Rhône-Alpes vise le marché luxembourgeois

Publié le 21 janvier 2010
Grande première pour Rhône-Alpes Tourisme avec la participation le 14 janvier à l'opération « Collection France 2010 » organisée par Atout France au Luxembourg. Un pays qui possède le plus important PIB mondial par habitant avec 80 800 dollars en 2008. Rhône-Alpes entend donc séduire cette clientèle haut de gamme qui fait de la France sa première destination pour ses vacances.

Si Rhône-Alpes Tourisme est régulièrement actif sur les marchés belges et néerlandais, qui représentent il est vrai deux des principales clientèles de la région l'été et l'hiver, il l'est nettement moins sur le luxembourgeois. Il faut dire que le Grand Duché compte à peine 500 000 habitants, soit la population de Lyon intra-muros. Un marché modeste a priori. Sauf que le Luxembourg possède le premier PIB mondial par habitant avec 80 800 dollars en 2008 et que ses habitants placent la France au premier rang de leurs destinations de vacances préférées (24%) devant l'Allemagne (15%), la Belgique (11%), l'Italie (8%) et l'Espagne (7%).

Deux éléments qui suffisent à expliquer l'intérêt qu'il y a à se positionner sur ce marché. C'est donc pour cette raison qu'Atout France Bruxelles, qui couvre le Benelux, organisait le 14 janvier l'opération « Collection France 2010 » destinée aux media locaux.

« Nous y avons participé pour la première fois aux côtés des CRT Alsace, Bourgogne, Champagne-Ardenne, Lorraine et du CDT de l'Aube, commente Nathalie Vallier, responsable des marchés Belgique/Pays-Bas. Nous avons rencontré une vingtaine de journalistes et leur avons présenté quelques-unes des thématiques phares de la région assorties de quelques offres se rapportant au Tourisme Urbain, le Bien-être, l'oenotourisme…. Pour nous, l'objectif est d'obtenir des retombées presse et d'inviter des journalistes en Rhône-Alpes afin qu'ils la découvrent et qu'ils en parlent ».

77,5% des Luxembourgeois s'offrent des vacances. Ils sont 36% à partir une semaine, 25% pour des week-ends prolongés, 25% Pour deux semaines, 9% pour trois semaines et 5% pour quatre semaines ou plus. 53% choisissent comme lieu de séjour le bord de mer, 19% la montagne, 18% les villes et 10% la campagne. Côté hébergement, ils sont 59% à opter pour l'hôtel, 10% pour la location, 9% pour les chambres d'hôtes, 6% pour le camping, autant pour les villages de vacances et 3% pour la résidence secondaire qu'ils possèdent dans notre pays. à€ travers cette opération, Rhône-Alpes Tourisme entendait montrer que Rhône-Alpes ne se résume pas à ses stations de sports d'hiver et qu'un séjour sur les bords des lacs alpins, à Lyon, dans le sud de l'Ardèche ou la Drôme provençale saurait parfaitement les dépayser. Ceci à tout juste cinq heures de leur domicile !

Commentaires
comments powered by Disqus