SAISON ETE 2017 - BILAN

UNE SAISON ESTIVALE REUSSIE

Publié le 25 août 2017

76% des professionnels de la région Auvergne-Rhône-Alpes sont satisfaits de la fréquentation de la saison estivale 2017. Le bon démarrage de saison en juin s’est confirmé tout au long des mois de juillet (66% de professionnels satisfaits) et d’août (77% de satisfaction) avec au final une hausse de 3% de professionnels satisfaits par rapport à la saison estivale 2016.

Cette satisfaction est partagée par l’ensemble des professionnels quel que soit le territoire concerné : 78% de satisfait en milieu urbain (+ 5 points par rapport à 2016), 76% en milieu rural (+ 5 points) et à la montagne (+ 3 points).

On notera que si le pont du 14 juillet marque un pic de satisfaction dans le courant du mois de juillet (+ 10 points par rapport à la moyenne du mois) celui du 15 août (76%) s’inscrit dans la moyenne mensuelle d’août.

Les motifs de satisfaction les plus évoqués par les professionnels sont la météorologie (35%) qui s’est montrée principalement ensoleillé sur la région  notamment en montagne ainsi que la fidélité de la clientèle dont le mérite leur revient.

25% des professionnels de la région estiment que les périodes de canicule ont eu un effet positif sur leur fréquentation.
Ce taux monte à 33% pour les professionnels de la montagne. Il diminue en zone rurale (17%) et urbaine (16%) et s’inscrit dans la moyenne en zone thermale

Les motifs évoqués pour expliquer leur insatisfaction sont également la météo mais dans une moindre mesure (18%) le contexte économique (15%), le budget, et le pouvoir d’achat des clientèles (13%), ce qui se confirme par le RMC enregistré en 2017 vs 2016.

Le taux d’occupation moyen de l’ensemble des hébergements marchands s’établit à 62% pour cet été soit deux points de plus que durant l’été 2016.
Malgré un taux d’occupation identique à la moyenne régionale (62%), le succès de la saison estivale 2017 des professionnels auvergnats est un peu moins marqué qu’au niveau régional. La fréquentation de la saison est jugée bonne par 73% des professionnels. Les grands gagnants de l’été sont les gestionnaires de villages vacances, de chambres d’hôtes et de campings ainsi que les sites de visite. En Auvergne, les professionnels du Puy-de-Dôme et de Haute-Loire ont réalisé la meilleure saison, suivis par ceux de l’Allier et du Cantal.

Des séjours plus longs dans les stations thermales (7,2 jours) et en montagne (5,3 jours) contre 4,8 jours en moyenne.

Ces durées moyennes de séjours sont plutôt stables d’une saison d’été sur l’autre.

La fréquentation globale est également stable par rapport à l’été 2016 pour 41% des professionnels, à la hausse pour 27% d’entre eux et à la baisse pour 32%.

Ce constat est sensiblement identique sur tous les territoires d’Auvergne-Rhône-Alpes avec toutefois une exception sur l’espace thermal37% des professionnels estiment leur fréquentation à la baisse.

Une bonne dynamique des clientèles internationales

La fréquentation des clientèles internationales est bonne pour 67% des professionnels, cette tendance est à la hausse par rapport à 2016 (+ 2 points). Néerlandais, Belges et Britanniques se partagent le podium des clientèles étrangères fréquentant la région Auvergne-Rhône-Alpes. La part de la clientèle étrangère sur la destination Auvergne est inférieure de 5 points à la moyenne régionale (17% contre 22%) à l’exception de l’Allier qui compte 25% d’étrangers dans sa fréquentation.

Malgré la présence accrue de cette clientèle internationale au pouvoir d’achat censé être plus élevé, le Revenu Moyen par Chambre est en baisse de 5€ par rapport à l’été 2016 (63€ en 2016 à 58€ en 2017).

Des réservations pour le mois de septembre 

59% des professionnels estiment le niveau de réservation pour le mois de septembre satisfaisant (1 point de plus qu’en 2016).

Les réservations pour le mois de septembre sont en deçà de la moyenne régionale. 53% des professionnels auvergnats estiment le niveau de réservation pour le mois de septembre satisfaisant. Les plus optimistes sont les gestionnaires de chambres d’hôtes et de campings (63% et 57%).

Nota : Enquête menée auprès de 800 professionnels du tourisme dans les douze départements de la région Auvergne-Rhône-Alpes et réalisée du 17 au 22 août 2017 par téléphone, selon la méthode des quotas 

 

 

Contacts

Gérard Octroy
Observation
Rhône-Alpes Tourisme
Commentaires
comments powered by Disqus