Retour sur le démarchage organisé en Chine et à Taïwan

Publié le 17 juin 2011

Ghislaine Blampey, directrice commerciale et marketing à l’Impérial Palace d’Annecy, et Brigitte Charrière, dirigeante de l’agence Les Exceptions à Lyon, évoquent cette opération orchestrée par Rhône-Alpes Tourisme avec le soutien d’Atout France. Elle s’est déroulée du 16 au 24 mai avec quatre étapes au programme : Pékin, Shanghai, Canton et Taipei.

Ghislaine Blampey :

« En 2010, le démarchage s’était déroulé à Shanghai, durant la semaine de promotion organisée en juillet par Rhône-Alpes Tourisme dans le cadre de l’Exposition universelle. L’Impérial Palace s’intéresse au marché chinois depuis 2004, année où nous avons organisé un festival gastronomique chinois et où nous avions participé au salon CITM aux côtés de la chaîne World Hotels à laquelle nous étions affiliés. À partir de 2007, l’office de tourisme d’Annecy a accompagné Rhône-Alpes Tourisme sur place et nous représentait. Nous avions reçu un éductour d’agents de voyages et cet accueil est depuis reconduit chaque année. Nous avons également accueilli des journalistes et une télévision du Sichuan. C’est en 2010 que nous avons pris la décision de repasser à l’offensive sur le terrain aux côtés de Rhône-Alpes Tourisme. Pour le démarchage 2011, conduit par Cheng Jie Lu, représentante de Rhône-Alpes Tourisme en Chine, nous étions cinq partenaires avec les offices de tourisme d’Annecy, Évian et Megève, et Les Exceptions Voyages. Nous avons participé à des séminaires de formation des agents de voyages, à des workshops et à des dîners ou déjeuners avec les dirigeants de ces agences et TO ainsi qu’avec la presse. J’ai rencontré une centaine de personnes et Shanghai est, me semble-t-il, le marché le plus mûr car les échanges avec Lyon et Rhône-Alpes sont anciens. Pour moi, ce fut très positif car j’ai pu différencier les agences qui font du tourisme de masse et recherchent plutôt des hôtels de chaînes de celles qui visent la clientèle plus haut de gamme qui nous intéresse. J’ai d’ores et déjà eu des demandes pour des groupes à partir de cinq à six personnes et nous recevons mi-juin un éductour d’une dizaine de professionnels organisé par Rhône-Alpes Tourisme en partenariat avec Qatar Airways. L’un des enseignements que j’ai tirés de ce démarchage est que, grâce à notre situation géographique, nous avons une belle carte à jouer sur des circuits Suisse, France, Italie et que notre région doit s’appuyer sur les points forts que sont Annecy, Chamonix et Lyon ».

sales-marketing@hotel-imperial-palace.com et 04 50 09 34 24

www.hotel-imperial-palace.com

 

 

Brigitte Charrière :

« Je possède quatre agences de voyages traditionnelles à l’enseigne Winners, toutes implantées dans l’Ouest lyonnais, et Les Exceptions Voyages, une agence spécialisée dans le réceptif haut de gamme, les voyages évènementiels, les congrès et séminaires, basée à Lyon et à Paris à partir du 1er septembre. Je compte parmi mes clients des groupes tels que Renault Trucks, Shell et BNP Paribas. J’opérais pour ces chefs d’entreprise à titre professionnel. Ils m’ont ensuite demandé d’organiser des voyages pour leur compte personnel. Au fil du temps, nous avons mis cette expérience au service de leurs collaborateurs ou clients étrangers dont ils nous confiaient l’accueil. C’est ainsi que nous nous sommes intéressés au marché chinois. Je dispose dans ce pays d’une commerciale basée chez ERAI. Je me suis rendu à Shanghai en septembre et novembre 2010 et c’est la première fois que je participais au démarchage Chine-Taïwan de Rhône-Alpes Tourisme dont les collaborateurs sont très dynamiques. Leurs conseils sont pertinents et je me suis servie de cette opération pour compléter le travail que je réalise avec ERAI. Avant le démarchage, j’ai passé huit jours sur place avec ma commerciale et j’ai fait en sorte qu’il n’y ait pas trop de doublons dans les rendez-vous. En Chine, je pense que Rhône-Alpes doit se positionner sur le tourisme haut de gamme. Le bilan est très positif et ce démarchage m’a permis de renforcer très sérieusement notre positionnement sur ce marché auprès d’agences haut de gamme avec lesquels nous sommes en contact chaque semaine. Je programme Annecy, Évian, Chamonix, Lyon et la Drôme provençale. Et je cherche à mettre en place des week-ends prolongés à Lyon autour de thèmes tels que la mode. En conclusion, je dirai qu’il s’agit d’un marché difficile sur lequel il faut savoir se montrer patient. Il faut adapter son offre car les Chinois n’ont pas encore une bonne connaissance de la valeur des produits de luxe dans notre pays ».

brigitte.charriere@winnerstravel.com - 04 37 22 10 10

 

Contacts

Rachel Gregoris
Marchés Long Courrier
Auvergne - Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus