Rhône-Alpes à fond dans le nordique

Publié le 26 novembre 2009

Du nouveau cet hiver sur les pistes de ski de fond avec le lancement du Nordic Pass Rhône-Alpes. Vendu 110 €, il donnera accès aux pistes de 83 sites nordiques rhônalpins et permettra de bénéficier d'une réduction de 50% sur les sites des massifs limitrophes. Ses détenteurs bénéficieront en outre de tarifs d'inscription préférentiels pour les grands rendez-vous nordiques de la saison.

Dans la région, l'événement de l'hiver est le lancement du Nordic Pass Rhône-Alpes, une carte unique qui permettra de skier dans 83 stations de sept des huit départements rhônalpins (Ain, Ardèche, Drôme, Isère, Loire, Haute-Savoie, Savoie). Le lancement de ce pass résulte de la volonté de Bernard Soulage, 1 er vice-président du Conseil régional Rhône-Alpes délégué aux Transports, Déplacements et Infrastructures, de Jean Faure, sénateur et ancien maire d'Autrans, et de la Fédération Rhône-Alpes nordique présidée par le Haut-Savoyard André Perrillat.

« Nous avons beaucoup travaillé pour atteindre un objectif que nous nous étions fixé il y a une dizaine d'années, rappelle Bernard Soulage. C'est un projet qui nous tenait à cœur et ce produit correspond à nos attentes. La Région s'est largement engagée dans sa mise au point en apportant 400 000 € sur un budget total de 1 million, les départements et les associations nordiques apportant une somme équivalente et le FEDER 200 000 € ».

Vendue et acceptée dans 83 sites, elle sera vendue 110 € (28 € pour les moins de 17 ans) et elle accordera de nombreux avantages avec, notamment, 50% de réduction sur la redevance dans des massifs de proximité situés en dehors de Rhône-Alpes et des tarifs préférentiels sur les inscriptions aux grands-messes que sont, entre autres, la Foulée blanche, la Traversée de la Chartreuse, le Marathon international de Bessans, la Savoyarde, les Boucles du Bugey, le Festival nordique de la montagne ardéchoise, la Traversée du Vercors, la Bornandine ou la Marathon des Glières.

Jean-Marc Leculier, conseiller régional représentant Sylvie Gillet de Thorey, vice-présidente déléguée au Tourisme et à la Montagne, précise que la mise au point de ce pass et la communication qui accompagne son lancement « se sont faites en partenariat avec trois services de la Région (sport, tourisme, communication) et Rhône-Alpes Tourisme ». De son côté, Pierre Buisson, président de Nordic Isère, insiste sur l'importance du nordique sur le plan de l'aménagement du territoire et sur ses retombées pour la moyenne montagne. « Certes, le chiffre d'affaires du nordique en France s'élève à 10,167 millions d'euros, ce qui correspond à celui des remontées mécaniques d'une station moyenne. Mais on estime que les retombées financières directes sont 29 fois plus élevées et le fond est très important pour l'emploi ».

Directeur de l'information à Rhône-Alpes Tourisme, Laurent Cormier a détaillé le plan de communication qui accompagne la mise sur le marché de 10 000 premiers exemplaires de ce pass cet hiver : « Il y aura de l'affichage sur le terrain et 60 000 « Z-card » présentant les sites seront remis aux pratiquants. Enfin, cette campagne s'accompagne d'un plan media dans des supports régionaux et des revues spécialisées. Et un site Internet http://www.nordicrhonealpes.fr/ est lancé ».

En 2008-2009, le nordique a représenté 2 265 000 journées skieurs dont 1,2 million pour Rhône-Alpes.Après avoir rappelé quelques grandes dates de l'histoire du ski nordique, des JO de Chamonix en 1924 en passant par ceux de Grenoble en 1968, o๠les Français ont véritablement découvert ce sport, André Perrillat a évoqué la Loi montagne de 1985 qui a permis la perception par les communes d'une redevance pour la pratique du nordique, l'entretien d'un kilomètre de piste de fond revenant à 2 000 € pour une commune. « Le nordique a souffert du manque de neige dans les années 80 et d'une image le faisant passer pour un sport trop exigeant pour les personnes âgées et austère pour les jeunes. Mais on assiste à son renouveau tout particulièrement en Rhône-Alpes depuis 2000, l'offre étant de plus en plus variée. Ce sport associe en effet la découverte des grands espaces en famille et la sérénité loin de la foule aux joies de la glisse. La carte Nordic Pass Rhône-Alpes créée par la Fédération Rhône-Alpes Nordique associée à sept fédérations départementales, arrive donc à point pour accompagner ce renouveau. Elle s'accompagne de l'informatisation de l'accès à la pratique en test dès cet hiver dans neuf sites, l'objectif étant de généraliser cette informatisation à l'ensemble au plus tard d'ici trois ans ».
 

Commentaires
comments powered by Disqus