SAISON ETE 2015

UN TIMIDE MOIS DE JUILLET

Publié le 30 juillet 2015

Si la météo a enregistré des températures caniculaires, paradoxalement, les professionnels du tourisme se montrent frileux dans leurs appréciations de la fréquentation touristique de ce mois.

Plus des deux tiers d’entre eux (68%) sont tout de même satisfaits ce qui constitue une progression de 20 points par rapport à juillet 2014 qui rappelons-le avait été marqué par une météorologie très médiocre. Notons que ce taux de satisfaction est proche de celui observé au printemps 2015 (67%).
Ce sont les établissements situés en ville qui se déclarent les plus satisfaits (73%) et ceux situés en montagne les moins satisfaits (64%).

En revanche en termes de fréquentation, la stabilité semble l’emporter : 26% des établissements estiment que la fréquentation est en hausse, 27% estiment qu’elle est stable
et 39% en baisse.

Le taux d’occupation moyen des hébergements avoisine les 55% : 51% à la montagne, 58% en zone rurale et 60% ville.

22% des touristes fréquentant la région Rhône-Alpes sont des étrangers avec une présente plus forte des néerlandais pour cette saison estivale. Les Allemands et les Belges complètent le podium suivit de très près par les Britanniques

Les touristes restent en moyenne 4,5 jours sur leur lieu de vacances, un peu plus longtemps à la montagne (5,4 jours) qu’en ville (3,4 jours)

 

Ils dépensent en moyenne 97€ par jour pour se loger et 63€ pour se nourrir ou se divertir. On notera que contrairement à la période hiver c’est en espace montagne que la dépense est la plus faible : 31€ en termes de panier moyen et 89€ pour se loger.

Le principal des activités pratiquées étant gratuit (randonnée pédestre, promenade, baignade ceci explique sans doute cela.

Le pont du 14 juillet s’est plutôt bien déroulé : 53% des professionnels du tourisme sont satisfaits de sa fréquentation. Ce sont les établissements situés à la montagne qui sont les plus satisfaits (58%) et ceux situés en zone urbaine les moins satisfaits (48%).


Le tour de France est l’évènement ayant le plus fort impact en région Rhône-Alpes (10% des professionnels estiment qu’il a un impact sur leurs fréquentations)  par rapport aux autres évènements testés (Le Cav'Tour à Tain L'Hermitage – Jazz à Vienne – Les nuits de Fourvière – L'ouverture du musée des confluences – L'ouverture de la caverne du Pont d'Arc).
On notera que les deux nouveaux sites touristiques que sont la Caverne et le musée des confluences prennent directement la deuxième place avec 3% des professionnels signalant un impact de ces établissements sur leur fréquentation propre. 

Prévisions pour le mois d’août : Environ la moitié de l’échantillon (51%) est confiant vis-à-vis de la fin de l’été 2015. C’est en zone rurale que cette confiance est la plus élevée (63%).

Alors qu’en zone montagne seul 48% des professionnels se déclarent confiants.

 

Contacts

Gérard Octroy
Observation
Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus