SAISON ETE 2015

UN BEL ETE SE PROFILE

Publié le 30 juin 2015

67% des professionnels de Rhône-Alpes sont satisfaits du déroulement des vacances de printemps.
Ce taux de satisfaction est plus marqué en ville (72%) et à la campagne (77%), espaces qui voient arriver les touristes après la saison d’hiver qu’à la montagne 62%, espace qui au contraire ne bénéficie plus de sa suprématie hivernale.

Le taux d’occupation moyen des hébergements pendant cette période s’établit autour des 48% en moyenne régionale.
Il est plus élevé en ville (55%) qu’à la campagne (51%) ou à la montagne (43%).

La tendance générale en matière de fréquentation est plutôt à la stabilité par rapport à la même période de l’année précédente ; ceci dans tous les espaces régionaux et pour toutes les clientèles. A noter toutefois, que 34% des professionnels en espace rural notent une plus forte présence de la clientèle étrangère.

 


A cette période de l’année, la clientèle Allemande prend le pas sur la clientèle Britannique alors que la clientèle Belge reste bien présente

 

Cette bonne dynamique du printemps incite les professionnels de Rhône-Alpes à la confiance sur le déroulement de la saison qui s’annonce (66% d’entre eux l’exprime soit 3 points de plus que pour la saison d’été 2014.
Ce constat est valable quelle que soit la zone géographique. 62% en montagne, 75% à la campagne et 70% en ville

Le niveau des réservations des clientèles françaises pour le mois de juillet est jugé bon dans l’ensemble  par 54% des professionnels de Rhône-Alpes.

La situation est moins souriante pour les clientèles étrangères ou seuls 30% des professionnels sont satisfaits du niveau des réservations. C’est tout de même 9 points de plus qu’en début de saison 2014.

L’optimisme des professionnels de Rhône-Alpes est en phase avec les résultats de l’étude réalisée par Protourisme sur les intentions de départ des français en vacances cet été qui connaissent une progression de 4 points par rapport à 2014 pour s’établir à 46%.

Rhône-Alpes et ses professionnels pourront bénéficier cette année de trois nouvelles locomotives dans l’offre proposée aux touristes. Le musée des confluences à Lyon, la Caverne du pont d’Arc en Ardèche et la Via Rhôna, vélo route/voie verte, irriguant la région des berges du Léman au sud de la Drôme.

Nota : enquêtes réalisées en partenariat avec Novametrie du 1 au 4 juin 2015 par téléphone auprès de 512 professionnels du tourisme selon la méthode des quotas

 

Contacts

Gérard Octroy
Observation
Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus