche.

 

D’où l’implication de Rhône-Alpes Tourisme dans cette opération qui avait organisé à cette occasion une émission spéciale en partenariat avec Autoroute Info sur les festivals de Rhône-Alpes qui attirent un public de proximité et génèrent des nuitées touristiques comme le rappelait Laurent Cormier, directeur de l’information chez Rhône-Alpes Tourisme «  Il y a 400 festivals dans la région chaque année ».

 

Rhône-Alpes Tourisme avait aussi organisé un voyage de presse qui a permis aux journalistes de visiter différents sites touristiques comme le musée de la lavande, les gorges de l’Ardèche ou de visualiser le futur espace de restitution de la grotte Chauvet. Yannick Noah qui participait au festival Aluna a signé la pétition en faveur du classement de la grotte Chauvet au patrimoine mondial de l’UNESCO.

 

Commentaires
comments powered by Disqus