SAISON ETE 2014

Une météo calamiteuse perturbe le bon déroulement du mois de juillet

Publié le 29 juillet 2014

Moins de la moitié des professionnels (47%) considèrent avoir connu une bonne fréquentation de leur établissement pour ce mois,  un constat d’autant plus marqué que 52% d’entre eux jugent cette fréquentation en recul par rapport à 2013 sur la même période.

La semaine du 14 juillet a suivi la même tendance : seuls 51% des professionnels se disent ainsi satisfaits de sa fréquentation, et 44% témoignent d’un repli d’activité par rapport à 2013

Le ralentissement est d’autant plus net cette année qu’il touche tous les types de clientèles :

Dans deux structures sur 5 en Rhône-Alpes (40%), le nombre de touristes hexagonaux sur juillet 2014 a diminué par rapport au mois de juillet 2013. De même pour la clientèle de proximité qui s’est fait également plus rare dans près d’un établissement sur trois. Et la clientèle étrangère ne connaît pas un meilleur sort, puisque un tiers des professionnels (35%) a vu leur fréquentation baisser sur le mois.

         

La situation est enfin contrastée selon la zone géographique :

La montagne a clairement été la première à pâtir du mauvais temps : seuls 40% des établissements de la zone ont profité d’une fréquentation satisfaisante sur le mois de juillet 2014, et 58% considèrent avoir connu un recul de leur activité par rapport à juillet 2013. A l’opposé, les établissements situés en ville, moins touchés par les aléas climatiques, ont profité pour les 2/3 d’entre eux (64%) d’une bonne affluence touristique sur le mois écoulé.

Terminons par une note d’optimisme en évoquant les prévisions pour le mois d’août, qui cette année plus encore que les précédentes, va déterminer la réussite de la saison pour de nombreuses structures en Rhône-Alpes :

Ainsi, 59% des professionnels comptent bien rebondir pour le mois d’août à venir, et affichent leur confiance sur la période.

 

Nota : Enquête réalisée en partenariat avec IPSOS du 21 au 24 juillet 2014 auprès de 470 panélistes

Contacts

Gérard Octroy
Observation
Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus