Rhône-Alpes - hiver 2013 : Une saison remarquable

Publié le 11 avril 2013

82% des professionnels du tourisme rhônalpin expriment leur satisfaction sur la saison hivernale écoulée.

La neige tombée précocement et partout présente en abondance tout au long de la saison a bien sur contribué à cette dynamique faisant grimper le taux de satisfaction des professionnels de la montagne à 90%. Ces résultats s’inscrivent dans la continuité de la saison d’hiver 2012. La satisfaction des professionnels des départements les plus urbains de Rhône-Alpes est moins importante mais reste toutefois à des niveaux très respectables pour une saison d’hiver (68% pour les professionnels du Rhône, 53% pour ceux de la Loire).  

Le taux moyen d’occupation des hébergements en Rhône-Alpes s’établit à 56% : 55% pour le département de l’Ain, 39% pour celui de la Loire, 52% pour celui du Rhône avec une pointe à 68% pour la montagne. 

La fréquentation de la clientèle française durant la saison hiver 2013 sur l’ensemble de Rhône-Alpes est plutôt stable par rapport à la saison dernière. Si les clientèles de toutes les régions françaises sont présentes en Rhône-Alpes, les Franciliens (46% de citations) et Rhônalpins (36% de citations) restent les touristes nationaux les plus nombreux. Ce sont les régions françaises les plus peuplées et les plus urbanisées qui sont naturellement fortement émettrices de touristes.

La clientèle étrangère affiche une nette dynamique de croissance (33% des professionnel signale une hausse de leur fréquentation). Les professionnels estiment qu’elle représente en moyenne 36% de la clientèle totale. La montagne dicte la tendance en cette période de l’année( 38%). En effet sur les autres départements le poids de la clientèle étrangère est nettement moins élevé 28% dans le département du Rhône, 22% dans la Loire et 20% dans l’Ain. Le trio de tête des nationalités, Anglaise, Belge et Néerlandaise, reste le même que la saison d’hiver 2012.

Des touristes encore attentifs aux prix. Même si comme le souligne l’étude IPSOS « Flair 2013 » un des palliatifs à la crise est l’apparition du phénomène « lâchons nous, faisons nous plaisir » la contraction des dépenses des touristes est évoquée par 27% des professionnels.

Une confiance mesurée pour les mois de mai et juin. Malgré des vacances de printemps tardives, et au regard des ponts du mois de mai les professionnels des départements de l ‘Ain de la Loire et du Rhône font preuve d’un certain optimisme entre 58% et 69% d’entre eux se disent confiant. A noter toutefois que ces scores sont inférieurs de 4 points à ceux exprimés l’année dernière à la même époque. La confiance est nettement moins forte chez les professionnels de la montagne avec seulement 37% de citations. A noter cependant que ce niveau de confiance ne varie pas par rapport à la même période de l’année précédente.  

 

Contacts

Gérard Octroy
Observation
Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus