Programme transfrontalier ALCOTRA

BILAN DE LA PERIODE 2007/2013

Publié le 13 mai 2014

Le programme ALCOTRA (Alpes Latines Coopération TRAnsfrontalière France-Italie) 2007-2013 a été adopté le 29 novembre 2007 par la Commission européenne. L’espace de coopération couvre toute la frontière alpine entre les deux Pays. Plus précisément, trois régions italiennes (Vallée d’Aoste, Piémont, Ligurie) et deux régions françaises (Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d'Azur) sont concernées.L’autorité de gestion  est la Région Piémont.
L’autorité nationale, responsable vis à vis de l’Autorité de Gestion de la bonne mise en œuvre du programme sur la partie Rhônalpine, est la Préfecture de la région Rhône-Alpes..
Le programme Alcotra 2007-2013 est la quatrième génération de programme de coopération transfrontalière le long de la frontière continentale entre la France et l’Italie. Pour la période 2007-2013, le programme est doté d’une contribution FEDER de 149,7 millions d’euros, soit un coût total estimé à 235,3 millions d’euros.
Son objectif  est d’améliorer la qualité de la vie des populations et encourager le développement durable des systèmes économiques et territoriaux transfrontaliers grâce à la coopération dans le domaine social, économique, environnemental et culturel.

 

 

Strattour est un projet stratégique de coopération transfrontalière qui s’inscrit dans le programme ALCOTRA pour le secteur touristique entre l’Italie et la France

Le principal objectif du programme est de développer un modèle de tourisme durable afin de diversifier et d’augmenter l’offre actuelle à travers sa désaisonnalisation,

Plus précisément, Strattour souhaitait :
 

  • Développer une vision commune et stratégique de l’observation touristique et des projets tourisme développés dans le cadre du programme ALCOTRA 
  • Favoriser une meilleure répartition des flux touristiques dans le temps et dans l’espace à travers une meilleure ingénierie en matière de désaisonnalisation ;
  • Minimiser les impacts de la saisonnalité sur l’emploi touristique à travers une meilleure coordination/information des saisonniers et employeurs ;
  • Améliorer l’homogénéité des données produites par les observatoires régionaux du tourisme en dégageant des données statistiques communes comparables entre régions ;
  • Diffuser les bonnes pratiques liées à la promotion des territoires concernés ;
  • Faciliter l’accès à l’information aux saisonniers et à leurs employeurs ;
  • Favoriser la pleine compréhension de la vocation touristique des territoires concernés de la part des habitants, à travers des initiatives visant à leur faire vivre la situation à la place des touristes et leur présentant l’importance économique et sociale du secteur ;
  • Promouvoir le tourisme de proximité et la réciprocité des flux touristiques entre les localités du territoire Alcotra.

Rhône-Alpes Tourisme s’est vu confié par la Région Rhône-Alpes le soin d’animer les parties observation et promotion du programme strattour se réservant la partie emploi saisonnier

Rhône-Alpes Tourisme a donc mis en place soit en partenariat avec les autres régions du programme soit de manière autonome un programme d’action sur 5 ans correspondant aux préconisations de Strattour. C’est le résultat de ces cinq années qui sont présentés ci-dessous.


1 – Partie communication

Bienvenue chez vous : La parole est aux Rhônalpins qui, en proposant à Rhône-Alpes Tourisme leur coup de cœur touristique, se muent en ambassadeurs.

« Bienvenue chez vous » consiste à faire en sorte que les Rhônalpins soient de plus en plus nombreux

à consommer leur région toute l’année. Pour les mobiliser, Rhône-Alpes Tourisme s’appuie sur la TV et les réseaux sociaux. Des ambassadeurs ont été recrutés via ces réseaux. Ce sont majoritairement des « influenceurs » du Web, qu’ils soient blogueurs ou leaders d’opinion. Ils évoquent leur coup de cœur touristique. Une équipe TV a tourné un sujet d’une minute à une minute trente chez eux afin de valoriser leur «coup de cœur ».

Ces sujets sont diffusés sur Rhonealpes.tv, Facebook, Youtube et les télévisions locales.

 

2– Partie Observation

 

2.1 - Guide méthodologique de l’observation de l’activité touristique transfrontalière

Ce document a pour vocation de mettre en avant des expériences remarquables de chaque région participante en matière de mesure de la fréquentation touristique, de mesure de poids économique de l’activité touristique et de connaissance de clientèle.

Chaque région participante ayant toute latitude pour s’inspirer de ces exemples pour compléter son propre système d’observation touristique.

 

2.2 - Travelstat : benchmark sur la satisfaction et la qualité du voyage des touristes internationaux

Cette activité de benchmarking est particulièrement significative car, pour la première fois, les cinq régions disposeront de données cohérentes et homogènes, basées sur les mêmes critères et donc parfaitement comparables. L’étude a été confiée à la société belge TCI Research et à son indice de compétitivité Travelsat, un outil stratégique en mesure d’améliorer l’efficacité des politiques

de marketing dans le domaine touristique. Les questions d’évaluation de l’indice Travelsat vont des aspects les plus généraux (satisfaction générale, intention de répéter la visite, rapport qualité/prix général) aux plus spécifiques (rapport qualité/prix de la solution d’hébergement, alimentation et transports, hospitalité, variété de l’offre culturelle, beauté du paysage, etc.).

Synthèse 10 Points Clés
Synthèse 10 Points Clés Pour Rhône-Alpes

 

2.3 - Mobilité touristique des Rhônalpins

Les Rhônalpins sont une des principales clientèles de la région Rhône-Alpes tant en termes de séjours qu’en termes de loisirs de proximité.
Rhône-Alpes Tourisme a souhaité approfondir la connaissance de leurs comportements en émission, dans l’objectif de partager cette information avec les professionnels et institutionnels concernés et leur permettre d’affiner leur stratégie.

Des éléments de comparaison avec PACA, région de proximité géographique et partenaire STRATTOUR, ont été introduits dans cette étude.

Synthèse des résultats

 

2.4 – Fréquentation de la région Rhône-Alpes - Flux touristique

L’étude de flux permet de mesurer la fréquentation au jour le jour de la région Rhône-Alpes permettant ainsi de bien mesurer la saisonnalité de cette fréquentation.

Elle prend en compte les touristes français et étrangers et tous types d’hébergements confondus (marchand ou non marchand).

Les nuitées touristiques sont calculées en comptabilisant tous les mouvements de voyageurs à destination et au départ de la région, quel que soit le mode de transport utilisé :

• Voiture : autoroutes (billets origine – destination) et principales voies d’accès (compteurs routiers)

• Train : billets origine – destination.

• Avion : billets origine – destination

Cette étude existe également en région PACA

 

2.5 – Téléphonie Mobile au service de l’observation de la fréquentation touristique - Web Géo Service

Rhône-Alpes Tourisme a noué un partenariat avec la société Web Geo Service qui dispose d’un accord avec l’opérateur téléphonique SFR. Une opération test a été lancée durant l’hiver 2012/13.

Les statistiques de fréquentation présentées sont estimées à partir des données de géolocalisation collectées sur tout le territoire via l’infrastructure mobile de l’opérateur SFR.

Ces données totalement anonymes sont analysées, agrégées et redressées (part de marché SFR, % de population équipée d’un téléphone mobile.

L’étude test s’est limitée dans le temps et dans l’espace afin de valider les options techniques prises.

Contacts

Gérard Octroy
Observation
Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus