Rhône-Alpes célèbre Rousseau en 2012

Publié le 11 juillet 2011

Le 28 juin 2011, Jean-Jack Queyranne, président du Conseil régional Rhône-Alpes, a présenté les grandes lignes du programme de la célébration du tricentenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau en 2012. Un événement qui mobilise les départements rhônalpins, 35 villes et 300 acteurs culturels, touristiques et éducatifs.

Genevois de naissance, Jean-Jacques Rousseau était également Rhônalpin de cœur puisqu’il a passé plus de seize années de sa vie dans différents territoires de la future région Rhône-Alpes dont les paysages, les hommes et la culture ont largement inspiré son oeuvre. Il était donc naturel que Rhône-Alpes se mobilise pour le tricentenaire de sa naissance célébré en 2012.

Les grandes lignes de « Rousseau en Rhône-Alpes en 2012 » ont été dévoilées le 28 juin 2011 par Jean-Jack Queyranne, président de la région, en présence de Xavier North, délégué général à la langue française et aux langues de France, Alain Lombard, Directeur régional des Affaires culturelles, Bernadette Laclais, maire de Chambéry, première vice-présidente de la Région, Farida Boudaoud, Vice-présidente déléguée à la Culture et à la Lutte contre les discriminations, et Dominique Berlie, qui pilote le projet « Rousseau pour tous », concocté par la Ville de Genève.

Dans son propos, Jean-Jack Queyranne a rappelé que « contrairement à l’Alsace ou la Bretagne, Rhône-Alpes n’a pas de racines historiques. Mais ce qui pourrait apparaître comme un handicap est en réalité un atout : l’identité rhônalpine est en effet un projet et ce projet repose en grande partie sur ses artistes, ses écrivains, ses penseurs, ses inventeurs… Célébrer nos grands hommes contribue à bâtir notre identité. Rhône-Alpes est cette région qu’ont évoquée, chacun à leur manière, Rabelais, Voltaire et Rousseau, Stendhal et Claudel, Saint-Exupéry et bien d’autres. Mais la figure de Jean-Jacques Rousseau est à mes yeux exemplaire ».

Le président de Rhône-Alpes a ensuite fait référence au projet genevois, antérieur au rhônalpin : « C’est grâce à cette initiative que nous avons été amenés à concevoir “ Rousseau 2012 en Rhône-Alpes ”. Marcheur infatigable, Rousseau a sillonné notre territoire, y a trouvé son inspiration et y a laissé des traces inoubliables ». Revenant sur « l’illustre écrivain », il a parlé à son propos « d’une étonnante modernité qui fait de lui, d’une certaine manière, notre contemporain ».

Jean-Jack Queyranne a ensuite détaillé les grandes lignes de ce rendez-vous. Il ne sera pas « limité au territoire rhônalpin puisque nous avons noué des partenariats “ rousseauiens ” avec Genève, Turin, Dijon, l’Oise et le Val d’Oise. Ce ne sera pas non plus une commémoration passéiste mais la fête des citoyens et des territoires de Rhône-Alpes. L’effort de la Région en faveur de l’opération Rousseau 2012 peut être estimé à 600 000 € ».

 

Un événement bien entendu culturel mais aussi touristique auquel Rhône-Alpes Tourisme est largement associé. Rhône-Alpes Tourisme a en effet en charge, aux côtés de l’ association Pandora, la création d’une « Route Rousseau », la mise en place d’une application mobile Iphone qui recensera de façon géolocalisée les sites Rousseau (Bossey, Annecy, Thônes, le lac Léman, Chambéry et les Charmettes, Bourgoin-Jallieu, la ferme de Monquin à Maubec, Valence, Lyon, le massif du Pilat, celui de la Grande Chartreuse) et les événements de l’année, la réalisation de films courts sur les traces de Rousseau pour RhoneAlpes TV Culture, la création d’un site Internet et de différents outils de communication avec, en particulier, une carte des itinéraires.

Une quarantaine de grands évènements est prévue et des centaines milliers de Rhônalpins devraient redécouvrir à cette occasion l’illustre philosophe du siècle des Lumières.

Contacts

Sylvaine Vallini
Tourisme Culturel
Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus