Rhône-Alpes à la conquête du Brésil

Publié le 28 mai 2010

Depuis 2009, année où la Région Rhône-Alpes avait organisé une action promotionnelle dans le cadre de l'Année de la France Brésil, ce pays est devenu l'un des marchés prioritaires de Rhône-Alpes Tourisme. Dans cette logique, Céline Gomes, chargée des marchés Espagne, Portugal, Suisse et Brésil, a donc participé à une opération orchestrée par Atout France en partenariat avec sept tours-opérateurs locaux à la mi-avril 2010. Passé par Rio, Sao Paulo et Belo Horizonte, ce workshop itinérant a réuni au total environ 300 agents de voyages !

(Chiffres exacts : 300 agents de voyages sur les 3 villes, ou 400 sur les 5 villes, mais nous n'avons pas participé à Brasilia et Belo Horizonte)

Au Brésil, la France bénéficie d'une belle cote d'amour. Un constat que Marc Béchet avait pu effectuer à l'occasion de l'action promotionnelle organisée sur place en mai 2009. Profitant de ce déplacement, il avait pu nouer de nombreux contacts avec des professionnels brésiliens et plusieurs d'entre eux furent invités à découvrir Rhône-Alpes au cours d'un éductour monté en partenariat avec Atout France et les Relais et Châteaux qui s'est déroulé en octobre 2009. Dans la foulée, le TO Alternatur a décidé de programmer Rhône-Alpes dès 2010. Il apparaissait alors évident que le Brésil devait devenir l'une des nouvelles cibles prioritaires de Rhône-Alpes Tourisme.

C'est donc dans cette logique que Céline Gomes, chargée des marchés Espagne, Portugal, Suisse et Brésil, a participé au workshop itinérant Destination France 2010, organisé par Atout France et sept TO locaux (Françatur, Abreutur, MGM, New Line, FVO, Biarritz Turismo, Bon Voyage) mi-avril. Il réunissait également le CRT Normandie, l'office de tourisme de Deauville, les Galeries Lafayette Haussmann, les Citadines et le Club patrimoine et culture. « Trois étapes étaient au programme avec Rio, Sao Paulo et Belo Horizonte, rappelle Céline Gomes. Notre visite avait été parfaitement préparée et les TO présentaient leurs brochures consacrées à l'Europe aux agents de voyages conviés. Au total, nous en avons rencontré entre 150 à Rio, 120 à Sao Paulo et près de 50 à Belo Horizonte. Sur place, la France a une très bonne image et Emmanuel Marcinkowski, le directeur d'Atout France à Sao Paulo, et son équipe effectuent un travail remarquable. Certains des TO partenaires de l'opération commercialisent déjà des circuits en Rhône-Alpes avec Annecy, Chamonix, Lyon, Roanne et la vallée du Rhône. La France est l'une des destinations préférées des Brésiliens et il s'agit majoritairement d'une clientèle individuelle intéressée par l'art de vivre, la gastronomie, l'œnotourisme. Nous sommes également connus pour notre offre ski, en particulier Courchevel, qui s'est positionnée sur le marché depuis de nombreuses années. ».

Ce séjour a permis à Céline Gomes de se faire une idée plus précise des besoins exprimés par ses interlocuteurs brésiliens. Pour elle, il paraît nécessaire de sensibiliser les principaux réceptifs français basés à Paris afin qu'ils programment Rhône-Alpes. De la même manière, elle estime opportun de se positionner à Lisbonne et Madrid, deux des principales portes d'entrée des Brésiliens en Europe. En attendant, un voyage de presse est prévu fin mai-début juin en collaboration avec la revue de la compagnie aérienne TAM. Et cinq professionnels brésiliens ont été reçus fin mars lors d'un éductour programmé dans le cadre des Rendez-vous France.

En 2009, 450 000 Brésiliens sont venus en France (moins 5% par rapport à 2008). C'est la douzième clientèle étrangère en volume mais la huitième pour les dépenses avec 471 millions d'euros de recettes en 2008. Et les Galeries Lafayette Haussmann classent les Brésiliens dans le top 5 de leurs clientèles étrangères !

Contacts

Céline Gomes
Montagne & Parcs / Marché Brésil
Auvergne - Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus