Rhône-Alpes, le pays des spas

Publié le 20 mai 2009

Avant 2000, on comptait 36 spas dans la région Rhône-Alpes. En mars 2009, on était à 160. Ceux-ci se répartissaient de la façon suivante : 30 spas purs ou intégrés à des thermes, 77 implantés dans des hôtels 3 étoiles, 40 dans des 4 étoiles et 13 dans des 4 étoiles luxe. Ce recensement, effectué par l'ORT / MITRA Rhône-Alpes Tourisme, permet de mesurer le poids de ces équipements dans l'offre touristique rhônalpine.

Rhône-Alpes mérite plus que jamais d'être associée au « Pur bien-être ». C'est en effet une véritable lame de fond, sous la forme de spas, qui a déferlé sur la région depuis le début des années 2000. Rhône-Alpes Tourisme s'est en effet penché sur ce phénomène en confiant à David Rodriguez, un stagiaire péruvien, un travail de recensement de l'offre rhônalpine sur le marché du bien-être.

Premier rendu de ce travail : avant 2000, on dénombrait seulement 36 spas dans la région, qu'il s'agisse de spas purs, de spas intégrés à des établissement thermaux ou à des hôtels 3 et 4 étoiles. Après 2000, les ouvertures se sont multipliées, ce phénomène s'étant encore accéléré en 2007 et 2008. « En mars 2009, on comptait 160 spas dans ces différentes catégories, précise Christelle Lepoutre, chargée de l'Observatoire régional du tourisme. à‡a signifie qu'il y a eu 124 structures créées en huit ans. Et nous avons volontairement limité notre recensement aux spas qui proposaient de réels soins sous la forme d'un institut intégré en enlevant de notre liste les hôtels qui disposaient d'un simple jacuzzi ou hammam ».

De manière plus précise, 30 structures sont des spas purs ou intégrés à des centres thermaux ; 77 sont implantés dans des hôtels 3 étoiles ; 40 dans des 4 étoiles et 13 dans des 4 étoiles luxe. Les amateurs de statistiques retiendront également ces autres données : 17% des hôtels 3 étoiles de la région disposent désormais d'un spa alors que 43% des 4 étoiles et 81% des 4 étoiles luxe sont dans le même cas. Enfin, 80% de ces équipements sont situés dans les stations de montagne, 9% sur le pourtour des lacs, 7% à la campagne et 4% en zone urbaine. « Le bien-être est désormais incontournable, conclut Christelle Lepoutre. Et ça va aller crescendo ! ».

De manière plus précise, 30 structures sont des spas purs ou intégrés à des centres thermaux ; 77 sont implantés dans des hôtels 3 étoiles ; 40 dans des 4 étoiles et 13 dans des 4 étoiles luxe. Les amateurs de statistiques retiendront également ces autres données : 17% des hôtels 3 étoiles de la région disposent désormais d'un spa alors que 43% des 4 étoiles et 81% des 4 étoiles luxe sont dans le même cas. Enfin, 80% de ces équipements sont situés dans les stations de montagne, 9% sur le pourtour des lacs, 7% à la campagne et 4% en zone urbaine. « Le bien-être est désormais incontournable, conclut Christelle Lepoutre. Et ça va aller crescendo ! ».

Commentaires
comments powered by Disqus